Sibeth Ndiaye : "Il est normal qu'Ariane Chemin soit entendue par la DGSI"

Partager l'article
Vous lisez:
Sibeth Ndiaye : "Il est normal qu'Ariane Chemin soit entendue par la DGSI"
Par Florian Guadalupe Journaliste
Passionné de sport, de politique et des nouveaux médias, Florian Guadalupe est journaliste pour Puremédias depuis octobre 2015. Ses goûts pour le petit écran sont très divers, de "Quelle époque" à "L'heure des pros", en passant par "C ce soir", "Koh-Lanta", "L'équipe du soir" et "La France a un incroyable talent".
Sibeth Ndiaye © Europe 1
La porte-parole du gouverment était ce matin l'invitée politique de l'interview d'Audrey Crespo-Mara sur Europe 1.

"C'est normal", pour Sibeth Ndiaye. Invitée ce matin au micro d'Audrey Crespo-Mara sur Europe 1, la porte-parole du gouvernement est revenue sur l'affaire des journalistes convoqués par la DGSI. En effet, "Le Monde" a révélé hier que sa reporter Ariane Chemin sera convoquée par la Direction générale de la sécurité intérieure le 29 mai prochain. Dans "Quotidien", Valentine Oberti a confié également hier soir avoir été entendue par les policiers des services secrets français en février dernier. Au total, selon les informations révélées à ce jour, huit journalistes ont été ou vont être reçus par la DGSI au sujet de certaines de leurs enquêtes. Selon l'AFP, Louis Dreyfus, président du directoire du "Monde", sera aussi entendu prochainement par la DGSI.

À lire aussi
"Hors de question de revivre les affres de l'ORTF" : Le SNJ signe une tribune contre le projet de Rachida Dati sur l'audiovisuel public
Politique
"Hors de question de revivre les affres de l'ORTF" : Le SNJ signe une tribune...
"C'est une gifle" : Christine Angot dénonce la Légion d'honneur remise à Thierry Ardisson
Politique
"C'est une gifle" : Christine Angot dénonce la Légion d'honneur remise à Thierry...
"C'est du foutage de gueule !" : Karine Le Marchand dénonce le projet de loi agricole et s'adresse au gouvernement
Politique
"C'est du foutage de gueule !" : Karine Le Marchand dénonce le projet de loi...
Six primes sur France 2, un grand débat, une soirée électorale... France Télévisions dégaine son dispositif pour la campagne des européennes 2024
Politique
Six primes sur France 2, un grand débat, une soirée électorale... France...

"Les journalistes sont des justiciables comme les autres"

Tout d'abord, Sibeth Ndiaye a assuré qu'il ne s'agissait pas d'intimidations contre les journalistes : "Ariane Chemin est une grande journaliste pour qui j'ai, à titre personnel, beaucoup d'admiration. Elle est une femme qui a eu un parcours journalistique professionnel remarquable. Je suis très profondément attachée à la liberté d'informer". Toutefois, elle a souligné que "les journalistes étaient des justiciables comme les autres". Elle explique qu'en France, "il y a un certain nombre d'obligations qui pèsent sur tous les citoyens", comme le fait "de ne pas dévoiler l'identité d'un agent qui appartient aux forces spéciales".

Dans l'un de ses articles publiés dans "Le Monde", Ariane Chemin avait révélé qu'un sous-officier de l'armée de l'air, Chokri Wakrim, compagnon de l'ex-chef de la sécurité de Matignon, était engagé dans un contrat de protection rapprochée avec un homme d'affaires russe. "Cet article a conduit à une plainte d'une personne, manifestement un agent des services extérieurs, dépendant du ministère de l'Intérieur. Cette plainte a été instruite par le parquet et elle donne lieu à des auditions. Il est normal en tant que justiciable qu'Ariane Chemin soit entendue dans cette affaire", a déclaré Sibeth Ndiaye.

"Il est normal que l'état français s'interroge sur le fait qu'il puisse y avoir des fuites en son sein"

Interrogée sur la multiplication des convocations de journalistes par la DGSI, la porte-parole du gouvernement a répondu : "Il est normal qu'un état protège un certain nombre de données qui sont nécessaires à des activités, notamment des activités de défense extérieure et des activités militaires". "Il est normal que l'état français s'interroge sur le fait qu'il puisse y avoir des fuites en son sein. Aujourd'hui, c'est envers des journalistes. Demain, est-ce que ce ne sera pas envers une puissance étrangère ? Il faut qu'on soit capable d'aller chercher les choses", a conclu Sibeth Ndiaye. puremedias.com vous propose de visionner la séquence.

Sibeth Ndiaye
Sibeth Ndiaye
"J'engueulais le mec en plateau" : Quand Sibeth Ndiaye appelait BFMTV pour se plaindre de ses bandeaux
France Inter : Sibeth Ndiaye pleure de rire pendant la chronique de Charline Vanhoenacker et Guillaume Meurice
Sibeth Ndiaye défend l'interview d'Emmanuel Macron dans "Valeurs actuelles"
Voir toute l'actualité sur Sibeth Ndiaye
l'info en continu
"J'espère que personne à TF1 ne regarde ce live" : Anthony Colette persuadé qu'il ne "gagnera jamais" "Danse avec les stars" avec Natasha St-Pier cette saison
TV
"J'espère que personne à TF1 ne regarde ce live" : Anthony Colette persuadé qu'il...
"Ce n'est pas dingue" : Keen'V commente les premières audiences de "The song" sur NRJ 12
Audiences
"Ce n'est pas dingue" : Keen'V commente les premières audiences de "The song" sur...
"Hors de question de revivre les affres de l'ORTF" : Le SNJ signe une tribune contre le projet de Rachida Dati sur l'audiovisuel public
Politique
"Hors de question de revivre les affres de l'ORTF" : Le SNJ signe une tribune...
"Je rêve d'animer ce jeu" : Willy Rovelli candidat à la succession de Jarry à la présentation de "Tout le monde veut prendre sa place" sur France 2
TV
"Je rêve d'animer ce jeu" : Willy Rovelli candidat à la succession de Jarry à la...
"Non mais là je pense que c'est une blague" : Pascal Praud piégé par Julien Courbet sur Europe 1
Radio
"Non mais là je pense que c'est une blague" : Pascal Praud piégé par Julien...
Edito de Patrick Cohen sur Crépol dans "C à vous" : L'Arcom intervient auprès de France 5
TV
Edito de Patrick Cohen sur Crépol dans "C à vous" : L'Arcom intervient auprès de...