RT France : Thierry Mariani et Jean-Luc Hees intègrent le comité d'éthique de la chaîne

Partager l'article
Vous lisez:
RT France : Thierry Mariani et Jean-Luc Hees intègrent le comité d'éthique de la chaîne
Russia Today
Russia Today © DR
La chaîne d'information internationale russe a eu le plus grand mal à constituer son comité d'éthique.

Ils seront cinq. Après le lancement de la chaîne en France il y a quelques jours, Russia Today France est finalement parvenue à former son comité d'éthique, selon un communiqué du groupe, comme la réglementation française l'y oblige. Comme cela avait déjà été annoncé dans la presse, il se composera notamment de Thierry Mariani, 59 ans, ancien député (Les Républicains) et ministre des Transports. Ancien vice-président du groupe d'amitié France-Russie, Thierry Mariani, défenseur revendiqué de Vladimir Poutine en France, est aussi co-président de l'association Dialogue franco-russe.

À lire aussi
Diffusion Coupe du monde de rugby 2019 : Le calendrier des retransmissions chaîne par chaîne
TV
Diffusion Coupe du monde de rugby 2019 : Le calendrier des retransmissions chaîne...
"Face à l'info" : Quelle audience pour la première d'Eric Zemmour sur CNews ?
Audiences
"Face à l'info" : Quelle audience pour la première d'Eric Zemmour sur CNews ?
Audiences samedi : "On n'est pas couché" au plus bas, lancement très compliqué pour "Top départ" sur M6
TV
Audiences samedi : "On n'est pas couché" au plus bas, lancement très compliqué...

Un spécialiste du Moyen-Orient, un ex-PDG de Radio France

A ses côtés, le comité d'éthique de RT accueillera Jacques-Marie Bourget, écrivain et journaliste. Ce dernier a travaillé comme reporter spécialiste du Moyen-Orient pour plusieurs titres de presse français au cours de sa carrière, dont "Paris Match". En 2013, il a co-écrit le livre "Le Vilain Petit Qatar" avec Nicolas Beau (Fayard). Jacques-Marie Bourget tient actuellement un blog hébergé par le site "Médiapart" dans lequel il se livre à une critique récurrente de la politique étrangère des Etats-Unis, "Etats-menteur" comme il l'écrit dans un post du 15 avril dernier intitulé "Syrie-Washington : Gaz et mensonges à tous les étages".

Ancien directeur de France Inter, le journaliste de 66 ans Jean-Luc Hees est le troisième membre de ce comité d'éthique. Sous la présidence de Jean-Marie Cavada, il avait mis à l'antenne Pascale Clark, Frédéric Bonnaud, Stéphane Bern, Philippe Val et Michel Polac. L'ancien correspondant à Washington était au coeur d'une polémique en 2003 pour avoir supprimé brutalement de la matinale de France Inter la chronique scientifique de Martin Winckler, à la suite de pressions de l'industrie pharmaceutique. Evincé de la Maison ronde en 2003, il est nommé en mai 2009 par Nicolas Sarkozy président de Radio France. Il a d'ailleurs été accusé de collusion avec l'ex-président de la République, pour n'avoir pas reconduit Stéphane Guillon et Didier Porte de France Inter, alors que ceux-ci assuraient un pic d'audience sur la station.

Quatrième recrue de Russia Today, Majed Nehmé. Né en 1947 à Damas selon le CIGPA, ce dernier est directeur de la publication Afrique-Asie et est l'auteur de plusieurs ouvrages en langue arabe. Dernier membre et unique femme de ce comité d'éthique, Anne Gazeau est une diplomate et ancienne ambassadrice de France au Pays-Bas et au Danemark. Conseillère technique au cabinet de Roland Dumas, ministre des Relations extérieures, elle est également partie en qualité de conseillère politique à New York dans la mission permanente de la France auprès des Nations Unies. De plus, en 1991, elle était la directrice de cabinet de Bernard Kouchner, alors secrétaire d'Etat à l'action humanitaire.

"Pressions"

Russia Today a eu le plus grand mal à constituer son comité d'éthique, comme le rapportait récemment "Le Monde". De nombreuses personnalités ont ainsi été approchées avant de décliner. D'autres qui avaient initialement donné leur accord pour l'intégrer se sont ensuite désengagées, à l'image d'Hélène Carrère d'Encausse. Jacques Sapir, économiste et chroniqueur pour l'agence russe d'informations "Sputnik", devait initialement en faire lui aussi partie. Il a finalement dû le quitter puisqu'il collaborera à une émission diffusée justement sur l'antenne de Russia Today France.

Invitée des "Dessous de l'écran" dimanche 17 décembre sur RTL, en partenariat avec puremedias.com, Xenia Fedorova, présidente de RT France, a été interrogée sur la constitution du comité d'éthique de sa chaîne. Elle a notamment dénoncé des pressions exercées par les plus hautes autorités françaises sur les personnalités approchées par RT. Xenia Fedorova avait par ailleurs refusé à cette occasion de révéler les noms des personnalités qui constitueraient finalement ce comité d'éthique afin, selon elle, de les protéger de pressions similaires.

- Florian Guadalupe et Benjamin Meffre

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Matthieu Teulé

Tous les medias independants francais ne vivent pas grace à l'argent de l'etat d'une part. D'autre part faut etre soit d'une mauvaise foi totale pour comparer les medias francais à une chaine financée integralement par le Kremlin ou comparer la France et la Russie de Poutine. Que vous trouviez l'opposition en france minable parce que vous la resumez à Melanchon et à la droite c'est votre choix mais ca reste tres reducteur . Mais de la à comparer avec la Russie de poutine où là l'opposition est soit emprisonnée soit supprimée...



Matthieu Teulé

justement votre reponse me rassure pas :(



Michael

Rassurez vous OUI je l'ai bien compris. Une chaine info est en général un outil de propagande pour endormir les masses que ce soit en Russie ou ailleurs.



Stratégik Platypus

Vrai :D



agepmi

Elle est où l'opposition en France ? Méchancon ? La droite ? Ah bon !!
Il n'y a pas de médias indépendant puisqu'ils vivent tous grâce à l'argent de l'état. Et critiquer le gouvernement n'a jamais été un pouvoir, juste un devoir pour rembourser les intérêts gratuits des subventions.



Matthieu Teulé

j'ai l'impression que vous ne savez pas trop ce qu'est un outil de propagande ... enfin bon, joyeux noel à vous aussi !



Michael

Et puis faut dire que les chaines infos et les privées appartiennent à des groupes qui passent des contrats avec l'Etat. Quid de leur indépendance? Allez Joyeux Noel



Matthieu Teulé

il n'y a pas d'opposition politique en France, il n'y a pas de medias independants qui critiquent le pouvoir ? vous etes un grand malade :)



agepmi

pas d'opposition politique comme en France

tous les medias controlés par le pouvoir comme en France via les subventions



agepmi

Ne ratez pas : "Quand la gauche collaborait 1939-1945"

Un documentaire indispensable pour comprendre pourquoi une partie de la gauche française a collaboré pendant la Seconde guerre mondiale. Le téléspectateur n'est pas au bout de ses surprises.

Quel est le point commun entre Jacques Doriot, Marcel Déat, Charles Spinasse, Jean Luchaire ou Marc Augier ? Avant de faire le grand écart et de choisir la collaboration avec l'Allemagne nazie, ils ont été des figures de la gauche de l'entre-deux-guerres, pacifistes, communistes ou socialistes.

Comme la première partie de ce remarquable documentaire ("Quand l'extrême droite résistait - 1939-1945") diffusée le 3 décembre, le second volet éclaire la période mouvementée de la Seconde Guerre mondiale en France d'une lumière plus nuancée que celle des habituels clichés entre "bons"
et "méchants". Comment peut-on passer de la SFIO au
Rassemblement national populaire (RNP) comme Marcel Déat, du communisme au fascisme via le Parti populaire français (PPF) comme Jacques Doriot, ou du Front
populaire à la Division Charlemagne comme Marc Augier, qui combattit en Biélorussie aux côtés des Nazis ?

"L'idée qu'une partie de l'extrême droite qui s'est reconstituée dans les années 1960, et qu'on connaît encore aujourd'hui, a sa source dans les mutations de la gauche
dans les années 1930 est impensable […] . Il faut dire d'où viennent ces gens, sinon on occulte une partie de la réalité historique française", prévient Simon Epstein, le conseiller historique de ce documentaire à recommander vivement aux lycéens. Aux côtés des historiens Pascal Ory et Olivier Wieviorka, il analyse les contradictions d'une gauche partagée entre antifascisme et pacifisme à tout prix, et ces trajectoires nées pour la plupart du traumatisme de la Première Guerre mondiale.

Dimanche 10 décembre à 22h40 sur France 5. Documentaire de Florent Leone et Christophe Weber (2017, 2/2). (Disponible en replay sur france.tv).

https://teleobs.nouvelobs.c...

Pisse froid peut être, mais s'il avait été un peu chaud il aurait un peu de culture et ouvert un livre d'histoire.



agepmi

Ne ratez pas : "Quand la gauche collaborait 1939-1945"

Un documentaire indispensable pour comprendre pourquoi une partie de la gauche française a collaboré pendant la Seconde guerre mondiale. Le téléspectateur n'est pas au bout de ses surprises.

Quel est le point commun entre Jacques Doriot, Marcel Déat, Charles Spinasse, Jean Luchaire ou Marc Augier ? Avant de faire le grand écart et de choisir la collaboration avec l'Allemagne nazie, ils ont été des figures de la gauche de l'entre-deux-guerres, pacifistes, communistes ou socialistes.

Comme la première partie de ce remarquable documentaire ("Quand l'extrême droite résistait - 1939-1945") diffusée le 3 décembre, le second volet éclaire la période mouvementée de la Seconde Guerre mondiale en France d'une lumière plus nuancée que celle des habituels clichés entre "bons" et "méchants". Comment peut-on passer de la SFIO au
Rassemblement national populaire (RNP) comme Marcel Déat, du communisme au fascisme via le Parti populaire français (PPF) comme Jacques Doriot, ou du Front populaire à la Division Charlemagne comme Marc Augier, qui combattit en Biélorussie aux côtés des Nazis ?

"L'idée qu'une partie de l'extrême droite qui s'est reconstituée dans les années 1960, et qu'on connaît encore aujourd'hui, a sa source dans les mutations de la gauche dans les années 1930 est impensable […] . Il faut dire d'où viennent ces gens, sinon on occulte une partie de la réalité historique française", prévient Simon Epstein, le conseiller historique de ce documentaire à recommander vivement aux lycéens. Aux côtés des historiens Pascal Ory et Olivier Wieviorka, il analyse les contradictions d'une gauche partagée entre antifascisme et pacifisme à tout prix, et ces trajectoires nées pour la plupart du traumatisme de la Première Guerre mondiale.

Dimanche 10 décembre à 22h40 sur France 5. Documentaire de Florent Leone et Christophe Weber (2017, 2/2). (Disponible en replay sur france.tv).

https://teleobs.nouvelobs.c...



Matthieu Teulé

j'ai pas dis que les medias francais etaient irreprochables mais il y a une difference entre les boulettes, la faineantise, le sensationnalisme sur quelques sujets et le detournement systematique de faits dans le but de servir le pouvoir.
Autre petite precision : arretons le coté si on est Anti-Poutine on est anti-russe. on peut apprecier un pays et son peuple et vomir sur leur dictateur.



Michael

Quand des reporters de TF1 arrivent dans un pays font la fete toute la soirée et le lendemain aux 20h on voit ces mecs avec gilets par balles dire que c'est la guerre civile alors qu'il n'y a rien ce n'est guère mieux. Sortez un peu, voyager un peu. Je ne suis pas pour les Russes. Les médias français donneurs de leçons feraient mieux de balayer devant leurs portes. Au début du conflit en Syrie, une journaliste de Canal Plus pour le Supplément avait sorti un reportage sur une famille décimée par le régime syrien. Le père de famille après ce drame avait soit disant réussi à faire faire des analyses de sang de sa famille décomposée. Le Quai D'Orsay avait pris les dires de la journaliste sans donner suite. Il est apparu après que le soit disant pere de famille interrogé était juste qq un de l'opposition syrienne.On fait dire tout ce qu'on veut.



L'Œil

Lol.
Et à part les formules toute faites recopiées sur Wiki, le régime de Vichy t'inspire quoi ?
Ne me dis pas qu'en plus d'être un pisse-vinaigre et une girouette, t'es aussi inculte ?



pissefroid

passer pour un imbécile aux yeux d un crétin est un plaisir de fin gourmet ..Merci pour ce moment



Matthieu Teulé

vous confondez faire la promo d'un pays et faire la propagande d'un dictateur. Quand TF1 disait que Sarkozy etait un mec super et qu'il faisait des joggings tous les matins oui c'etait casse couille et sans interet mais quand RT dit que l'ukraine est aux mains des nazis , combattus par des gentils rebels qui a toute la sympathie des russesmais que bien evidemment l'armée russe n'a pas envahit l'ukraine... Vous voyez la nuance entre un media francais pourri et un media financé par le Kremlin ?



Lucas

Pourquoi donc ? Personne ne te force de la regarder.



Lucas

Il l'était ! :)



Château de Boigne

Évidemment : RT, c'est la Pravda mais en couleur.



Michael

c'est la meme merde. Ces chaines sont là pour défendre les intérêts de leurs pays. La Russie étant le plus grand pays du Monde avec la Chine, il me parait malvenu de critiquer Poutine qui ne doit pas valoir mieux que Trump ou le Président Chinois. Le Monde a malheureusement changé et pas dans le bon sens. Bientôt on se fera la guerre pour avoir de l'eau



FIAConsulting

C'est un GAG ? Oo.......Que va faire Hees dans cette galère.....Une chèque à 7 chiffres ?



L'Œil

Le gars qui parle de culture et qui n'a strictement rien à dire sur un sujet. J'adore.



La Sardine

Je suis d'accord avec vous, mon commentaire était volontairement provoquant.



Lucas

Je suis relativement bien placé pour dire que c'est faux !



pissefroid

pourquoi pas?



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
"Bodyguard" : La série phénomène britannique bientôt sur France 2
Séries
"Bodyguard" : La série phénomène britannique bientôt sur France 2
"The Crown" : Netflix dévoile la bande-annonce officielle de la saison 3
SVOD
"The Crown" : Netflix dévoile la bande-annonce officielle de la saison 3
Un humoriste bègue surprend le jury de "La France a un incroyable talent"
TV
Un humoriste bègue surprend le jury de "La France a un incroyable talent"
Les Unes des journaux australiens recouvertes d'encre noire pour protester contre la censure du gouvernement
International
Les Unes des journaux australiens recouvertes d'encre noire pour protester contre...
"Les Mamans" : 6ter lance la saison 3 de son docu-réalité à 17h50
Programme TV
"Les Mamans" : 6ter lance la saison 3 de son docu-réalité à 17h50
"La dernière vague" : France 2 dégaine sa série française fantastique ce soir
Programme TV
"La dernière vague" : France 2 dégaine sa série française fantastique ce soir
Vidéos Puremedias