Rodolphe Belmer (Canal+) : "Je considère que les audiences du 'Grand Journal' sont satisfaisantes"

Partager l'article
Vous lisez:
Rodolphe Belmer (Canal+) : "Je considère que les audiences du 'Grand Journal' sont satisfaisantes"
Par Benjamin Meffre Journaliste
Passionné par les médias, l’économie et la politique, Benjamin est rédacteur en chef de puremedias.com dont il a intégré la rédaction en 2013.
Rodolphe Belmer est satisfait des audiences actuelles du "Grand Journal"
Rodolphe Belmer est satisfait des audiences actuelles du "Grand Journal" © Abaca
Dans une interview au "Figaro", le directeur général de Canal+ a balayé les critiques concernant les mauvaises audiences du "Grand Journal de Canal+".

Circulez, il n'y a rien à voir. C'est en substance le message lancé aujourd'hui dans Le Figaro (article payant) par Rodolphe Belmer. Alors que les mauvaises audiences du "Grand Journal" ont été récemment pointées du doigt dans la presse, le directeur général a décidé de s'exprimer dans les médias (chose qu'il fait rarement) pour afficher un discours très rassurant.

À lire aussi
"Un visage, une voix qui ont marqué notre antenne" : Maurice Olivari, journaliste à TF1 pendant plus de 30 ans, est mort
Personnalités
"Un visage, une voix qui ont marqué notre antenne" : Maurice Olivari, journaliste...
Mort d'Adan Canto, acteur de "X-Men" et "Designated Survivor", à l'âge de 42 ans
Personnalités
Mort d'Adan Canto, acteur de "X-Men" et "Designated Survivor", à l'âge de 42 ans
L'acteur Christian Oliver ("Sauvés par le gong") est mort dans un crash d'avion
Personnalités
L'acteur Christian Oliver ("Sauvés par le gong") est mort dans un crash d'avion
David Soul, l'interprète de Hutch dans "Starsky et Hutch", est mort
Personnalités
David Soul, l'interprète de Hutch dans "Starsky et Hutch", est mort

"Beaucoup de bruit pour rien"

Interrogé sur les audiences décevantes de son programme d'access, Rodolphe Belmer a ainsi tenu à balayer les critiques. "La polémique autour du 'Grand Journal', c'est beaucoup de bruit pour rien. Je considère que les audiences du 'Grand Journal' sont satisfaisantes" a-t-il ainsi déclaré. Et d'ajouter : "Avec 6 % de part d'audience, l'émission est au-dessus de sa moyenne historique qui s'établit à 5,5 %. Certes, dans un passé récent, nos audiences étaient meilleures, mais c'était uniquement dû au passage à vide de l'access de France 2. Mais depuis le retour de Nagui, l'access de France Télévisions a repris 4 points d'audience et nous sommes revenus à notre niveau normatif d'audience".

Rodolphe Belmer se retranche donc derrière la moyenne d'audience de l'émission... depuis sa création en 2004 ! Sur le mois de novembre, "Le Grand Journal" affiche pourtant bel et bien des audiences en nette baisse avec 1,3 million de téléspectateurs en moyenne, soit 6% de l'ensemble du public. Des scores très en-deçà de ceux sous l'ère Michel Denisot. L'année dernière à la même époque, l'émission présentée par Antoine de Caunes fédérait ainsi 1,7 million de fidèles pour 7,5% du public. Perte nette en une saison : 400.000 téléspectateurs et 1,5 point de part d'audience.

Confiance

Au cours de son entretien, Rodolphe Belmer a aussi tenu à réaffirmer sa "confiance" à Renaud Le Van Kim, le producteur du "Grand Journal", et à son présentateur Antoine de Caunes. "Je considère que le choix d'Antoine de Caunes a été positif. Il a ramené de la bonne humeur dans l'émission. Le contrat est rempli et je ne prévois pas de modification substantielle dans la formule d'ici à la fin de la saison" a-t-il ainsi précisé.

Alors que "Touche pas à mon poste" sur D8 enregistre désormais régulièrement des audiences supérieures à celles du "Grand Journal" pour un coût de fabrication nettement inférieur, Rodolphe Belmer a tenu à dissiper toute idée de concurrence entre les deux programmes, mettant en avant une fois de plus une logique de groupe. "Je suis très satisfait de Cyril Hanouna et de son équipe. Avec 'Touche pas à mon poste' sur D8, le 'Grand Journal' de Canal + et iTELE qui a de bonnes audiences, le groupe Canal + a considérablement renforcé sa part de marché en avant-soirée. Désormais, nos trois antennes rassemblent près de 3 millions de téléspectateurs et pèsent 12,5 % de part d'audience, voire même de 15 % à 20 % sur les cibles commerciales. Ce qui est très bon pour notre régie publicitaire" a-t-il expliqué.

Interrogé enfin sur son avenir personnel au sein du groupe Canal+, Rodolphe Belmer a démenti les rumeurs de départ le concernant depuis l'arrivée à la tête de Vivendi (maison mère de Canal+), de Vincent Bolloré. Il a également précisé ne pas être candidat à la présidence de France Télévisions "à cette date".

Rodolphe Belmer
Rodolphe Belmer
Rodolphe Belmer (TF1) : "On va lancer notre 1ère innovation numérique avec la Coupe du monde de rugby"
"TF1 c'est la Une et la Une c'est TF1" : Face à l'Arcom, Rodolphe Belmer réaffirme ses engagements
TF1 : Qui est Rodolphe Belmer, le nouveau patron de la Une ?
Rodolphe Belmer va remplacer Gilles Pélisson à la tête de TF1
Voir toute l'actualité sur Rodolphe Belmer
l'info en continu
César 2024 : "Le règne animal", "Anatomie d'une chute", "Je verrai toujours vos visages"... La liste complète des nominations
Cinéma
César 2024 : "Le règne animal", "Anatomie d'une chute", "Je verrai toujours vos...
Qui est Raphaël Quenard, nouvelle coqueluche du cinéma français, nommé dans trois catégories aux César 2024 ?
Cinéma
Qui est Raphaël Quenard, nouvelle coqueluche du cinéma français, nommé dans trois...
Ycare nouvelle recrue des Enfoirés 2024 : "Je me suis demandé si j'avais ma place par rapport à ma propre carrière"
Interview
Ycare nouvelle recrue des Enfoirés 2024 : "Je me suis demandé si j'avais ma place...
"Si France 2 m'avait dit de ne pas faire 'Danse avec les stars', j'aurais arrêté 'Affaire conclue'" : La mise au point cash de Caroline Margeridon
Interview
"Si France 2 m'avait dit de ne pas faire 'Danse avec les stars', j'aurais arrêté...
Audiences replay : Record historique pour un programme de flux sur M6 pour le 2e épisode de "Pékin Express" 2024
Audiences
Audiences replay : Record historique pour un programme de flux sur M6 pour le 2e...
"Le point faible du film c'est elle" : Dominique Besnehard dézingue Nora Hamzawi après ses propos sur le maintien de la sortie du dernier film de Jacques Doillon
Cinéma
"Le point faible du film c'est elle" : Dominique Besnehard dézingue Nora Hamzawi...