Pékin Express épisode 5x05 : "J'aurais préféré tomber avec une chèvre"

Partager l'article
Vous lisez:
Pékin Express épisode 5x05 : "J'aurais préféré tomber avec une chèvre"
Cécilia et Matthieu, candidats de "Pékin Express 2010"
Cécilia et Matthieu, candidats de "Pékin Express 2010" © M6
Les équipes ne se doutent pas que l'épreuve déjà difficile qui les attend va être chargée en rebondissements et surprises, pas toujours bonnes...

Deux heures de Pékin Express ce soir, et Stéphane Rotenberg ne ment pas quand il annonce aux candidats qu'ils vont « en baver ». « Ca va être très beau, et très dur », leur dit-il encore. Et pourtant, il n'y a pas que les épreuves qui seront dures. Au programme : un abandon, une équipe qui ré-intègre la course, des engueulades, des insultes, et au passage, un trek de 40 kilomètres à pieds dans le désert, le plus long de l'histoire de Pékin Express.

« Ferme ta gueule, sale merde »



Après une pré-épreuve sympathique, qui implique la chasse au lama en enclos, les équipes prennent le départ, avec trois bidons de 5 litres d'eau chacun. Il faut bien s'hydrater dans le désert ! Cécilia et Matthieu sont les plus rapides, mais après un départ catastrophique, Frédéric et Jessica remontent tout le monde, et arrivent en deuxième position. Cécilia et Matthieu décident de les attendre pour faire un bout de chemin ensemble. Et quand Jessica a des difficultés, Cécilia montre son bon côté en l'aidant et en lui donnant des conseils. Un bon point. « J'sais pas ce qu'elle bouffe, Cecilia, mais je vais prendre pareil », plaisante Jessica.

Les Belges avancent moins vite, et dans une ambiance... plus lourde. « C'est pas possible, tu le fais exprès ! Tu marches pire qu'un lama », s'emporte ainsi Fabrice, et les noms d'oiseaux volent... « Ferme ta gueule, sale merde », lui répond Nicolas. Classe... De leur côté, Anne-Marie et Chloé n'ont pas le moral. « Oh bonne mère, qu'est-ce que je regrette d'être venue », se lamente Anne-Marie, sans cesse, pendant que la pauvre Chloé se trimballe deux des trois bidons d'eau et a beaucoup de mal. « J'aurais préféré tomber avec une chèvre », lâche même la candidate. Sur ce coup-là, on ne lui donnera pas tort. Et au bout de quatre heures de marche, Anne-Marie décide carrément d'abandonner. Et pas seulement l'épreuve. « Je mets mon métabolisme en jeu, je prends aucun plaisir, j'arrête et je ne repartirai pas. Je ne refais plus aucune épreuve ».

« J'aurais préféré tomber avec une chèvre »



Stéphane Rotenberg débarque donc sur place pour discuter avec les deux candidates, mais Anne-Marie ne semble pas beaucoup se soucier de ce que cela implique pour Chloé : « Elle va m'oublier vite et elle éprouvera juste de l'amertume... ». « Tu casses le rêve de quelqu'un », dit juste Chloé, qui estime que l'attitude d'Anne-Marie est « très égoïste ». Mais rien n'y fait. Les deux candidates quittent le jeu... Le lendemain matin, il reste 20 kilomètres à parcourir pour les équipes avant de rejoindre Stéphane Rotenberg pour l'épreuve d'immunité. Et ce n'est pas plus simple que la veille : Solange éprouve beaucoup de difficultés. « J'ai plus de souffle, je m'étouffe », explique-t-elle à Hervé. Mais contrairement à Anne-Marie, elle refuse de baisser les bras. « C'est moche un abandon ». On ne le lui fait pas dire !

Finalement, Cécilia et Matthieu, Frédéric et Jessica, et Nicolas et Fabrice arrivent les premiers et se qualifient pour l'épreuve d'immunité. Un membre de chaque équipe porte un plateau de bois à bout de bras, pendant que l'autre va courir chercher des sacs de sable et les pose sur le plateau des équipes adverses, en passant par un parcours d'obstacle. Mais Nicolas ne va pas assez vite au goût de Cécilia, qui le lui dit avec beaucoup de tact (« allez, bouge ! »), ce qui lui vaut un joli « Ta gueule ! » du Belge. Fabrice peut être rassuré, il n'y a pas que lui qui se fait insulter... Le pauvre Fabrice se prend aussi tous les sacs de sable des deux autres équipes, liguées contre lui. Une fois le couple belge éliminé, ce sont Frédéric et Jessica qui s'imposent.

Le retour des pousseurs/ralentisseurs



Avant de reprendre la course, Stéphane Rotenberg en profite pour annoncer aux candidats le départ d'Anne-Marie et Chloé. Tout le monde est sous le choc, et même Cécilia pleure ! Mais qui dit un départ, dit... un retour, et pas n'importe lequel, celui de Sabine et Stéphanie. Les Belges sont aux anges, tandis que Cécilia est... abattue, pour ne pas dire autre chose. « On s'en va, on s'en va », dit Cécilia, qui fond en larmes dans les bras de Matthieu. Perdre une amie et voir deux ennemies revenir, c'est moche. Et les mauvaises nouvelles continuent : les équipes vont être mélangées, dans la traditionnelle épreuve du pousseur/ralentisseur, et les duos sont décidés par Frédéric et Jessica, qui ont gagné l'immunité. Et parmi les duos improbables, le couple décide d'associer Matthieu, en tant que pousseur, et Stéphanie, ralentisseuse.

Pourtant, tout commence de manière relativement civilisée, puisque toutes les équipes se mettent d'accord pour ne pas utiliser le ralentisseur. Elles se retrouveront toutes dans la ville la plus proche pour dormir, manger, et se laver. Mais Sabine soupçonne que Matthieu veuille avancer plus loin que prévu... et elle a raison. En même temps, dans l'histoire, c'est Stéphanie qui est peut-être le plus à blâmer : elle laisse faire Matthieu et ne s'arrête pas au point prévu, provoquant la colère de sa tante. Le lendemain matin, après une bonne nuit bien reposante, tous les candidats adoptent une stratégie plus ou moins identique : ils ne se ralentiront pas trop, mais ne franchiront pas la ligne d'arrivée sans leur partenaire d'origine. Sauf que, une fois encore, Stéphanie n'est pas au rendez-vous fixé avec sa tante, et que Sabine nous fait une petite crise de parano. La pauvre Yousra en a ras-la-casquette.

Petit à petit, les équipes arrivent face à Stéphane Rotenberg, mais personne ne passe la ligne d'arrivée, sauf... Stéphanie, qui se laisse convaincre, et qui permet donc à Matthieu (et donc à Cécilia) de remporter l'étape. « C'est un petit risque, mais je fais confiance à Matthieu et Cécilia », dit-elle, après que le couple lui a certifié que sa tante était juste derrière. Mais en fait, elle n'est pas vraiment « juste derrière ». Elle est plutôt « loin derrière », à cause de son chauffeur qui l'emmène au mauvais point de rendez-vous. Et à l'heure du résultat, Stéphane Rotenberg confirme que Sabine est arrivée dernière... « Je ne regrette pas d'avoir pris le risque », dit pourtant Stéphanie, qui elle explique qu'elle a mis les choses à plat avec Cécilia et Matthieu, et qu'elle peut partir en paix. « On aura une conversation après, toi et moi », lui lâche sa tante, clairement moins open. Et cette conversation, elles pourront l'avoir lors de la prochaine étape : l'enveloppe révèle que l'étape n'était pas éliminatoire !

A retenir de l'épisode :
*Avant même son abandon, Anne-Marie avait déjà remporté la palme de l'inutilité dans la course au lama. Elle critique Chloé, ne fait absolument rien, et explique que si on tire un animal, il reculera. C'est pourtant bien comme ça qu'ont fait les autres, Anne-Marie !
*Grosse, grosse déception suite au départ de Chloé... La réaction des autres équipes, toutes touchées par cette annonce, est la preuve que la jeune candidate était vraiment un bon élément de ce Pékin Express. Et elle n'avait pas la langue dans sa poche, ce qui la rendait encore plus attachante !
*« Enlève tes lunettes, cambre-toi plus, souris... » Fred n'a pas peur de vendre sa femme s'ils peuvent trouver quelqu'un pour les prendre en stop ! « Y a que moi qui trouve que t'as du charme ou quoi ? », s'interroge-t-il quand personne ne s'arrête pour eux.
*« Elle va trop me faire rire ! Ce sera peut-être ma soirée préférée de Pékin Express », dit Fabrice à propos de son duo improvisé avec Quyen. « Nicolas, il dort et il s'emmerde » / « Moi je parle jusqu'à 1h du mat », répond Quyen. Ces deux-là se sont bien trouvés !
*Sabine remporte la palme de la candidate la plus désagréable...
*Difficile de savoir à quel point Cécilia et Matthieu étaient en tort dans cette épreuve : ils ont été particulièrement sympas avec leurs amis Frédéric et Jessica, et on ne peut pas dire non plus que Matthieu ait fait du chantage à Stéphanie pour qu'elle passe la ligne d'arrivée. En même temps, Cécilia a été plusieurs fois maladroite, pour ne pas dire autre chose... Quoi qu'on en dise, le couple reste l'intérêt majeur de cette nouvelle saison !

Sur le même thème
l'info en continu
"The Resident" : La saison 2 reprend le 26 août sur TF1
Programme TV
"The Resident" : La saison 2 reprend le 26 août sur TF1
"Elite" : Le tournage de la saison 4 interrompu après un cas de COVID-19
Séries
"Elite" : Le tournage de la saison 4 interrompu après un cas de COVID-19
"The Voice Kids" : Kendji Girac devient coach dès le 22 août sur TF1
Programme TV
"The Voice Kids" : Kendji Girac devient coach dès le 22 août sur TF1
Stéphane Plaza arrive sur Gulli
TV
Stéphane Plaza arrive sur Gulli
Télévision : Les décrets relatifs à la publicité et à la programmation cinéma (enfin) publiés
Politique
Télévision : Les décrets relatifs à la publicité et à la programmation cinéma...
Gérald Darmanin : "Edwy Plenel a franchi les limites de l'ignominie"
Politique
Gérald Darmanin : "Edwy Plenel a franchi les limites de l'ignominie"
Vidéos Puremedias