RTL reforme le duo Eric Zemmour-Nicolas Domenach

Partager l'article
Vous lisez:
RTL reforme le duo Eric Zemmour-Nicolas Domenach
Par Benoit Daragon Journaliste
RTL reforme le duo Eric Zemmour-Nicolas Domenach © RTL
Les deux éditorialistes débattront ensemble tous les vendredis matins dans la matinale.

Tous les jours, ils affichent une approche radicalement différente (opposée ?) de la société française, de la politique et de l'état de notre planète dans la matinale de RTL.

À lire aussi
"Vous attendez quoi là ? La bonne phrase" : Invitée sur France Inter, Rachida Dati s'énerve au micro de Nicolas Demorand
Radio
"Vous attendez quoi là ? La bonne phrase" : Invitée sur France Inter, Rachida Dati...
"Tous ces gens là ne sont pas du tout cohérents" : Géraldine Maillet étrille les prises de position politiques des footballeurs et Youtubeurs
Radio
"Tous ces gens là ne sont pas du tout cohérents" : Géraldine Maillet étrille les...
"Vous préférez une chronique musique ou une chronique cuisine ?" : Alex Vizorek se paye Julien Sellier et Philippe Caverivière, ses collègues de RTL
Radio
"Vous préférez une chronique musique ou une chronique cuisine ?" : Alex Vizorek se...
"Bonne chance pour ces deux semaines" : Sophie Davant, privée de dernière, cède sa place à Cyril Hanouna en direct sur Europe 1
Radio
"Bonne chance pour ces deux semaines" : Sophie Davant, privée de dernière, cède sa...

En cette rentrée, la première radio de France mise encore plus sur l'opposition entre Eric Zemmour et Nicolas Domenach. Du lundi au jeudi, les deux éditorialistes alterneront toujours aux manettes de "On n'est pas forcément d'accord", leur chronique diffusée à 8h30 la saison dernière et avancée à 8h15 cette saison. Mais le vendredi, la station va leur proposer de mettre en avant leur différence, cette fois l'un en face de l'autre. Ce matin-là, leur rendez-vous sera rallongé (la pastille "6 minutes pour comprendre" d'Yves Calvi sera supprimée le vendredi) pour leur permettre de débattre autour de l'une des actualités de la semaine.

Déjà testé en avril dernier sur RTL, ce face-à-face marquera le retour des débats Zemmour/Domenach très remarqués sur iTELE. Entre 2006 et 2014, les deux journalistes ont participé à "Ça se dispute", débat hebdomadaire présenté par différents journalistes (Victor Robert, Laurent Bazin, Olivier Ravanello, Maya Lauqué ou Léa Salamé entre autres). L'émission s'est arrêtée en 2014 après le licenciement de Zemmour après des propos très contestés.

Eric Zemmour
Eric Zemmour
Injure raciste envers Hapsatou Sy : Eric Zemmour condamné en appel
Eric Zemmour condamné à 4.000 euros pour "injure homophobe" sur CNews
"Je croyais qu'il devait se taire !" : Éric Zemmour s'accroche avec Laurent Joffrin, Pascal Praud prend sa défense
Présidentielle 2022 : Eric Zemmour perd 200.000 euros de remboursement de frais de campagne à cause de CNews
Voir toute l'actualité sur Eric Zemmour
Autour de Eric Zemmour
l'info en continu
Déprogrammation : Arte modifie sa grille en urgence pour rendre hommage à Anouk Aimée
TV
Déprogrammation : Arte modifie sa grille en urgence pour rendre hommage à Anouk...
"Vous attendez quoi là ? La bonne phrase" : Invitée sur France Inter, Rachida Dati s'énerve au micro de Nicolas Demorand
Radio
"Vous attendez quoi là ? La bonne phrase" : Invitée sur France Inter, Rachida Dati...
"Canal+ n'a jamais voulu discuter" des droits de la Ligue 1 : Au pied du mur, Vincent Labrune appelle Maxime Saada et Vincent Bolloré à "renouer le dialogue" avec la LFP
Plateforme
"Canal+ n'a jamais voulu discuter" des droits de la Ligue 1 : Au pied du mur,...
"'C ce soir' en campagne contre le Rassemblement national" : Sur CNews, Pascal Praud prend pour cible l'émission de Karim Rissouli sur France 5
TV
"'C ce soir' en campagne contre le Rassemblement national" : Sur CNews, Pascal...
Netflix : Cette comédie romantique culte à voir une fois dans sa vie va (très) bientôt quitter la plateforme
TV
Netflix : Cette comédie romantique culte à voir une fois dans sa vie va (très)...
"L'heure n'est plus à la neutralité" : Plus de 200 streamers appellent à voter contre l'extrême droite et pour le Nouveau Front populaire aux législatives
Internet
"L'heure n'est plus à la neutralité" : Plus de 200 streamers appellent à voter...