Radio France : Colère des radios privées contre l'extension de la publicité

Partager l'article
Vous lisez:
Radio France : Colère des radios privées contre l'extension de la publicité
La maison de la radio
La maison de la radio © Les films du losange
Les radios commerciales ont adressé une lettre à Fleur Pellerin contre l'augmentation du volume publicitaire sur les stations du service public.

Les radios privées unies contre l'extension de la publicité sur les stations du service public. Les dirigeants de RTL, Lagardère, NextRadio TV, le Bureau de la Radio et le Sirti, syndicat des radios indépendantes, ont rédigé une lettre lundi à la ministre de la Culture afin de pointer du doigt les termes de la consultation publique lancée à ce sujet.

À lire aussi
Michel Cymès réclame le retour de son émission "Ça ne sortira pas d'ici" sur France 2
TV
Michel Cymès réclame le retour de son émission "Ça ne sortira pas d'ici" sur...
Tirage au sort et poules : "The Voice All-stars" inaugure des règle inédites pour sa demi-finale samedi
TV
Tirage au sort et poules : "The Voice All-stars" inaugure des règle inédites pour...
"Le meilleur pâtissier" : Une candidate jette son gâteau à la poubelle, Cyril Lignac et Mercotte consternés
TV
"Le meilleur pâtissier" : Une candidate jette son gâteau à la poubelle, Cyril...
Nagui sur "The Artist" : "Ce serait formidable et cohérent d'avoir une saison 2"
TV
Nagui sur "The Artist" : "Ce serait formidable et cohérent d'avoir une saison 2"

Cette consultation en ligne, publiée le 9 octobre dernier, a ouvert le débat sur une modification du régime publicitaire et de parrainage applicable à Radio France. En mai dernier, Fleur Pellerin avait déjà imaginé une refonte de la régie publicitaire des radios publiques, mais sans augmenter le volume des pages de réclame. "Ce que j'ai souhaité faire, c'est sécuriser les recettes de Radio France et faire en sorte que d'autres secteurs que le secteur mutualiste puissent accéder (aux antennes de Radio France, ndlr)", avait-elle déclaré au micro d'Europe 1.

"Une déstabilisation grave des marchés publicitaires"

Mais le projet actuellement envisagé proposerait de supprimer la limite de temps publicitaire de trente minutes par jour. Les radios privées s'inquiètent alors "d'une déstabilisation grave des marchés publicitaires locaux et nationaux." Les différentes entreprises ont accepté que Radio France puissent chercher de nouveaux annonceurs afin de ne pas être contraint à la "publicité collective et d'intérêt général". Mais elles s'inquiètent du risque d'un quadruplement des temps de publicité sur les sept antennes de la radio publique.

l'info en continu
Football : Les commentaires des stations locales de France Bleu disponibles sur le site de "L'Equipe"
Internet
Football : Les commentaires des stations locales de France Bleu disponibles sur le...
Michel Cymès réclame le retour de son émission "Ça ne sortira pas d'ici" sur France 2
TV
Michel Cymès réclame le retour de son émission "Ça ne sortira pas d'ici" sur...
Audiences : Record historique pour Pascal Praud et Jean-Marc Morandini sur CNews
Audiences
Audiences : Record historique pour Pascal Praud et Jean-Marc Morandini sur CNews
Tirage au sort et poules : "The Voice All-stars" inaugure des règle inédites pour sa demi-finale samedi
TV
Tirage au sort et poules : "The Voice All-stars" inaugure des règle inédites pour...
"Le meilleur pâtissier" : Une candidate jette son gâteau à la poubelle, Cyril Lignac et Mercotte consternés
TV
"Le meilleur pâtissier" : Une candidate jette son gâteau à la poubelle, Cyril...
Elisabeth Badinter : "'Le Monde' a de toute évidence adopté l'idéologie 'woke' et intersectionnelle"
Presse
Elisabeth Badinter : "'Le Monde' a de toute évidence adopté l'idéologie 'woke' et...