Rémy Pflimlin alerte sur les conséquences de la cure d'austérité de France Télévisions

Partager l'article
Vous lisez:
Rémy Pflimlin alerte sur les conséquences de la cure d'austérité de France Télévisions
Rémy Pflimlin
Rémy Pflimlin © Abaca
Si le gouvernement confirme sa volonté de réduire significativement le budget alloué à France Télévisions, les conséquences seront multiples selon son PDG, notamment sur l'emploi et sur le volume des rediffusions.

Alors que France Télévisions (FTV) est actuellement confronté à une baisse de ses ressources, alors que les subventions étatiques et les recettes publicitaires sont en recul sur les prévisions, le PDG du groupe audiovisuel public a alerté mercredi des conséquences d'une nouvelle dégradation de la baisse des concours publics dans le budget de l'entreprise.

À lire aussi
Thomas Valentin (M6) : "50% de la consommation télévisuelle s'effectuera à la demande d'ici cinq ans"
Business
Thomas Valentin (M6) : "50% de la consommation télévisuelle s'effectuera à la...
Vivendi veut lancer une OPA sur Lagardère
Business
Vivendi veut lancer une OPA sur Lagardère
Daniel Kretinsky prend 5% de TF1
Business
Daniel Kretinsky prend 5% de TF1
TV : Exportation record des programmes français en 2020
Business
TV : Exportation record des programmes français en 2020

"Je vous dois cette vérité, a lancé Rémy Pflimlin devant des sénateurs : en 2013, l'ampleur et la brutalité de l'effort qui semble devoir être demandé à (France Télévisions) ne sera pas tenable sans dommages sur son équilibre économique ni sans révision en profondeur des objectifs essentiels que nous assignait" l'accord passé entre l'Etat et France Télévisions.

Conséquences sur l'emploi et le volume de rediffusions

Selon les projets du gouvernement, l'Etat devrait réduire le budget alloué à France Télévisions de 87 millions d'euros (-3,4%) en 2013. Toutes les autres entreprises audiovisuelles publiques sont touchées par cette cure d'austérité décidée par le pouvoir exécutif dans le contexte de crise économique que l'on connaît, mais dans des proportions bien moindres (-0,3% en moyenne). Ajouté aux recettes publicitaires en chute libre, Rémy Pflimlin s'attend à une baisse de budget total de 154 millions d'euros (-5,1%).

"Mon devoir est de vous en informer le plus solennellement : un tel volume d'économies, ce sont bien plus de rediffusions, c'est la question de notre place en régions et en outre-mer, ce sont moins d'investissements dans la création, ce sont des conséquences sévères sur l'emploi - à France Télévisions et dans les secteurs qui vivent des commandes de l'entreprise", a exposé Rémy Pflimlin.

l'info en continu
Castaldi explose dans "TPMP", Zemmour tacle Bouleau, Schiappa s'accroche avec Martichoux : Le zapping de la semaine
TV
Castaldi explose dans "TPMP", Zemmour tacle Bouleau, Schiappa s'accroche avec...
Audiences Youtube : Qui de Squeezie, Mastu, Benjamin Verrecchia ou Joyca arrive en tête ?
Internet
Audiences Youtube : Qui de Squeezie, Mastu, Benjamin Verrecchia ou Joyca arrive en...
Rééquilibrages nocturnes des temps de parole : CNews mise en demeure par le CSA
TV
Rééquilibrages nocturnes des temps de parole : CNews mise en demeure par le CSA
"District Z" : L'émission de zombies de Denis Brogniart de retour sur TF1 ce soir
Programme TV
"District Z" : L'émission de zombies de Denis Brogniart de retour sur TF1 ce soir
Canal + diffusera la cérémonie des César au moins jusqu'en 2025
Cinéma
Canal + diffusera la cérémonie des César au moins jusqu'en 2025
Audiences access 20h : "Les princes et les princesses de l'amour" au plus bas sur W9, "Quotidien" large leader des talks
Audiences
Audiences access 20h : "Les princes et les princesses de l'amour" au plus bas sur...