Roland-Garros : Nelson Monfort interdit d'interview sur le court

Partager l'article
Vous lisez:
Roland-Garros : Nelson Monfort interdit d'interview sur le court
Nelson Monfort
Nelson Monfort © FTV
Selon Marion Bartoli, l'accès au court est désormais réservé aux ex-joueurs devenus consultants.

Nelson Monfort prié de ne pas fouler la terre battue ! Hier, Marion Bartoli était l'invitée de Laurent Ruquier dans "Les Grosses Têtes" sur RTL. L'occasion pour l'ancienne joueuse de tennis d'évoquer son rôle au sein du dispositif d'Eurosport lors du tournoi de Roland Garros, dont le coup d'envoi de la 118e édition sera donné ce dimanche. La consultante et commentatrice du groupe Discovery, qui a l'autorisation de réaliser des interviews sur le court central (Philippe Chatrier), en a profité pour faire des révélations sur le rôle de Nelson Monfort, son confrère de France Télévisions.

À lire aussi
"L'heure des Pros" : Pascal Praud et Nadine Morano s'attaquent à "Quotidien" et Gilles Pélisson
TV
"L'heure des Pros" : Pascal Praud et Nadine Morano s'attaquent à "Quotidien" et...
BFMTV et Marc-Olivier Fogiel portent plainte contre le journaliste de "Télérama" Samuel Gontier
Justice
BFMTV et Marc-Olivier Fogiel portent plainte contre le journaliste de "Télérama"...
France Inter : Sibeth Ndiaye pleure de rire pendant la chronique de Charline Vanhoenacker et Guillaume Meurice
Radio
France Inter : Sibeth Ndiaye pleure de rire pendant la chronique de Charline...

"Nelson n'a plus le droit d'aller sur les terrains", a expliqué la gagnante de Wimbledon 2013. "Ils ont préféré prendre d'anciens joueurs et joueuses pour faire les interviews d'autres joueurs et joueuses parce qu'on a vécu les mêmes choses", a-t-elle explicité pour justifier ces propos. "Nelson fait partie des murs, il ne peut pas être enlevé totalement", a ajouté l'ancienne joueuse de tennis. Interrogé par nos confrères de "Télé-Loisirs.fr", Nelson Monfort a confirmé qu'il n'avait plus l'autorisation de réaliser des interviews sur les courts.

Nelson Monfort évoque "la frustration" des spectateurs

"Ce que je n'ai plus le droit de faire, ce sont les interviews au pied de la chaise arbitre", a expliqué le célèbre journaliste sportif. "Ce n'était confortable pour personne. Quand j'arrivais sur le terrain, il y avait des 'Nelson' qui fusaient. C'était sympa pour moi mais c'était au final assez étrange. Et surtout, comme l'interview n'était sonorisée que pour la télé, les spectateurs n'entendaient rien de ce que les joueurs pouvaient dire. Et ça pouvait devenir vite extrêmement frustrant pour eux", a expliqué le journaliste de 66 ans, assurant que s'il n'est plus le bienvenu "au milieu du terrain", il peut toujours faire "(des interviews) hors du court".

Alors que la rumeur de son départ de France Télévisions avait circulé cet hiver, le journaliste a depuis fait savoir à plusieurs reprises qu'il n'a aucune envie de s'arrêter. "Sondage après sondage, il semble que je sois le journaliste sportif préféré des Français. Je travaille sur une chaîne de service public, il me semble donc que le public a son mot à dire. Et j'ai reçu de gentilles et fortes assurances de la part de la direction", a expliqué le commentateur sportif de France Télévisions, en poste depuis 1987.

Nelson Monfort
Nelson Monfort
Neige à Paris : Philippe Candeloro et Nelson Monfort privés du début des JO 2018
Nelson Monfort : "On veut encore de moi pour quelques années"
Nelson Monfort : "Je ne suis pas assuré de faire les JO de Tokyo en 2020"
Voir toute l'actualité sur Nelson Monfort
commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Lemoussaillon

Trop de mots anglais dans votre message, c'est insupportable.



Pierce

Quel melon en effet !!! Ces interviews sont gnan gnan
Vous connaissez son surnom chez FanceTV : Mets le son moins fort (véridique)



Motet

Si on pouvait aussi le dégager du patinage artistique ou nous le subissons lui et ses commentaires catastrophiques ( merci Eurosport) de bêtise sans aucune référence techniques pendant et après les exhibitions.



matew

C'était le cas l'année dernière...rien n'a changé hein...mais bon



Spontex En Marche

Pas cette année encore.



Paulbert

Netflix ne les diffusent pas en direct ?



arno2marcq

Roland Garros a pris une bonne décision de confier les interviews sur le court à d'anciens joueur(se)s de tennis. Ils ont été à la place des actuels, ils connaissent leurs parcours, ils sont les mieux placés pour leur poser des questions et c'est plus agréable de les voir que de voir encore et encore le même Nelson Monfort.



Le Père LaCritique

Perso je ne regarde les épreuves sportives diffusées par France Télé que sur francetvsport, avec tous les avantages que cela comporte : pas de pub, les compétitions intégrales, le choix des caméras/matchs/épreuves, et généralement pas de commentaire !



Le Père LaCritique

Incroyablement putaclic ce titre : l'illustration que, en France, tout doit rester figé à vie ! Sinon c'est la cata !

Non, sérieusement, réorganiser un service, modifier sa façon de faire, c'est vraiment bon pour une entreprise. Vous devriez essayer chez Puremédias, vous verrez, on prend un nouveau souffle !



bigtv

Good news , qu il aille voir ailleurs si on y est , lui et son rat mort sur la tête , bye , next ....



worknet

France TV n'a les droits de diffusion TV des matches qu'à partir de 14H55 chaque jour. Vous pouvez visionner les matches sur le site internet francetvsport dès le début des matches à 11h. Pour avoir une diffusion TV dès 11h, il faut être abonné Eurosport. Le nouvel appel d'offres a redistribué les cartes par lot, comme pour chaque événement sportif. Business is business. Il est très difficile dorénavant de voir du sport en clair. Heureusement qu'il y a la chaine l'Equipe qui monte en gamme petit à petit mais qui ne peut pas s'aligner sur des compétitions comme la Ligue des champions de foot.



Spontex En Marche

Avec toutes les chaines qu'ils ont, je trouve ça anormal de devoir aller sur mon smartphone pour suivre entièrement certains match.



Spontex En Marche

Sarkoziste avant tout.



Paulbert

Ok, j ai eu un doute

L'avis de Zouzou

Où l'on apprend avec une certaine surprise que Nelson Monfort est le journaliste sportif préféré des Français (selon lui-même).



Pfff

Pour le coup, lui un peu mais c'est surtout Bartoli qui a le boulard. On est d'anciens joueurs, on sait ce qu'ils ressentent... C'est d'une betise sans nom, savoir poser de bonnes questions, c'est un metier. Ceci dit, comparé à Monfort, difficile de trouver pire



Eyle Bay

Après le melon de Cavaillon, le melon de Monfort. Il va bientôt nous faire croire que sa notoriété porte préjudice aux joueurs qu’il interroge..Du vent.



Paulbert

Ex. Oui



Emrata.

La vraie différence c'est que l'interview est faite pour le flux international et que pour le public mondial, c'est mieux d'avoir un joueur qu'ils connaissent. L'Australian Open le fait depuis longtemps.



matew

Vous pinaillez..Nelson ça fait un bail qu'il n'est plus sur le court..il est en sortie de court quand les joueurs vont dans les vestiaires...

Ce sont depuis des années effectivement d'anciens joueurs ou joueuses qui sont sur les courts comme sur les autres tournois du GC..



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Pascal Praud provoque un énorme fou rire sur RTL
Radio
Pascal Praud provoque un énorme fou rire sur RTL
Critiquée par "30 millions d'amis", la production de "Clique" s'excuse après avoir amené un lionceau en plateau
TV
Critiquée par "30 millions d'amis", la production de "Clique" s'excuse après avoir...
"Balthazar" : TF1 lance la saison 2 ce soir
Programme TV
"Balthazar" : TF1 lance la saison 2 ce soir
Après l'affaire Gregory, Netflix s'intéresse à Luka Rocco Magnotta
SVOD
Après l'affaire Gregory, Netflix s'intéresse à Luka Rocco Magnotta
"City on a Hill" : Canal+ lance la série de Ben Affleck avec Kevin Bacon ce soir
Programme TV
"City on a Hill" : Canal+ lance la série de Ben Affleck avec Kevin Bacon ce soir
"The Wrestler", "A mort l'arbitre", "Coup de tête" : L'Equipe lance sa case cinéma à partir du 3 décembre
TV
"The Wrestler", "A mort l'arbitre", "Coup de tête" : L'Equipe lance sa case cinéma...
Vidéos Puremedias