Pékin Express, duos de choc épisode 6 : "Pékin Express, c'est de la merde !"

Partager l'article
Vous lisez:
Pékin Express, duos de choc épisode 6 : "Pékin Express, c'est de la merde !"
"Pékin Express, duos de choc"
"Pékin Express, duos de choc" © M6/Patrick Robert
Après les tensions de la semaine dernière, le début de ce sixième épisode dévoile l'identité de l'équipe éliminée, avant que la course ne reprenne, avec une "règle à la con" qui vient tout compliquer. Suivez le prime en direct !

On s'est quitté sur un gros suspense la semaine dernière, et si vous avez réussi à dormir depuis, vous avez bien de la chance. On reprend donc plus ou moins où on s'était arrêté et Stéphane Rotenberg dévoile l'ordre d'arrivée. Derrière Taïg et Chloé, seule équipe à avoir franchi la ligne, c'est Sandrine Corman qui est arrivée deuxième avec son ralentisseur, Alain Bouzigues, devant Jeanne Savary et son boulet à elle, Emmanuel de Brantes. Mais qui est dernier ? Frédéric Lama ou Albert de Paname ?

Bye bye les dandys



D'abord, on découvre que l'épreuve est éliminatoire. Il faut donc bel et bien un perdant, et c'est une épreuve supplémentaire entre Frédéric et Albert, les deux pousseurs, qui va les départager. Les deux candidats vont devoir se rendre à un endroit précis en stop, répondre à des questions, puis revenir le plus vite possible. Plusieurs erreurs font perdre du temps à Albert, et c'est donc Frédéric qui revient le premier. C'est Stéphane Plaza qui doit être content ! De son côté, Albert s'incline, donc, et emmène Emmanuel de Brantes avec lui. C'est fini pour les dandys !

C'est dans la jungle que se déroulera cette nouvelle étape, mais elle commence par de l'auto-stop, pour changer. Alain et Jeanne ont un peu de mal à trouver un véhicule mais montent finalement à bord d'un bus qui les emmène jusqu'au bout, tandis que Taïg et Chloé, pourtant bien partis, sont arrêtés à l'improviste. Quant à Stéphane et Sandrine, un mauvais choix les immobilise sur une autoroute sans voiture... Ce sont finalement Frédéric et Hoang qui arrivent premiers, devant Taïg et Choé. Ils disputeront donc l'épreuve d'immunité, avec une place en demi-finale à la clé.

« Merde il a une moustache »



Il s'agit d'un parcours du combattant au cours duquel les candidats doivent transporter des fruits. Taïg tombe, Chloé s'en sort bien, et Hoang... perd son pantalon. Les enfants qui admirent l'épreuve sont morts de rire ! Et à cause de plusieurs chutes chez Taïg et Chloé, ce sont Frédéric et Hoang qui s'imposent. Non seulement ils ne feront plus de stop et auront droit à un safari, mais en plus, ils sont qualifiés d'office pour la semaine prochaine. Les deux autres équipes passent la fin de journée dans des petits villages et trouvent des refuges pas forcément idéaux pour le repos.

Le lendemain matin, Stéphane Rotenberg annonce que la course va être un peu plus difficile pour les trois dernières équipes : elles ne pourront monter en voiture qu'avec un Indien qui n'est pas moustachu (une barbe, en revanche, c'est bon) ! Mais les candidats reçoivent un kit de rasage, au cas où ils pourraient convaincre le chauffeur de se débarrasser de sa moustache. « Merde il a une moustache », lâche donc assez rapidement Sandrine Corman.

« Quelle règle à la con ! »



La course est donc très difficile dès qu'il faut changer de voiture, aussi bien pour les animateurs de M6 - Stéphane Plaza parle d'une « règle à la con » - que pour les comédiens de Caméra Café. « Je serai pas mécontent de me casser de cette aventure pourrie », lâche ainsi Alain Bouzigues, avant d'ajouter que « Pékin Express, c'est de la merde ! ». Même Taïg et Chloé ont du mal après un bon départ, mais eux ne s'énervent pas autant que leurs petits camarades.

Et alors qu'ils étaient très mal partis, ce sont Stéphane et Sandrine qui arrivent premiers ! Il s'agit de leur première victoire, et pas de drapeau noir cette fois. La balise sonne donc, et c'est la position GPS des deux autres équipes qui va décider de qui partira ce soir. Stéphane Rotenberg annonce que Taïg et Chloé sont arrivés deuxièmes, et Alain et Jeanne découvrent avec stupeur que l'épreuve n'est pas éliminatoire. La demi-finale opposera donc quatre équipes !

A retenir de l'épisode
*...Pas grand-chose ! L'épisode est beaucoup plus court que d'habitude, et malgré tout, il ne se passe pas énormément de choses. Même pas de "phrase choc" pendant les deux premiers tiers de l'émission, c'est pour dire !
*En six étapes, seules deux équipes ont quitté l'aventure. Ca fait quand même beaucoup d'étapes non-éliminatoires, tout ça !
*Une nouvelle fois, Stéphane Plaza est le seul à dire tout haut ce que tout le monde pense tout bas. Cette règle du chauffeur sans moustache, c'est effectivement une règle à la con !

commentaires
comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Rentrée télé : Quelles nouveautés sur les chaînes info ?
TV
Rentrée télé : Quelles nouveautés sur les chaînes info ?
Philippe Vandel ("Europe 1 Culture Médias") : "On va traiter de médias et de culture au sens large"
Interview
Philippe Vandel ("Europe 1 Culture Médias") : "On va traiter de médias et de...
Audiences : Quel bilan pour les JT de l'été ?
Audiences
Audiences : Quel bilan pour les JT de l'été ?
Rentrée radio : Quelles nouveautés sur les musicales ?
Radio
Rentrée radio : Quelles nouveautés sur les musicales ?
Rentrée radio : LE guide des grilles 2019/2020 de France Inter, RTL, RMC et Europe 1
Radio
Rentrée radio : LE guide des grilles 2019/2020 de France Inter, RTL, RMC et Europe 1
Audiences samedi : Le 20 Heures de France 2 devant TF1 impactée par un bug, Nagui en forme
Audiences
Audiences samedi : Le 20 Heures de France 2 devant TF1 impactée par un bug, Nagui...
Vidéos Puremedias