RFM-Virgin Radio : Lagardère souhaite fermer 30 stations locales de ses musicales

Partager l'article
Vous lisez:
RFM-Virgin Radio : Lagardère souhaite fermer 30 stations locales de ses musicales
Par Ludovic Galtier Journaliste
Né en Isère entre le tirage de la première boule noire de l'histoire de "Motus" - "Oh-ohohohoh" - et la première visite de candidats à "Fort Boyard", Ludovic Galtier est journaliste à Puremédias depuis octobre 2021. Il est passionné par la politique, l'économie des médias et leur stratégie de programmation.
Manu Payet sur Virgin Radio. © Abaca
34 postes sont menacés. Dans un communiqué commun, la CGT et la CFDT critiquent la "gestion erratique du groupe Lagardère".

Le maillage territorial de RFM et Virgin Radio pourrait-il bientôt être sérieusement amputé ? Un projet de plan de sauvegarde de l'emploi (PSE) a été présenté, jeudi 7 octobre, aux représentants du personnel de RFM et Virgin Radio, ont annoncé, dans un communiqué, les syndicats CGT et CFDT. Lagardère News s'apprêterait à fermer 30 antennes locales pour des raisons financières. Sur les 135 à 145 postes qui composent les deux antennes, 34 postes, dont 30 postes de journalistes et 4 postes d'animateurs, sont menacés de suppression.

À lire aussi
"Je ne vous dis pas à demain mais à bientôt !" : Antoine de Caunes fait ses adieux à "Popopop" sur France Inter
Radio
"Je ne vous dis pas à demain mais à bientôt !" : Antoine de Caunes fait ses adieux...
Thomas Sotto se paye Philippe Caverivière sur RTL : "C'est de ma faute si vous vous le cognez tous les matins !"
Radio
Thomas Sotto se paye Philippe Caverivière sur RTL : "C'est de ma faute si vous...
France Inter : Augustin Trapenard ému aux larmes pour la dernière de "Boomerang"
Radio
France Inter : Augustin Trapenard ému aux larmes pour la dernière de "Boomerang"
"Il y a un remaniement à la matinale ! ": Charline Vanhoenacker fait ses adieux à son billet quotidien sur France Inter
Radio
"Il y a un remaniement à la matinale ! ": Charline Vanhoenacker fait ses adieux à...

Cette décision s'expliquerait, selon la direction citée par l'intersyndicale, par "une baisse globale de l'écoute des radios, spécifiquement des radios musicales concurrencées par les plateformes de streaming". Les syndicats, de leur côté, remettent plutôt en question la "gestion erratique du groupe Lagardère"."Nos deux radios (Virgin Radio et RFM) ont gravement souffert des incohérences d'une gouvernance choisie par le groupe : changement de dirigeants incessants, stratégies inadaptées, contradictoires et même parfois inexistantes à des moments cruciaux, gel des investissements humains et matériels".

30 stations locales et 34 postes menacés

Dans le viseur de la direction des deux radios musicales, 26 antennes locales de Virgin Radio et 4 de RFM, soit 30 des 71 stations locales des deux chaînes. Celles-ci pourraient voir leur programmation considérablement évoluer, selon une source syndicale jointe par puremedias.com. Les décrochages locaux d'information disparaîtraient, en effet, purement et simplement de la grille de ces 30 stations. Seul le décrochage publicitaire serait maintenu pour 27 d'entre elles.

Trois studios principaux du réseau local de Virgin Radio, situés à Bonnières-sur-Seine (Yvelines), Bar-le-Duc (Meuse) et Avranches (Manche), basculeraient, quant à eux, en catégorie D (service de radio thématique à vocation nationale) alors que les antennes locales relèvent de la catégorie C (services de radio locaux ou régionaux diffusant le programme d'un réseau thématique à vocation nationale). Cela signifie, autrement dit, que dans ces trois zones, les antennes locales se substitueront à l'antenne nationale de Virgin Radio.

"Maintenir la présence locale"

Pour l'intersyndicale, l'objectif, à présent, est d'éviter les 34 suppressions de postes et de "maintenir la présence locale" de Virgin Radio et de RFM "au nom de la pluralité des formats et du pluralisme de l'information". "L'information locale peut être une richesse pour alimenter des podcasts", imagine, par exemple, la source syndicale que nous avons interrogée.

Depuis l'annonce de ce projet de PSE, de nombreux titres de la presse régionale ont anticipé ce qui adviendrait pour les antennes locales de leur territoire. Selon La Dépêche du Midi, par exemple, les micros des stations locales de RMF et Virgin Radio pourraient être coupés à Agen (Lot-et-Garonne), Figeac (Tarn), Auch (Gers) ainsi qu'à Dax (Landes). Sur quels critères ces stations ont-elles été ciblées ? "Sur des critères économiques" assurément, déplore-t-on côté syndicats. "Au sein du pôle radio, les deux radios musicales sont en positif en 2020 malgré la crise", réfutent-ils.

"Virgin Radio et RFM sont parvenues, comme chaque année, à faire remonter au groupe Lagardère plusieurs millions d'euros de dividendes", jure l'intersyndicale. Il est donc totalement infondé sur le plan économique et particulièrement injuste sur le plan humain de sanctionner aujourd'hui les salariés des régions qu'hier encore la direction saluait pour leur engagement remarquable durant la crise sanitaire."

Le Conseil supérieur de l'audiovisuel en arbitre

Quand cette décision, si elle est validée, prendra-t-elle effet ? Impossible de le dire encore. Une fois que les réunions d'examen du PSE, prévues par le Code du travail, se seront déroulées, l'arbitrage final reviendra au Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA). Son analyse reposera non pas sur des considérations sociales mais "sur des critères réglementaires et spécifiques" relatifs à la convention conclue entre les deux radios et le CSA.

Ce n'est pas la première fois que les antennes locales de Virgin Radio et RFM sont confrontées à de potentielles fermetures. Selon le site technic2radio, le groupe Lagardère souhaitait fermer 18 locales en 2010. Un mouvement de grève en interne et en régions avait suivi, rappelle d'ailleurs un article de franceinfo:. Sur les 18 stations, 6 locales de Virgin Radio et une de RFM avaient finalement été fermées, le CSA avait refusé la fermeture d'une douzaine d'autres locales.

Virgin Radio
Virgin Radio
Virgin Radio veut (re)devenir Europe 2
Guillaume Genton récupère la matinale de Virgin Radio la saison prochaine
Le nageur paralympique Théo Curin devient chroniqueur sur Virgin Radio dès aujourd'hui
Voir toute l'actualité sur Virgin Radio
Autour de Virgin Radio
  • Bruno Guillon
  • Christophe Beaugrand
  • Groupe Lagardère
  • Laurent Weil
  • Médiamétrie
  • Stéphane Bak
  • Lucienne Moreau
l'info en continu
"Je ne vous dis pas à demain mais à bientôt !" : Antoine de Caunes fait ses adieux à "Popopop" sur France Inter
Radio
"Je ne vous dis pas à demain mais à bientôt !" : Antoine de Caunes fait ses adieux...
Thomas Sotto se paye Philippe Caverivière sur RTL : "C'est de ma faute si vous vous le cognez tous les matins !"
Radio
Thomas Sotto se paye Philippe Caverivière sur RTL : "C'est de ma faute si vous...
Delphine Ernotte réélue présidente de l'Union Européenne de Radio-Télévision
TV
Delphine Ernotte réélue présidente de l'Union Européenne de Radio-Télévision
"Nouvelle école" sur Netflix : Le casting de la saison 2 est ouvert
SVOD
"Nouvelle école" sur Netflix : Le casting de la saison 2 est ouvert
France Inter : Augustin Trapenard ému aux larmes pour la dernière de "Boomerang"
Radio
France Inter : Augustin Trapenard ému aux larmes pour la dernière de "Boomerang"
Patricia Loison cède les fins de soirée de franceinfo: à Alexandra Uzan à la rentrée
TV
Patricia Loison cède les fins de soirée de franceinfo: à Alexandra Uzan à la...