Sidaction : "Bref" et Canal + se mobilisent

Partager l'article
Vous lisez:
Sidaction : "Bref" et Canal + se mobilisent
Kyan Khojandi est le héros de "Bref"
Kyan Khojandi est le héros de "Bref" © Canal+/Bruno
Le site internet de Canal + et la série "Bref" se mobilisent à l'occasion du Sidaction.

A l'occasion de la Journée mondiale de lutte contre le sida, "Bref" - la série qui cartonne depuis la rentrée - et Canalplus.fr s'associent au Sidaction. Une grande opération de prévention a ainsi été lancée – qui durera du 1er au 15 décembre – sur le réseau social Facebook. Un concours a été crée pour l'occasion sur la page officielle de la série – via une application intitulée "Capote 3000" - où les internautes sont encouragés à inviter leurs amis à la prévention.

À lire aussi
Audiences : Lancement en baisse pour "The Voice", flop pour le divertissement de France 2
TV
Audiences : Lancement en baisse pour "The Voice", flop pour le divertissement de...
"Zone interdite" : Emu après le reportage de M6, le gouvernement prend des mesures
Politique
"Zone interdite" : Emu après le reportage de M6, le gouvernement prend des mesures
Audiences radio : "Les Grosses Têtes" deux fois plus fortes que France Inter, Cauet en forme, Vacher souffre sur Fun
Audiences
Audiences radio : "Les Grosses Têtes" deux fois plus fortes que France Inter,...

A la fin de cette opération, 100 participants seront tirés au sort et gagneront ainsi un pack de 12 préservatifs de la marque fictive "Capote 3000" à l'effigie de la série et spécialement fabriqués pour l'occasion. Un épisode de "Bref" a également été tourné pour promouvoir la prévention intitulé "Bref, j'ai fait un dépistage". "L'opération Capote 3000 apparaît essentielle à nos yeux car on est la génération sida. Le port du préservatif est une évidence pour nous. Il doit le rester pour les générations futures. Bref. Sortez couverts." explique ainsi Kyan Khojandi, acteur et créateur de la série événement de la rentrée. Invité hier sur France Inter dans l'émission de Pascale Clark, le réalisateur Bruno Muschio poursuit : "C'est très important (...) l'épisode spécial est aussi un moment d'en parler sérieusement en dehors de la blague".

Le programme court, très populaire auprès de jeunes - notamment sur les réseaux sociaux puisqu'il compte plus d'un million de "fans" sur Facebook - a toutes les chances d'avoir un impact positif avec cet engagement auprès du Sidaction : "'Bref' suscite un engouement extrêmement fort du public et nous souhaitons mobiliser cet engagement pour lutter contre le sida" analyse ainsi Fabienne Fourquet, directrice des Nouveaux Contenus de Canal +.

Bref - saison 1
Bref - saison 1
Zapping : Les deux derniers épisodes de "Bref"
"Bref" s'arrêtera définitivement le 12 juillet prochain
L'un des auteurs de "Bref" se dit "violé par la VOD"
"Bref" en tête des ventes de DVD en France
Voir toute l'actualité sur Bref - saison 1
commentaires
comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Elise Lucet (P3) : "On fait à France Télévisions des enquêtes que l'on ne pourrait pas faire sur une télé privée"
Interview
Elise Lucet (P3) : "On fait à France Télévisions des enquêtes que l'on ne pourrait...
6ter : "Les Mamans" remplace "Norbert : Commis d'office" le 27 janvier à 19h35
TV
6ter : "Les Mamans" remplace "Norbert : Commis d'office" le 27 janvier à 19h35
"Envoyé spécial" fête ses 30 ans toute la nuit ce soir sur France 2
TV
"Envoyé spécial" fête ses 30 ans toute la nuit ce soir sur France 2
"Burger Quiz" : Alain Chabat se retire de la présentation du jeu de TMC
TV
"Burger Quiz" : Alain Chabat se retire de la présentation du jeu de TMC
Le magazine "Glamour" va arrêter de paraître en France
Presse
Le magazine "Glamour" va arrêter de paraître en France
"Welcome zis mornigue" : Pascal Praud se moque de l'accent anglais d'Emmanuel Macron
TV
"Welcome zis mornigue" : Pascal Praud se moque de l'accent anglais d'Emmanuel Macron
Vidéos Puremedias