Sophie Davant : "On m'ap­pelle en sauveuse, mais à chaque fois, j'ar­rive à m'im­po­ser"

Partager l'article
Vous lisez:
Sophie Davant : "On m'ap­pelle en sauveuse, mais à chaque fois, j'ar­rive à m'im­po­ser"
Sophie Davant
Sophie Davant © France Télévisions, Gilles Scarella
Dans une interview à "Télé Poche", l'animatrice de France 2 revendique fièrement sa longévité.

Ne l'appelez surtout pas "le joker". A la une de "Télé Poche" cette semaine, Sophie Davant est interrogée sur son omniprésence sur France 2. Elle est à la tête de deux quotidiennes, "C'est au programme" le matin et "Affaire conclue" l'après-midi ; on l'a vu présenter le concert de "Stars 80" samedi dernier et elle sera aux côtés de Nagui ce week-end pour présenter le "Téléthon". Un statut de personnalité incontournable, qui n'était pourtant pas gagné d'avance.

À lire aussi
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"
TV
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"
"C'est scandaleux" : Pierre Ménès furieux contre "So foot"
Presse
"C'est scandaleux" : Pierre Ménès furieux contre "So foot"
COVID-19 : Une comédienne de "Plus belle la vie" remplacée de manière temporaire sur France 3
Exclusivité
COVID-19 : Une comédienne de "Plus belle la vie" remplacée de manière temporaire...

"Imprimer sa marque et durer"

"Télé Poche" lui rappelle ainsi qu'elle a servi de joker à plusieurs reprises, que ce soit pour Jean-Luc Delarue dans "Toute une histoire" ou dernièrement avec "Affaire conclue", après le refus de Stéphane Bern de présenter l'émission. "Comment percevez-vous ce statut de remplaçante ?", lui demande le journaliste. Une question qui visiblement l'exaspère, puisqu'elle souffle avant de répondre. "On m'ap­pelle en sauveuse, mais à chaque fois, j'ar­rive à m'im­po­ser. L'im­por­tant, c'est ça, d'im­pri­mer sa marque et de durer", rappelle-t-elle, avant d'ajouter : "A chaque fois, je dois prouver que j'ai ma place sur la chaîne et que le public reste présent". Sophie Davant revendique donc fièrement sa longévité sur le petit écran, "à une époque où l'on fabrique des vedettes jetables".

Elle n'a cependant jamais été tentée de quitter France 2, sur laquelle elle officie depuis 30 ans. "Je n'ai pas été tentée, car je n'ai pas eu de propositions qui m'intéressaient", confie Sophie Davant. Agée de 54 ans, elle revendique un statut de "porte-drapeau" pour les femmes de sa génération. "De nombreuses femmes se projettent en moi et j'ai une responsabilité qui me tient à coeur". Dans la suite de l'interview, elle révèle avoir refusé de participer à "Danse avec les stars" sur TF1 face à l'"opposition catégorique" de Delphine Ernotte. La quinquagénaire se dit ouverte à tout nouveau projet sur France Télévisions. "J'aimerais faire une émission qui réunit ce que je suis : un magazine où l'on découvre beaucoup de choses sans se prendre au sérieux", résume-t-elle. L'appel est lancé.

l'info en continu
Thierry Ardisson invité spécial de puremedias.com demain
Interview
Thierry Ardisson invité spécial de puremedias.com demain
Free revendique près de 500.000 abonnés à son service autour de la Ligue 1
Sport
Free revendique près de 500.000 abonnés à son service autour de la Ligue 1
"Il faut renégocier ce contrat" : La Liga défend Mediapro dans son conflit avec la LFP
TV
"Il faut renégocier ce contrat" : La Liga défend Mediapro dans son conflit avec la...
Netflix : La future comédie de Dany Boon sur le confinement sortira directement sur la plateforme
SVOD
Netflix : La future comédie de Dany Boon sur le confinement sortira directement...
"Demain nous appartient" : TF1 diffuse exceptionnellement deux épisodes aujourd'hui
Séries
"Demain nous appartient" : TF1 diffuse exceptionnellement deux épisodes aujourd'hui
"Alice Nevers" : TF1 dégaine la saison 17 ce soir
Programme TV
"Alice Nevers" : TF1 dégaine la saison 17 ce soir
Vidéos Puremedias