Raymond Domenech et Christophe Dugarry s'écharpent par médias interposés

Partager l'article
Vous lisez:
Raymond Domenech et Christophe Dugarry s'écharpent par médias interposés
Christophe Dugarry se paye Raymond Domenech. © Dailymotion
L'ancien sélectionneur de l'équipe de France et l'ancien joueur s'attaquent férocement depuis deux jours par médias interposés.

"Ces deux-là ne partiront pas en vacances ensemble", comme aimait à le dire Thierry Roland. Depuis samedi, Raymond Domenech et Christophe Dugarry s'interpellent par médias interposés dans des termes assez vifs. Tout a commencé par des déclarations de Raymond Domenech concernant le joueur de l'équipe de France Espoirs, Layvin Kurzawa. Ce dernier s'était illustré mardi soir lors de l'ultime match de qualification pour l'Euro 2015 contre la Suède. Pensant avoir marqué le but décisif, il a idiotement "chambré" l'équipe adverse en faisant un salut militaire. C'était sans compter sur un dernier but de la Suède qui a finalement privé les Bleuets de la compétition qui se déroulera en République Tchèque.

À lire aussi
"C à vous" : Roselyne Bachelot démonte les contradictions de l'urgentiste médiatique Christophe Prudhomme
TV
"C à vous" : Roselyne Bachelot démonte les contradictions de l'urgentiste...
"Ils enterrent des pokemons" : Dérapage sur BFMTV lors de l'hommage en Chine aux victimes du coronavirus (màj)
TV
"Ils enterrent des pokemons" : Dérapage sur BFMTV lors de l'hommage en Chine aux...
Se croyant hors antenne, Sophie Coste enguirlande son fils en direct sur Chérie FM
Radio
Se croyant hors antenne, Sophie Coste enguirlande son fils en direct sur Chérie FM

"Domenech, il ferait mieux de faire profil bas"

Interrogé mercredi par Le Monde, Raymond Domenech a condamné le geste du jeune joueur de Monaco : "Quand on voit le comportement de Kurzawa, on se dit qu'il est débile, on se demande où il a mis son cerveau". L'ancien sélectionneur des Bleus en avait profité pour critiquer l'état d'esprit de l'ensemble de l'équipe de France Espoirs : "Ils sont tellement dans un statut de stars, ils sont tellement persuadés d'être des champions... Pour les joueurs qui ont participé à la déroute contre la Suède, c'est une terrible gifle. S'ils n'intègrent pas ça, c'est à désespérer".

Des propos qui n'ont visiblement pas plu à Christophe Dugarry. Le consultant du "Canal Football Club" sur Canal+ a pris dimanche soir la défense du jeune Layvin Kurzawa. "Raymond Domenech, après l'élimination à l'Euro 2008, il demande sa femme en mariage. En 2010, il refuse de serrer la main du sélectionneur de l'Afrique du Sud, Parreira. C'est le coach qui va faire la retransmission pour expliquer qu'il va y avoir une grève. Non mais la honte du football, il l'a mise lui ! Et il va se jeter sur un gamin comme ça, sur Kurzawa. C'est une honte ! (...) Domenech, il ferait mieux de faire profil bas parce que s'il y en a un qui a mis la honte sur le football français, c'est bien lui" a taclé le champion du monde 1998.

"Ta carrière a plaidé pour toi"

L'histoire aurait pu s'arrêter-là mais Raymond Domenech a répondu à son tour via une tribune publiée dans le Huffington Post. "Cher Christophe, Ah qu'il est loin, l'heureux temps où tu me disais d'un air candide : 'coach, est-ce qu'il faut applaudir à la mi-temps' alors que nous arrivions à l'entracte d'une pièce de théâtre ?", moque d'emblée Raymond Domenech.

L'ancien sélectionneur attaque la légitimité de Christophe Dugarry en tant que consultant, ironisant avec férocité sur sa carrière de joueur pas toujours glorieuse. "Ta carrière de footballeur a plaidé pour toi. Tu as fait l'unanimité partout où tu es passé. À Barcelone par exemple. Un très beau transfert que certaines mauvaises langues avaient à l'époque osé qualifier de bide. Cette brillante carrière, faite de technique et de dextérité te permet d'expliquer aujourd'hui à tout le monde ce qu'il faudrait faire... ou pas. Là tu es très performant".

"Tu as choisi ta voie : donneur de leçons"

Domenech rappelle aussi à "Duga" les dérapages lorsqu'il était joueur. "Parlons donc un peu de toi, si tu veux bien. N'as tu pas été expulsé quelques fois pour des actes de violence sur un terrain ? Je te donne une piste : sous ma direction lors d'un France-Suède en Espoirs déjà. Est-ce le souvenir de ce grand moment de ta carrière qui ravive ton aigreur à mon égard, je n'ose le croire", lâche l'ancien sélectionneur de l'équipe de France.

"J'aime le football et ses acteurs, moins ses commentateurs c'est vrai. Et pour la liberté de parole certains ont combattu et combattent encore jusqu'à la mort. N'oublie pas, cher Christophe, toi qui a été pendant des années moqué, hué par une bonne partie du monde du foot que tu peux aujourd'hui donner ton avis, aussi maladroit, péremptoire, faux soit-il" tacle enfin Raymond Domenech. Avant de conclure : "Tu as choisi ta voie : donneur de leçons".

Sur le même thème
l'info en continu
"Nos terres inconnues" : Raphaël de Casabianca emmène Nicole Ferroni ce soir sur France 2
Programme TV
"Nos terres inconnues" : Raphaël de Casabianca emmène Nicole Ferroni ce soir sur...
Cinémas fermés : "Forte" avec Melha Bedia et Valérie Lemercier sortira sur Amazon Prime Video le 15 avril
Cinéma
Cinémas fermés : "Forte" avec Melha Bedia et Valérie Lemercier sortira sur Amazon...
Coronavirus : Le tournage de la série "All Rise" reprend pour un épisode spécial pandémie
Séries
Coronavirus : Le tournage de la série "All Rise" reprend pour un épisode spécial...
"Le bureau des légendes" : "Le Figaro" au coeur de l'intrigue de la saison 5
Séries
"Le bureau des légendes" : "Le Figaro" au coeur de l'intrigue de la saison 5
Le confinement vu par... Nicole Ferroni
Confinement
Le confinement vu par... Nicole Ferroni
"Elementary" : Déprogrammée sur M6, la saison 6 revient sur 6ter le 29 avril
Programme TV
"Elementary" : Déprogrammée sur M6, la saison 6 revient sur 6ter le 29 avril
Vidéos Puremedias