Affaire Soizic Corne : France 2 mis en demeure

Partager l'article
Vous lisez:
Affaire Soizic Corne : France 2 mis en demeure
Séquence sur Soizic Corne © Dailymotion
Le CSA a adressé une mise en demeure à France 2 pour avoir diffusé la séquence polémique sur Soizic Corne dans "On n'est pas couché" le 1er novembre dernier.

C'est une séquence qui aura finalement coûté cher à France 2. Samedi 1er novembre dans "On n'est pas couché", l'évocation par Aymeric Caron du sort de Soizic Corne avait déclenché un fou rire nerveux sur le plateau de Laurent Ruquier. Les personnes présentes autour de la table s'étaient ainsi interrogées longuement sur l'éventuel décès de la présentatrice des "Visiteurs du mercredi" avec Patrick Sabatier, invité ce jour-là dans l'émission de France 2 et qui avait co-animé avec elle l'émission "Les Visiteurs du mercredi" dans les années 70.

À lire aussi
Audiences : Laurence Boccolini leader devant "Mask Singer" en forte baisse, "N'oubliez pas les paroles" très haut
TV
Audiences : Laurence Boccolini leader devant "Mask Singer" en forte baisse,...
Julien Cazarre et Sébastien Thoen parodient "L'heure des pros" de Pascal Praud
TV
Julien Cazarre et Sébastien Thoen parodient "L'heure des pros" de Pascal Praud
"C'est tellement désolant votre émission !" : Echange tendu entre Julien Courbet et un déménageur sur M6
TV
"C'est tellement désolant votre émission !" : Echange tendu entre Julien Courbet...

Malgré la demande de l'animateur de "Mot de passe" de couper la séquence, cette dernière avait finalement été conservée au montage et diffusée. Elle avait rapidement créé la polémique. On avait ainsi appris le lendemain que Soizic Corne était finalement bien vivante mais gravement malade. Embarrassé mais défendu par sa chaîne, Laurent Ruquier avait finalement présenté ses excuses la semaine suivante dans sa propre émission.

"Atteinte à la dignité de la personne"

Ces dernières n'ont visiblement pas été suffisantes aux yeux du CSA. Dans une décision rendue publique hier, l'institution présidée par Olivier Schrameck a finalement adressé une mise en demeure à France 2 dans cette affaire. "Un tel échange, faisant du décès éventuel d'une personne un sujet de plaisanteries collectives, porte atteinte à la dignité de la personne humaine" a ainsi estimé le CSA.

"Il a été en outre expressément indiqué que, bien que l'émission ait été enregistrée, la séquence en cause ne serait pas coupée au montage, malgré la demande formulée en ce sens par l'invité de l'émission. Le fait que cette séquence ait effectivement été conservée et diffusée caractérise une absence de maîtrise de l'antenne" a expliqué le CSA dans sa décision. Les Sages de l'audiovisuel ont en outre estimé "que les excuses de l'animateur, tardives et présentées sur un ton décalé et distancié, lors de l'émission du 8 novembre 2014, n'étaient pas susceptibles de modifier son appréciation".

Sur le même thème
l'info en continu
Tous les programmes de la télé du 12 au 18 décembre 2020
Programme TV
Tous les programmes de la télé du 12 au 18 décembre 2020
"Fais pas ci, fais pas ça" : Les Bouley et les Lepic de retour dans un épisode spécial Noël le 18 décembre sur France 2
Programme TV
"Fais pas ci, fais pas ça" : Les Bouley et les Lepic de retour dans un épisode...
Christophe Dominici est mort
Sport
Christophe Dominici est mort
Xavier Dolan va tourner sa première série pour Canal+
Séries
Xavier Dolan va tourner sa première série pour Canal+
Natacha Polony : "Il faut arrêter de traiter d'abrutis ceux qui ont regardé le doc 'Hold Up'"
Radio
Natacha Polony : "Il faut arrêter de traiter d'abrutis ceux qui ont regardé le doc...
Rokhaya Diallo dénonce la "chronique mensongère" du "pathétique Patrick Cohen" dans "C à vous"
TV
Rokhaya Diallo dénonce la "chronique mensongère" du "pathétique Patrick Cohen"...
Vidéos Puremedias