Roman Polanski accusé de viol : Jean Dujardin annule sa venue au "20 Heures" de TF1

Partager l'article
Vous lisez:
Roman Polanski accusé de viol : Jean Dujardin annule sa venue au "20 Heures" de TF1
Jean Dujardin
Jean Dujardin © Abaca
L'acteur devait être interviewé par Anne-Claire Coudray ce soir.

Il ne fera pas la promotion de "J'accuse" sur le plateau du "20 Heures". Selon une information du "Parisien", que puremedias.com est en mesure de confirmer, Jean Dujardin a annulé sa venue dans le "20 Heures" de TF1 ce soir. L'acteur devait répondre aux questions d'Anne-Claire Coudray et faire la promotion du dernier film de Roman Polanski, "J'accuse". Dans ce dernier, il tient le rôle principal, à savoir celui du lieutenant-colonel Picquart, chef du service de renseignement, qui a mené l'enquête conduisant à la réhabilitation du capitaine Alfred Dreyfus, joué par Louis Garrel.

À lire aussi
Interview de Carlos Ghosn sur Inter : Léa Salamé défendue par sa patronne
Radio
Interview de Carlos Ghosn sur Inter : Léa Salamé défendue par sa patronne
Audiences : Record historique pour "N'oubliez pas les paroles", succès confirmé pour "Mamans et célèbres" sur TFX
Audiences
Audiences : Record historique pour "N'oubliez pas les paroles", succès confirmé...
Audiences radio : "Les Grosses Têtes" deux fois plus fortes que France Inter, Cauet en forme, Vacher souffre sur Fun
Audiences
Audiences radio : "Les Grosses Têtes" deux fois plus fortes que France Inter,...

Cette décision intervient après la publication le 8 novembre par "Le Parisien" des accusations de viol portées par Valentine Monnier contre Roman Polanski. L'actrice et photographe a dénoncé une agression qui aurait eu lieu lors d'un séjour à Gstaad, en Suisse, en 1975, alors qu'elle venait d'avoir 18 ans. C'est la sortie du film "J'accuse" qui a décidé Valentine Monnier à prendre la parole publiquement. "Sans 'J'accuse', je serais restée dans mon silence, comme je le fais depuis quarante-quatre ans", a affirmé Valentine Monnier, expliquant qu'elle avait vécu les déclarations du cinéaste et les articles sur ce film comme une provocation.

Roman Polanski réfute pour sa part l'accusation de Valentine Monnier "avec la plus grande fermeté", a indiqué dimanche son avocat, qui réfléchit "aux suites judiciaires à apporter" à la publication de ce témoignage.

"J'ai beaucoup d'affection et de compassion pour Adèle Haenel"

Sur France Inter vendredi matin, avant la révélation du témoignage de Valentine Monnier, Jean Dujardin avait été interrogé sur la situation d'Adèle Haenel, qui avait accusé dimanche 3 novembre dans "Mediapart" le réalisateur Christophe Ruggia de harcèlement et d'attouchements, alors qu'elle était mineure. "J'ai beaucoup d'affection et de compassion pour Adèle Haenel", avait ainsi assuré l'acteur français. "J'ai toujours ressenti sa grande rage, sa colère. Je pressentais d'ailleurs sa blessure mais je ne savais pas qu'elle serait si profonde", avait-il ajouté.

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
A French is back

Il y a de nombreux témoignages corroborant le comportement de Polanski. Il n'a pas nié non plus avoir eu des "relations intimes" avec des gamines de 14 ans il me semble. Pour un type qui sort un film reprenant le J'accuse d'Emile Zola, c'est assez ironique je trouve. Je pense que le monde du cinéma français lui pardonne sans doute son comportement parce qu'il est Juif, que sa famille a fait Auschwitz et parce qu'on a tué sa compagne enceinte à une époque.. Que la justice française fasse son travail, il n'y a qu'elle qui pourra mettre un terme à cette situation.



ajusta quinoa

Promo impossible dans un tel contexte. Vu l'état de déchainement médiatique, la présence de chacun aurait été interprété comme une caution aux actes dénoncés et qui appartiennent à la sphère privée. Pourquoi cette personne qui accuse répand dans les médias ce qui peut être vrai...ou pas. Pourquoi ne pas avoir délégué un avocat pour que celui entre en contact avec l'avocat de celui qui est accusé...? Sans la moindre enquête, les médias se sont jetés su ce qui n'est pas une nouvelle affaire... Le récent épisode de D Ligonnès nous a montré à quel point la faillite des médias français... Sans parler des réseaux sociaux qui occupent ceux qui ont beaucoup de temps à s'acharner. C'est pour eux la seule façon d'exister... Et la concomitance de cette révélation durant la pro et la sortie fu film est beaucoup plus que troublante...



TéléQuaNon

Jean!



LeMoi

Bien sûr, qu'à mon avis il est mon coupable, ça ne veut heureusement pas dire qu'il l'est ! Tout comme tu pourrais penser (même si j'espère que non ^^) que je suis un gros fieffé connard, ça ne voudrait pas dire que je le suis pour autant ^^
Oui, pour Johnny, je me suis douté que tu ne parlais pas de Depp mais de Hallyday, mais ne connaissant pas cette histoire je n'ai pas pu en parler :D
Pour le reste, c'est vrai, je surestime probablement le prestige (personnel et professionnel) de Polanski auprès de la population générale, tout le monde n'a pas la même culture cinématographique, et il est malheureusement de plus en plus "connu" comme un violeur qui évite la justice que comme un grand cinéaste, ce que je ne souhaite à aucun grand cinéaste...



Prof2tout

Dujardin se retrouve la le cul entre deux chaises 'a l'insu de son plein gré" , quoi qu'il fasse , ça risque de lui être reproché alors qu'il n'a rien a voir dans cette affaire .



xavier brunet

Oui, mais Zola a été en taule pour ça !



DansTonTube

Certes mais là il s'agit d'un film sur l'affaire Dreyfus, la plus emblématique "erreur" judiciaire - c'est même carrément un complot - à caractère antisémite.

Voir aujourd'hui Polanski s'emparer d'un tel sujet n'est pas anodin et c'est assez difficile de séparer l'homme et l'artiste.

Pour ne rien arranger, il a choisi pour titre le fameux "J'accuse" de Zola qui se retrouve placardé sur tous les murs à côté du nom de Polanski, ce qui revient à dire "Dreyfus, c'est moi"... ce qui n'est pas sans provoquer un certain malaise.



walter

Je suis désolé mais pour moi ça vaut "à mon avis, Polanski est coupable", ça vient de nulle part aussi, juste parce que tu sais qu'il s'est rendu coupable d'un autre crime, donc ça te parait normal de le croire et de le dire mais t'as pas plus de preuves que moi de sa culpabilité pour cette affaire. Dans ce cas, on peut te répondre que l'accusatrice a eu largement le temps de faire savoir sa vérité depuis 75, qu'en plus , elle aurait pu et dû apporter son témoignage et son soutien quand on a su ce qui était arrivé à cette adolescente en 77, sans parler des féministes qui le chassent depuis des lustres, tout le monde l'aurait alors crue sur parole. Contrairement à d'autres femmes qui quand elles déclarent avoir été violées par Johnny Hallyday (je ne parlais pas de Depp) comme cette hôtesse de l'air en 2003 qui est passée immédiatement pour affabulatrice auprès du grand public.

Et surtout, de grâce, ne me dis pas "beaucoup pensent comme moi" comme si c'était un sésame et une chance que tu sois plus dans le vrai que moi. C'est aussi ce que disent ceux qui votent RN et défendent Zemmour et là, étrangement, tu ne trouveras pas que c'est un bon argument. Et tu confonds le prestige de Polanski à travers sa filmographie chez les cinéphiles et l'individu qui n'évoque absolument rien à plus de 80% de la population (hormis en tant que violeur) contrairement à Depardieu. Je ne suis même pas sûr que dans la rue tu tombes sur 10% de personnes qui puissent te décrire physiquement Polanski.

Allez, bises, Le Moi, on ne sera pas d'accord et ça ne remettra pas en question notre estime réciproque (j'espère !).



LeMoi

Peu importe l'accusé, pas d'immunité pour Polanski ou Allen, qui sont des monstres bien plus sacrés que Depardieu ou Johnny Depp. Je ne me fais pas mon avis (comme tout le monde, hein, quasiment tout le monde a un avis si untel est innocent ou coupable, toi tu en as bien un aussi, et il est que Polanski est innocent ^^) sur la personne mais sur la crédibilité de l'histoire et de l'accusation.
Concernant Jackson j'ai tendance à croire les mômes (enfin, les adultes maintenant ^^).
Et au final, oui, beaucoup pensent comme moi, "j'aurais tendance à penser que l'accusatrice (qui n'est pas nouvelle, d'ailleurs) ment" ou "j'aurais tendance à penser que l'accusatrice a raison", mais si je le pense, c'est pas une pensée sortie de nulle part, c'est un avis après avoir lu les détails de son histoire et le point de vue de Polanski



walter

Tu me donnes l'impression d'avoir tendance à croire en fonction de la sympathie ou de l'admiration que t'inspire l'accusé. Enfin, je suppose que c'est naturel même si ça m'a toujours un peu gêné que les monstres sacrés comme Johnny, Depardieu, Besson ou Michael Jackson bénéficient immédiatement d'une forme d'immunité (on voudrait forcément leur nuire et gagner du pognon) et de rappel (louable) de la présomption d'innocence là ou de vieux réalisateurs comme Polanski ou d'anciennes gloires de la variété comme Jean-Luc Lahaye se retrouvent immédiatement condamnés par le grand public puisqu'ils ne lui parlent pas ou plus... Mais j'ai pas très bien compris ta position sur Jackson, tu parles "des accusés", tu crois les mômes ou tu crois la star ?
Mais t'avais pas besoin de tout ce rappel, je te demandais juste si ça t'embêtait que quelqu'un fasse comme toi et donne simplement son avis en déclarant "j'aurais tendance à penser que cette nouvelle accusatrice ment" ?



LeMoi

Bah là c'est pas une histoire de pensée, il y a des paroles, un contexte, des personnalités, etc.
Quand le mec de la série TF1 est accusé par au moins une femme de comportements déplacés, vu les faits décrits et la personnalité du bonhomme, j'ai tendance à croire l'accusatrice ; quand Woody Allen est accusé par une de ses filles adoptives, j'ai tendance à croire l'accusatrice ; quand le mec d'Equidia est accusé par une collègue, j'ai tendance à le croire lui plutôt que l'accusatrice (avant de connaître l'issue du procès récent) ; quand Depardieu a été accusé il y a quelques mois, j'ai eu tendance à croire Depardieu ; quand Besson est accusé, j'ai tendance à croire Besson ; quand Mickael Jackson est accusé d'actes de pédophilie, j'ai tendance à croire les accusés. Pour tous ces cas, je n'ai pas d'avis uniquement à partir des personnes elles-mêmes uniquement, mais par rapport aussi à l'histoire racontée et aux 2 versions des faits.

Pour l'accusation actuelle, étant donné l'histoire (faits très anciens, déjà racontés plusieurs fois, rien à gagner personnellement dans cette histoire, etc.), le passé de l'accusé (oui, malheureusement, ça joue, même si ce n'est pas un coupable éternel, il est possible qu'il ne soit pas coupable dans une seule affaire...), j'ai plutôt tendance à croire l'accusatrice. Heureusement qu'il y a une présomption d'innocence pour lui, mais on peut aussi penser que la personne qui accuse a une présomption de vérité autant que lui a une présomption d'innocence.



walter

Coupable de quoi ? Tu n'es donc allé voir aucun film de Polanski au ciné depuis 1977 et l'affaire dont il s'est rendu coupable et dont le monde entier a été au courant ? (Tess, Pirates, Frantic, Le Pianiste, The Ghost Writer..., tu les as découverts à la télé ou sur DVD ?). Ça me paraitrait alors bizarre de zapper ce dernier film alors que pour le coup, on n'a aucune preuve qu'il est coupable du dernier crime dont on l'accuse et remontant à 1975.



walter

Ok on est d'accord sur Dujardin, il aurait dû aller jusqu'au bout.
Mais si tu parles de "désaccord total" sur l'éventuelle culpabilité/innocence de Polanski, ça va alors bien plus loins qu'un simple avis émis, puisque selon moi, on n'a pas le droit de s'avancer aussi clairement en écrivant qu'on pense que Polanski est sans doute coupable.
Sauf si pour toi, ça te parait tout aussi normal et légitime de lire sous la plume d'un autre qu'il pense que " cette femme ment probablement". Mais j'aurais du mal à croire que ça ne te gêne pas aux entournures de lire pareille déclaration alors que si je te suis bien, ça ne reste pourtant qu'un simple avis. ;)



LeMoi

Ah mais je suis entièrement d'accord sur le fait que Dujardin n'aurait pas dû annuler sa venue au JT, c'est complètement con, pour rester poli ^^
Par contre il n'aurait pas pu échapper à une question sur le sujet, c'est tout, bien malgré lui. Après, libre à lui de défendre ou non Polanski, mais il a préféré éviter l'interview pour éluder le sujet, je ne lui trouve pas de circonstances atténuantes, mais juste une explication (je ne dirais pas une excuse, mais bien une explication) à son annulation.
Mais ça ne sert à rien d'aller plus loin, effectivement, on est tous les 2 d'accord sur le fait qu'il n'aurait pas dû annuler, mais pas du tout d'accord sur l'éventuelle culpabilité ou innocence de Polanski dans cette nouvelle affaire.



walter

Ben, on va s'arrêter là, je croyais qu'on était au moins d'accord sur l'attitude de Dujardin, vu ce que tu avais écrit sur lui hier mais j'ai l'impression que tu finis par lui trouver peu à peu des circonstances atténuantes. Tout le monde a le droit de changer d'avis, cela dit. Moi, je reste sur mes positions et pense que ce n'est pas bien d'avoir annulé sa participation au 20h et qu'il pouvait mettre en avant un droit de réserve tout à fait légitime sans donner l'impression pour autant qu'il était du côté de l'accusé.



Emrata.

Oui ça ne sert pas le film d’intervenir.



A French is back

J'ai quand même envie d'aller voir ce film pour le sujet, le casting et le travail de reconstitution. Je ne m'en sentirai pas coupable.



A French is back

Il a choisi de travailler pour Polanski déjà, comme tous les autres. Ne pas avoir envie de payer les pots cassés de son réalisateur sur un plateau est tout à fait compréhensible.



LeMoi

3 jours avant il soutient Adèle Haenel avec qui il a tourné dans le Daim, ça va être difficile de ne pas lui poser la question sur Polanski, même si l’accusation date s’il y a quelques années...



AL

quand tu est une personne public la vie privée n'existe plus, surtout pour ce genre de crime dire que ça concerne la vie privée c'est très bizarre...



Selim

Vous avez le droit de penser ce que vous voulez, je voulais juste vous corriger quand vous pensez que le viol n est pas un crime, en droit et en fait si.



walter

Je ne pense pas, il a largement eu le temps d'anticiper ces questions depuis le jour où il a signé pour tourner avec Polanski. Il lui suffisait juste de stipuler qu'il ne se prononcerait pas sur la nouvelle accusation parce qu'elle est grave et qu'il n'est en rien légitime pour en parler. D'autant que je vois mal Anne-Claire Coudray lui tomber dessus pour faire du sensationalisme putassier à la Morandini, elle n'est pas en manque de téléspectateurs. Non, pour moi, il a annulé sa participation, parce qu'avec Polanski à nouveau dans la tourmente, il ne voulait pas être associé au bonhomme aux yeux d'un grand public avide de raccourcis et pas toujours très fûté. Le problème, c'est qu'en ne venant pas pour s'en tenir à parler exclusivement du film, il donne l'impression de lâcher Polanski et de le considérer coupable. Certains comprendront sa décision et la jugeront sage , j'aimerais qu'on laisse les autres penser qu'on a connu des acteurs plus courageux.



Maxi Astaroth

La classe ce Dujardin. Moi j'ai hatte de voir ce que le grand maitre Polanski nous offre encore comme film.
Pour le reste, y a les tribunaux...



walter

Sauf que c'est grave d'émettre un avis aussi tranché dans pareille affaire faute de preuves et de certitude. C'est comme si je disais que pour moi, il est évident que cette femme ment, je trouverais ça malvenu et inconvenant. Je trouve déplorable que dans l'autre sens tout soit permis.



AnSoBri

Complètement d'accord.



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
"Zone Interdite" : Un documentaire choc sur l'aide sociale à l'enfance ce soir
Programme TV
"Zone Interdite" : Un documentaire choc sur l'aide sociale à l'enfance ce soir
"Les Simpson" : Un comédien historique claque la porte du dessin animé culte
Séries
"Les Simpson" : Un comédien historique claque la porte du dessin animé culte
"Tout le monde veut prendre sa place" : Un candidat pris en flagrant délit de triche par Nagui
TV
"Tout le monde veut prendre sa place" : Un candidat pris en flagrant délit de...
BFMTV : La députée Danièle Obono prend la défense du journaliste Taha Bouhafs et étrille les éditorialistes de la chaîne
TV
BFMTV : La députée Danièle Obono prend la défense du journaliste Taha Bouhafs et...
Audiences samedi : Nagui creuse l'écart avec Nikos, les jeux sur France 3 en forme
TV
Audiences samedi : Nagui creuse l'écart avec Nikos, les jeux sur France 3 en forme
Audiences : Lancement en baisse pour "The Voice", flop pour le divertissement de France 2
TV
Audiences : Lancement en baisse pour "The Voice", flop pour le divertissement de...
Vidéos Puremedias