Suspicions de piqûres lors du tournage de "La chanson de l'année" : Un homme de 20 ans mis en examen

Partager l'article
Vous lisez:
Suspicions de piqûres lors du tournage de "La chanson de l'année" : Un homme de 20 ans mis en examen
Par Florian Guadalupe Journaliste
Passionné de sport, de politique et des nouveaux médias, Florian Guadalupe est journaliste pour Puremédias depuis octobre 2015. Ses goûts pour le petit écran sont très divers, de "Quotidien" à "L'heure des pros", en passant par "Koh-Lanta", "L'équipe du soir" et "La France a un incroyable talent".
Sujet de BFMTV sur les piqûres lors des concerts © TF1
Deux individus avaient été interpellés dans la nuit de vendredi à samedi à Toulon après le tournage du show de TF1.

Enquête en cours. En réaction à des articles de presse faisant écho de piqûres par seringue infligées à des spectateurs lors du tournage du concert de "La chanson de l'année", émission diffusée samedi dernier sur TF1, Métropole Toulon Provence Méditerranée (MTPM) a fait une mise au point via un communiqué ce week-end.

À lire aussi
Polémique Grégory Schneider/OM : "L'ADN de 'L'équipe du soir' est de débattre", arbitre la chaîne L'équipe
TV
Polémique Grégory Schneider/OM : "L'ADN de 'L'équipe du soir' est de débattre",...
Audiences samedi : De nouveaux records pour Audrey Crespo-Mara ?
TV
Audiences samedi : De nouveaux records pour Audrey Crespo-Mara ?
Audiences : Quel accueil pour le prequel du "Da Vinci Code" ?
TV
Audiences : Quel accueil pour le prequel du "Da Vinci Code" ?
Ce télé-crochet avec Booba et Orelsan qui a failli voir le jour
TV
Ce télé-crochet avec Booba et Orelsan qui a failli voir le jour

"Il s'agit de rétablir la vérité et éviter la prolifération de chiffres fantaisistes"

"Grâce à la présence en nombre des forces de sécurité de la police nationale, de la gendarmerie nationale, de notre police municipale et des agents de sécurité privée, que l'on ne peut une nouvelle fois que saluer, aucun incident majeur n'a été répertorié par les forces de sécurité durant ces deux jours", a souligné MTPM, rappelant que le concert a été enregistré sur deux jours, jeudi et vendredi derniers.

La ville a précisé que le procureur de la République de Toulon "a annoncé que 16 personnes auraient déposé plainte à la suite de piqûres qu'elles auraient subies au cours du concert vendredi soir". A l'heure de la publication du communiqué, la suspicion de piqûres pour 10 des personnes ayant déposé plainte n'a pas été formellement établie. "Il ne s'agit pas de minimiser quoi que ce soit mais de rétablir la vérité et éviter la prolifération de chiffres fantaisistes ici ou là. A cette heure toujours, nous n'avons aucune connaissance d'une substance nocive administrée à quiconque via ces piqûres", a indiqué MTPM.

"Les malaises qui se sont produits vendredi soir sont liés à des insolations et des déshydratations comme dans tous les concerts en plein air l'été partout en France. Toutes les victimes ont été immédiatement prises en charge par les services de secours présents sur place dont le travail est aussi à signaler", a poursuivi la ville de Toulon. Et d'ajouter : "Parmi les évacuations par les services de secours, citons notamment une appendicite, une personne ayant fait une mauvaise chute ou encore une femme enceinte de huit mois".

Un individu mis en examen pour "violence aggravée"

Ce lundi, "L'indépendant" a rappelé que deux personnes avaient été interpellées dans la nuit de vendredi à samedi, après les plaintes de spectateurs. Si l'un des suspects a été relâché par les forces de l'ordre, l'autre, âgé de 20 ans, a été mis en examen pour "violences aggravées par arme et par préméditation". Il a été reconnu par deux victimes présumées. De son côté, le suspect a fermement contesté les faits qui lui sont reprochés.

Interrogée par BFMTV, Léa, une victime présumée, a raconté ce matin avoir été piqué lors de la soirée : "Je commençais à avoir chaud. Je voyais les gens qui commençaient à être jaunes. J'ai dit à mon amis : 'Je vais faire un malaise'. Trente secondes après, je me suis évanouie. Je ne sentais plus rien et au bout d'un moment, je n'arrivais plus à bouger, ni rien". Au total, huit personnes ont été reçues par des médecins et des prélèvements sanguins et urinaires ont été réalisés afin de déterminer si une substance leur a ou non été injectée.

Le divertissement, présenté par Nikos Aliagas et enregistré sur les plages du Mourillon à Toulon, a été proposé en prime time samedi 4 juin devant 2,77 millions de téléspectateurs, soit 21,0% de l'ensemble du public, selon Médiamétrie.

l'info en continu
"L'école de la vie" : Julie de Bona succède à Guillaume Labbé comme professeur principal de la série de France 2
Séries
"L'école de la vie" : Julie de Bona succède à Guillaume Labbé comme professeur...
La suppression de la redevance validée par le Conseil constitutionnel
Politique
La suppression de la redevance validée par le Conseil constitutionnel
Polémique Grégory Schneider/OM : "L'ADN de 'L'équipe du soir' est de débattre", arbitre la chaîne L'équipe
TV
Polémique Grégory Schneider/OM : "L'ADN de 'L'équipe du soir' est de débattre",...
Ce soir à la télé : Le meilleur film réalisé par Clint Eastwood
Programme TV
Ce soir à la télé : Le meilleur film réalisé par Clint Eastwood
Audiences samedi : De nouveaux records pour Audrey Crespo-Mara ?
TV
Audiences samedi : De nouveaux records pour Audrey Crespo-Mara ?
Audiences : Quel accueil pour le prequel du "Da Vinci Code" ?
TV
Audiences : Quel accueil pour le prequel du "Da Vinci Code" ?