Remaniement : Franck Riester remplace Françoise Nyssen au ministère de la Culture

Partager l'article
Vous lisez:
Remaniement : Franck Riester remplace Françoise Nyssen au ministère de la Culture
Par Florian Guadalupe Journaliste
Passionné de sport, de politique et des nouveaux médias, Florian Guadalupe est journaliste pour Puremédias depuis octobre 2015. Ses goûts pour le petit écran sont très divers, de "Quotidien" à "L'heure des pros", en passant par "Touche pas à mon poste", "Koh-Lanta", "L'équipe du soir" et "La France a un incroyable talent".
Franck Riester
Franck Riester © Abaca
Le remaniement a été annoncé aujourd'hui par communiqué de l'Elysée.

Du mouvement au gouvernement. Ce mardi, le remaniement a finalement été annoncé par communiqué de l'Elysée. Depuis plusieurs jours, l'exécutif menait des consultations pour remplacer, non seulement le ministre de l'Intérieur démissionnaire Gérard Collomb, mais également plusieurs membres du gouvernement.

À lire aussi
Présidentielle 2022 : Eric Zemmour perd 200.000 euros de remboursement de frais de campagne à cause de CNews
Politique
Présidentielle 2022 : Eric Zemmour perd 200.000 euros de remboursement de frais de...
"Un échange avec Macron ne fait pas de vous un perroquet" : Les journalistes invités à l'Élysée répondent à la polémique
Politique
"Un échange avec Macron ne fait pas de vous un perroquet" : Les journalistes...
Réforme des retraites : Emmanuel Macron déjeune avec dix éditorialistes pour "distiller la bonne parole"
Politique
Réforme des retraites : Emmanuel Macron déjeune avec dix éditorialistes pour...
"Un ministre ne devrait pas dire ça" : Maxime Saada ne tolère pas qu'on "menace d'une fermeture" C8 et CNews
Politique
"Un ministre ne devrait pas dire ça" : Maxime Saada ne tolère pas qu'on "menace...

Ainsi, parmi les départs du gouvernement, Françoise Nyssen quitte le ministère de la Culture. L'ancienne dirigeante de maison d'édition sera remplacée par Franck Riester. Ce sera à lui de devoir porter la réforme de l'audiovisuel public, annoncée pour 2019. Un dossier piloté par l'Élysée, dans lequel l'ancienne ministre avait déjà peu de marge de manoeuvre.

Un bilan mitigé, des erreurs de communication

Fragilisée et décrite par la presse comme "le maillon faible" du gouvernement, Françoise Nyssen était sur la sellette depuis plusieurs mois. Un an et demi après sa prise de fonction, le bilan de l'action de la ministre, très critiqué par l'opposition, apparaît mitigé. La ministre, affaiblie par la mainmise de l'Élysée sur la plupart de ses dossiers, a peiné à s'imposer, souffrant notamment de sa faible connaissance de son administration, au sein de laquelle de nombreux postes clés sont actuellement vacants. Par ailleurs, cet été, Françoise Nyssen s'était vue retirer, au profit de Matignon, la régulation économique du secteur de l'édition ainsi que la tutelle du CNL (Centre national du livre, ndlr).

Moins présente et à l'aise dans les médias que certaines personnalités comme Marlène Schiappa et Jean-Michel Blanquer, la ministre a aussi pâti d'erreurs de communication. La nomination, directement par Emmanuel Macron, l'année dernière, de Stéphane Bern à la tête d'une mission sur le patrimoine, n'a pas non plus contribué à asseoir l'autorité de la ministre. Même au sein du secteur de l'édition, Françoise Nyssen était critiquée. "L'histoire retiendra que c'est une ministre éditrice qui a massacré les écrivains", avait ainsi fustigé l'auteur Joann Sfar en juin dernier, évoquant la réforme du régime social des auteurs.

Epinglée par "Le canard enchaîné"

Fin août dernier, "Le canard enchaîné" affirmait que l'ancienne patronne d'Actes Sud devenue ministre de la Culture en 2017, aurait, en 1997, augmenté de 150 m2 la surface des bureaux parisiens de sa maison d'édition "sans autorisation de travaux ni déclaration au fisc". "Aucune entreprise n'est au-dessus des lois (...) la mise en conformité par Actes Sud est une évidence", avait alors réagi Françoise Nyssen. Une semaine après la parution de cet article de l'hebdomadaire, le Parquet de Paris avait ouvert une enquête préliminaire.

Françoise Nyssen
Françoise Nyssen
L'Assemblée nationale adopte la loi contre les "fake news" (enfin, les "infox")
Françoise Nyssen veut "déconnecter" la redevance "de la détention d'un téléviseur" d'ici 2020
Remaniement : Françoise Nyssen maintenue à la Culture
Voir toute l'actualité sur Françoise Nyssen
l'info en continu
Le phénomène BlackPink met le feu au "Gala des pièces jaunes" de France 2
TV
Le phénomène BlackPink met le feu au "Gala des pièces jaunes" de France 2
"L'île prisonnière" : La première série télé de Michel Bussi débarque sur France 2 le lundi 13 février
TV
"L'île prisonnière" : La première série télé de Michel Bussi débarque sur France 2...
Affaire Denis Brogniart : Qui sont les femmes qui dénoncent le comportement de l'animateur de "Koh-Lanta" ?
TV
Affaire Denis Brogniart : Qui sont les femmes qui dénoncent le comportement de...
Audiences 20h : Dominique Tenza et le "19:45" au top sur M6
Audiences
Audiences 20h : Dominique Tenza et le "19:45" au top sur M6
Audiences 19h : "Demain nous appartient" très faible sur TF1, "N'oubliez pas les paroles" indétrônable sur France 2
Audiences
Audiences 19h : "Demain nous appartient" très faible sur TF1, "N'oubliez pas les...
Audiences : Quel score pour France/Suède en demi-finale du championnat du monde handball sur TF1 ?
Audiences
Audiences : Quel score pour France/Suède en demi-finale du championnat du monde...