Renault va entrer au capital du groupe de presse Challenges

Partager l'article
Vous lisez:
Renault va entrer au capital du groupe de presse Challenges
Carlos Ghosn
Carlos Ghosn © Abaca
Le nouvel actionnaire va prendre une participation de 40% dans un groupe détenant le magazine économique du même nom.

Renault met un pied dans la presse. Selon une information du "Figaro", confirmée à la mi-journée par les parties prenantes, Renault s'apprête à racheter 40% du capital du groupe de presse Challenges détenu par l'ancien industriel Claude Perdriel. Le groupe Challenges comprend le titre économique du même nom mais aussi quatre autres magazines : "Sciences & Avenir", "La recherche", "Historia" et "Histoire". Au terme de la transaction, Claude Perdriel restera majoritaire avec 60% des parts.

À lire aussi
France Télévisions : Patrick Montel privé des championnats du monde d'athlétisme
Sport
France Télévisions : Patrick Montel privé des championnats du monde d'athlétisme
Mort d'Ariane Carletti ("Club Dorothée") : Sa fille Eleonore Sarrazin s'en prend au "Parisien"
TV
Mort d'Ariane Carletti ("Club Dorothée") : Sa fille Eleonore Sarrazin s'en prend...
"Cessons de dire n'importe quoi" : beIN Sports recadre Marlène Schiappa sur la retransmission du handball féminin
Sport
"Cessons de dire n'importe quoi" : beIN Sports recadre Marlène Schiappa sur la...

"Ce projet s'inscrit pleinement dans la stratégie du groupe Renault qui vise à offrir de nouveaux services connectés de qualité et à améliorer l'expérience de ses clients", a commenté Carlos Ghosn, le patron du constructeur automobile, dans un communiqué.

Injecter de l'argent frais

Depuis la vente de "L'Obs" au trio BNP (Pierre Bergé - récemment décédé -, Xavier Niel et Matthieu Pigasse) en 2012, Claude Perdriel avait recentré son groupe de presse autour du magazine économique "Challenges", diffusé à près de 200.000 exemplaires, et du magazine scientifique "Sciences & Avenir" vendu à 226.000 exemplaires. Agé de 91 ans, l'homme d'affaires ayant fait fortune dans les sanibroyeurs était à la recherche d'argent frais pour son titre économique déficitaire. En 2017, ce dernier devrait perdre près de 3 millions d'euros selon "Le Figaro" mais vise l'équilibre l'année prochaine. Quoiqu'il en soit, sa rédaction devra désormais composer avec un actionnaire minoritaire, leader d'un secteur économique largement traité dans les colonnes de son magazine.

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
wilko

Renault et son consœur devrait plutôt investir dans les moteurs au lieu d'acheter des capitaux car ça c'est une honte et un problème internationale, les preuves : https://www.youtube.com/wat...
Et aussi : https://www.fne.asso.fr/com...



Jonathan

C'est Roger-Petit qui a fait l'entremetteur ?



Château de Boigne

Je trouve cela très risqué, car désormais, comment prendre au sérieux les informations diffusées dans Challenges concernant l'automobile ?



ElRom16

De sacrés "Challenges" en vue !



Marcel Bouchu

Bientôt dans Challenges :
"La saga Renault, histoire d'une formidable réussite."
"Pourquoi il faut augmenter le salaire de Carlos Goshn."
"Citroën, c'est de la merde."



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
"Le premier oublié" : M. Pokora et Muriel Robin héros d'un téléfilm sur Alzheimer le 7 octobre sur TF1
Programme TV
"Le premier oublié" : M. Pokora et Muriel Robin héros d'un téléfilm sur Alzheimer...
Handball féminin : L'Equipe se renforce avec de nouveaux droits sportifs
Sport
Handball féminin : L'Equipe se renforce avec de nouveaux droits sportifs
"Nos terres inconnues" : Cécile Bois et Raphaël Lenglet avec Raphaël de Casabianca ce soir sur France 2
Programme TV
"Nos terres inconnues" : Cécile Bois et Raphaël Lenglet avec Raphaël de Casabianca...
Football : Un consultant italien viré en direct après ses propos racistes sur Romelu Lukaku
TV
Football : Un consultant italien viré en direct après ses propos racistes sur...
Salto : Gilles Pélisson (TF1) et Thomas Follin (M6) nommés à la gouvernance
SVOD
Salto : Gilles Pélisson (TF1) et Thomas Follin (M6) nommés à la gouvernance
Le Quinté arrive sur M6, Paris Première et 6play
TV
Le Quinté arrive sur M6, Paris Première et 6play
Vidéos Puremedias