Radio France s'associe à d'autres médias pour proposer "des chiffres fiables" lors des manifestations

Partager l'article
Vous lisez:
Radio France s'associe à d'autres médias pour proposer "des chiffres fiables" lors des manifestations
Par Christophe Gazzano Journaliste
D’un naturel curieux et passionné de télé, Christophe Gazzano a toujours nourri le désir de devenir journaliste. Après ses études et une dizaine d’années passées dans la presse régionale, ce natif de Salon-de-Provence est “monté à la capitale” pour intégrer Pure Médias en 2017.
Radio France communiquera bientôt ses propres chiffres lors de manifestations
Radio France communiquera bientôt ses propres chiffres lors de manifestations © Abaca
Radio France, comme une quinzaine d'autres médias, communiqueront désormais leurs propres chiffres.

En matière de manifestations, on connaissait les chiffres des organisateurs et ceux de la police. Il faudra désormais aussi compter avec ceux des médias. Bruno Denaes, le médiateur des antennes de Radio France, a annoncé vendredi que "désormais, les rédactions de Radio France vont pouvoir transmettre aux auditeurs des chiffres fiables, sans influence syndicale, politique ou gouvernementale". Pour comptabiliser les futures manifestations, une quinzaine de médias, dont les stations du service public, feront désormais appel aux services d'une petite société française spécialisée, Occurrence. Une initiative lancée par le directeur de la rédaction de France Inter, Jean-Marc Four.

À lire aussi
France Culture : Sandrine Treiner démissionne de son poste de directrice
Radio
France Culture : Sandrine Treiner démissionne de son poste de directrice
Incident à Radio France : 12 blessés légers pendant un concert, une expertise "engagée"
Radio
Incident à Radio France : 12 blessés légers pendant un concert, une expertise...
Europe 1 : Émue, Louise Bernard quitte "Culture médias" et Philippe Vandel
Radio
Europe 1 : Émue, Louise Bernard quitte "Culture médias" et Philippe Vandel
Réforme des retraites : Le ministre du Travail annule un débat avec Laurent Berger sur franceinfo:
Radio
Réforme des retraites : Le ministre du Travail annule un débat avec Laurent Berger...

"Depuis quelques temps, les organisateurs de manifestations syndicales ou politiques ont pris la fâcheuse habitude de gonfler démesurément le nombre de participants", déplore le médiateur de Radio France. Le système de comptage adopté par ces médias est simple : deux capteurs électroniques sont installés en hauteur au-dessus du défilé pour former une ligne virtuelle qui traverse trottoirs et chaussée. Chaque manifestant est donc automatiquement comptabilisé. Pour vérifier la fiabilité du dispositif, de nombreux tests ont été effectués. Le dernier en date a concerné le défilé du 16 novembre contre les réformes Macron, qui aurait rassemblé 8.000 manifestants selon la police, 40.000 selon la CGT. Et 8.250 seront le comptage de la société Occurence, un chiffre proche de celui communiqué par la police.

"Manipulation" et "fausse information"

D'ultimes tests vont avoir lieu, avant une application du dispositif dans quelques semaines. "Il faut être sûr de notre affaire", explique Erik Kervellec, directeur de la rédaction de franceinfo:. Il faut dire que, selon le médiateur de Radio France, les auditeurs étaient nombreux à se plaindre de l'écart systématique entre les chiffres revendiqués par les syndicats et ceux annoncés par la police. "De tels écarts devraient imposer une vérification de la part des journalistes. On est dans la manipulation et la fausse information", s'est ainsi plaint un auditeur auprès du médiateur. Ce dernier a lui-même qualifié ces différences de chiffres de "ridicules" et rappelé l'exemple du rassemblement de François Fillon au Trocadéro en début d'année. "Le candidat LR annonçait 200.000 participants ; pourtant, l'endroit ne peut accueillir que... 40.000 personnes", écrit Bruno Denaes. "Notre rôle est en effet de pouvoir donner des informations exactes et vérifiées", conclut-il.

l'info en continu
Manon éliminée de "N'oubliez pas les paroles" : "J'ai fait une erreur bête qui m'a été fatale"
Interview
Manon éliminée de "N'oubliez pas les paroles" : "J'ai fait une erreur bête qui m'a...
Netflix : La fin du partage gratuit des comptes approche
SVOD
Netflix : La fin du partage gratuit des comptes approche
Accusé de violences conjugales, Justin Roiland, co-créateur de "Rick et Morty", écarté de la production
TV
Accusé de violences conjugales, Justin Roiland, co-créateur de "Rick et Morty",...
Twitch annonce des outils pour aider les streameurs à "gagner plus d'argent"
Internet
Twitch annonce des outils pour aider les streameurs à "gagner plus d'argent"
"Drag Race France" : Nicky Doll, Kiddy Smile et Daphné Bürki confirmés dans le jury de la saison 2
Internet
"Drag Race France" : Nicky Doll, Kiddy Smile et Daphné Bürki confirmés dans le...
RT France demande le dégel de ses fonds pour payer ses salariés
TV
RT France demande le dégel de ses fonds pour payer ses salariés