"X-Factor" 2x02 : "Je vais lui défoncer sa gueule !"

Partager l'article
Vous lisez:
"X-Factor" 2x02 : "Je vais lui défoncer sa gueule !"
X_FACTOR.jpg
X_FACTOR.jpg © NC
Après Paris et Lyon la semaine dernière, les auditions de "X-Factor" se poursuivent ce soir et comme chaque semaine, puremedias.com vous propose le résumé détaillé de ce nouveau prime où casseroles et talents prometteurs se sont croisés.

Après Paris et Lyon la semaine dernière, les auditions de X-Factor se poursuivent ce soir et comme chaque semaine, puremedias.com vous propose de suivre et de commenter en direct ce nouveau prime. Nouveau clash dans le jury ? Petites pépites dénichées par Christophe Willem, Véronic Dicaire, Olivier Schultheis et Henry Padovani ? Ou casseroles dont on se souviendra longtemps ? Rendez-vous dès 20h45 !

« C'était la parfaite audition »



20h56. Après une loooongue introduction, c'est à Montpellier que les jurés s'installent pour tenter de découvrir la nouvelle star le nouveau talent de demain. On commence avec Matthew, un Anglais rejeté par les jurés britanniques et qui veut prouver qu'ils se sont plantés. Cheryl Cole et Simon Cowell se seraient trompés ? Impossible ! Please chante bien, lâche Veronic, qui semble convaincue dès les premières notes du "Viva la Vida" de Coldplay que Matthew entonne. La prestation est puissante mais la justesse un peu discutable sur la fin. « Tu viens de réveiller la baraque », lui lance toutefois Christophe Willem. « C'était la parfaite audition » pour Schultheis. Evidemment, c'est quatre "oui".

21h05. Alain est père de cinq enfants et propose une reprise de "Calling You". Enfin, d'abord, il rate le début du playback. On sent déjà la catastrophe arriver... et on n'est pas déçu. Enfin si, justement. « Je me suis mis à l'anglais y a que trois semaines », s'excuse Alain. « Je crois que vous allez être contacté par l'armée... pour faire parler les ennemis », lui lance Olivier Schultheis. Alain avoue : « j'ai déraillé total » !

« Bonsoir public ! »



21h17. Après - déjà !! - une première page de pub, on enchaîne les casseroles. Un candidat massacre "Live is Life" et blâme l'anglais ? « C'est pas l'anglais le problème, c'est que vous avez deux notes dans votre registre », lui répond Veronic Dicaire. « C'est la pire version de la chanson que j'aie jamais entendue » lance Padovani à une fan de Beyoncé qui massacre "Crazy in Love".

21h21. Jordan, 17 ans, remonte le niveau avec une voix soul et une jolie prestation malgré un anglais très yaourt. On ne comprend pas trop ce qu'il raconte, mais le public est debout et le jury convaincu. Sans surprise, c'est quatre "oui". « Bonsoir public » lance Noella, qui lui succède. Du haut de ses 76 ans, la candidate est acclamée par le public et déjà émue. Elle reprend "The Winner Takes It All" d'Abba mais en français. Après Top Chef hier, décidément, le groupe suédois est très tendance sur M6 cette semaine ! Il y a des problèmes de justesse, de rythme mais Noella est malgré tout soutenue par le public. Henry Padovani, lui, est victime d'un véritable fou rire !

« J'ai eu une séquence émotion, je dois faire du maquillage ! »



21h34. On enchaîne avec Maeva qui reprend "Goldeneye" de Tina Turner. L'anglais est approximatif mais le timbre est impressionnant ! Il y a quelques soucis de justesse qui s'accentuent vers la fin, mais dans l'ensemble la prestation est efficace. Henry Padovani a aimé son charisme, Veronic est sous le charme et si Christophe souligne le problème de justesse, il a malgré tout été séduit. Sélectionnée pour Paris, Maeva fait monter sur scène tous ceux qui l'ont accompagnée et propose un petit moment émotion. Même Henry a les yeux humides ! « J'ai eu une séquence émotion, je dois faire du maquillage », avoue même le juré.

21h42. Audrey, 17 ans, s'essaie elle aussi à l'anglais avec "Torn" de Natalie Imbruglia. Là aussi, le timbre est sympathique mais le tout manque un peu de coffre. Peut-être le stress. Henry est sous le charme. C'est quatre "oui" pour Audrey, sur fond d'un autre titre de Natalie Imbruglia, "Shiver". Natalie Imbruglia qui a justement servi de guest judge dans The X Factor la saison dernière outre-Manche, et qui fait partie du jury de la version australienne de l'émission. Voilà, c'est fini pour les infos inutiles !

« Pour qui il se prend cet espèce de tas de merde ? »



21h47. Des jumeaux danseurs et acrobates se présentent et espèrent que les gens apprécieront autre chose que leur physique. A eux deux, ils constituent le duo The Eyes. Ils suggèrent de chanter du Lara Fabian mais Veronic leur demande un autre choix. Ce sera "If There's Any Justice" de Lemar. Les vibes sont là, la justesse est pas mal mais leur timbre est très irritant. Christophe Willem annonce que la voix d'un des jumeaux est meilleure que l'autre et il les prévient de ne pas tomber dans le cliché. « On sent que les voix sont bonnes, mais il faut nous chercher un peu plus loin », lance Veronic. « Il n'y avait aucune énergie » selon Henry qui a failli s'endormir. Le ton monte, les jumeaux ne se laissent pas faire. « Le charisme de deux bigorneaux sur scène », ajoute alors Henry Padovani. Leur attitude ne passe pas et c'est quatre "non". En coulisses, l'un des jumeaux se lâche. « Je vais lui défoncer sa gueule ! Pour qui il se prend cet espèce de tas de merde ? », lâche-t-il. Bah, Henry Padovani a quand même un CV plus rempli que le vôtre, les enfants.

22h02. On enchaîne avec plus de sérénité avec Florian, étudiant de 19 ans qui a la voix plus grave qu'on aurait pu s'y attendre, pas très éloignée du timbre de Michael Bublé, dont il reprend "You're My Everything". « A côté de vous, j'ai oublié de muer », s'amuse Christophe Willem. C'est quatre "oui" pour le jeune pizzaiolo. Et c'est sur Florian que s'arrêtent les auditions de Montpellier.

Direction Paris



22h09. Et on poursuit avec Paris et on commence avec un duo (Cassandre) entre un prof de musique et un prof d'allemand. Le nom a été choisi « par amour pour la mythologie grecque »... Au programme, "Alejandro" de Lady Gaga dans une version piano ralentie et un peu planante. C'est très intéressant et techniquement réussi. Le jury est bluffé, les spectateurs aussi. C'est quatre "oui" bien mérités pour les Cassandre.

22h17. Les "Presque vrais" ont traduit "Wannabe" des Spice Girls et viennent même déguisé(e)s en Spice Girls. C'est à peine juste et terriblement hors rythme, mais évidemment le public est conquis et le jury aussi. « Alors Christophe, willem ou willem pas ? », lance même l'un d'eux. Le groupe décroche deux "non" et c'en est donc fini pour eux. Puis on enchaîne avec un petit medley de candidats déjantés mais pas forcément mauvais.

« J'ai carrément kiffé l'affaire »



22h22. Matthieu, 23 ans, est conseiller clientèle en banque, ce qui fait beaucoup rire Veronic. Il faut dire qu'avec la casquette et le jogging, Matthieu n'a pas trop le look de l'emploi. Il reprend "Just the Way You Are" de Bruno Mars et s'en sort plutôt bien sur les couplets, respectant le rythme et la mélodie. Le refrain est un chouilla moins réussi mais avec un petit peu de travail, il y a du potentiel. Le jury est emballé. « J'ai carrément kiffé l'affaire », lâche Christophe Willem. Matthieu repart avec quatre "oui" et toujours la casquette de travers.

22h30. Bérénice, étudiante de 19 ans, reprend "Highway to Hell" de la troupe de Nouvelle Star AC/DC. Et la jeune femme met le jury et le public dans sa poche dès les premières secondes avec sa voix cassée et puissante. « Ca, ça vient me chercher », lâche Veronic. « Tu fais partie du top 5 de tous les gens qu'on a vus », ajoute Henry Padovani. Suit Yohann, 20 ans, qui s'en sort très bien sur du Josh Groban. Adrien, 20 ans, a presque la même voix que Plan B sur sa reprise de "She Said" et le jury lui donne quatre "oui". Lilou, 36 ans, est impressionnante sur "Like a Prayer" de Madonna et connaît le même sort.

22h49. Marynette propose une prestation très "Nouvelle Star" sur "Johnny, Fais-moi mal" mais le jury est perplexe. Ils veulent quelque chose de plus musical. Sur "I Want You Back" des Jackson 5, elle propose une prestation qui, cette fois, fait l'unanimité. C'est quatre "oui". Et c'est sur cette candidate qu'on s'arrête puisque la suite des auditions parisiennes, c'est mardi prochain.

Résumé X-press
- On s'est inquiété pour Sandrine Corman lors de la première moitié de l'émission mais apparemment, l'animatrice n'a pas souhaité se déplacer et on a dû attendre les auditions parisiennes pour la retrouver.
- Le niveau des meilleurs candidats n'est pas transcendant : on n'a pas vu une audition parfaite, quoi qu'en dise le jury. Mais le potentiel est là dans une petite dizaine de candidats et les mentors vont avoir fort à faire pour faire ressortir ce fameux X Factor.
- La phrase du soir : « Je crois que vous allez être contacté par l'armée... pour faire parler les ennemis », signée Olivier Schultheis en tout début d'émission.
- On retiendra aussi les petits magnétos réussis sur les jeux de mots (discutables) d'Henry Padovani et les "québéquismes" de Veronic Dicaire.

commentaires
comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Palmarès du Festival de Cannes 2019 : La Palme d'or à "Parasite" de Bong Joon-ho
Cinéma
Palmarès du Festival de Cannes 2019 : La Palme d'or à "Parasite" de Bong Joon-ho
Coudray/Bouleau, Lapix/Delahousse, Marschall, Ferrari, Crespo-Mara... : Le dispositif des chaînes pour les Européennes
TV
Coudray/Bouleau, Lapix/Delahousse, Marschall, Ferrari, Crespo-Mara... : Le...
Audiences samedi : La cérémonie de clôture du Festival de Cannes en hausse, Nagui et Nikos Aliagas au coude-à-coude
Audiences
Audiences samedi : La cérémonie de clôture du Festival de Cannes en hausse, Nagui...
Audiences : Très bon score pour "Meurtres à Sarlat" devant "The Voice", Nagui en forme sur France 2
Audiences
Audiences : Très bon score pour "Meurtres à Sarlat" devant "The Voice", Nagui en...
"Votre question est imbécile" : Abdellatif Kechiche s'emporte contre un journaliste de l'AFP en conférence de presse
Cinéma
"Votre question est imbécile" : Abdellatif Kechiche s'emporte contre un...
Ligue des champions, Formule 1, rugby : Gilles Pélisson détaille la politique sportive de TF1
Sport
Ligue des champions, Formule 1, rugby : Gilles Pélisson détaille la politique...
Vidéos Puremedias