SVOD : BBC et ITV vont lancer un service concurrent à Netflix au Royaume-Uni

Partager l'article
Vous lisez:
SVOD : BBC et ITV vont lancer un service concurrent à Netflix au Royaume-Uni
Par Pierre Dezeraud Journaliste
Journaliste à puremedias.com depuis octobre 2016, Pierre Dezeraud est diplômé en histoire, journalisme, sciences politiques et communication. Après un passage au sein du groupe TF1, il rejoint puremedias.com...
-
- © DR
Les deux groupes médias britanniques sont sur le point de trouver un accord pour lancer BritBox, une plateforme commune.

Face à Netflix, l'union fait la force ! Dans un communiqué, la BBC, le groupe audiovisuel public britannique, et ITV, son concurrent privé, ont officiellement confirmé être sur le point de trouver un accord portant sur le lancement d'une plateforme de SVOD commune appelée BritBox. Anticipant un lancement au second semestre 2019, la BBC et ITV s'attendent par ailleurs à l'arrivée d'autres partenaires dans le projet. Selon "The Telegraph", des discussions sont en cours avec les chaînes Channel 4 et Channel 5. Avec BritBox, ITV et la BBC entendent proposer la principale offre de programmes britanniques disponibles sur un service de streaming.

À lire aussi
Audiences Netflix : 3 jours après sa sortie, un film déconseillé aux moins de 16 ans se hisse au sommet du classement mondial et cumule 12 millions de vues
SVOD
Audiences Netflix : 3 jours après sa sortie, un film déconseillé aux moins de 16...
"LOL : qui rit, sort !" : Le clin d'oeil de McFly et Carlito et de la production à Blanche Gardin
SVOD
"LOL : qui rit, sort !" : Le clin d'oeil de McFly et Carlito et de la production à...
Netflix : 24 heures après sa sortie, cette série documentaire inattendue détrône déjà le phénomène "Griselda" au sommet du top en France
SVOD
Netflix : 24 heures après sa sortie, cette série documentaire inattendue détrône...
Disney+ réduit ses pertes dans le streaming mais perd tout de même 1,3 million d'abonnés
SVOD
Disney+ réduit ses pertes dans le streaming mais perd tout de même 1,3 million...

Le tarif de l'offre n'a pas encore été dévoilé mais, selon l'AFP, la presse britannique évoque un abonnement mensuel de 5 livres (5,80 euros), soit un prix plus attractif que l'entrée de gamme de Netflix. "Le service proposera de tout, que ce soit des anciens programmes plébiscités par le public que des contenus plus récents et des nouvelles productions", a précisé Tony Hall, directeur général de la BBC. De son côté, Carolyn McCall, directrice générale du groupe ITV, a dit voir BritBox comme un moyen de retrouver "le meilleur de la créativité britannique", de célébrer "les meilleurs contenus d'hier et d'aujourd'hui" et "d'investir dans les nouveaux contenus de demain".

Britbox, Salto : L'alliance des acteurs locaux européens face au géant Netflix

La BBC et ITV s'appuient en fait sur une offre qui existe déjà. Agglomérat de contenus britanniques, BritBox est en effet en service en Amérique du Nord, où elle compte un peu plus de 500.000 abonnés. Côté investissement, ITV a annoncé son intention de mettre 25 millions de livres (29 millions d'euros) sur la table en 2019 et 40 millions (47 millions d'euros) en 2020. Selon les chiffres fournis par la BBC et ITV, plus de 12 millions de ménages britanniques sont abonnés à au moins un service de streaming. Ils sont même 4 millions à être abonnés à plusieurs plateformes. Comme en France, le marché est outrageusement dominé par le géant américain Netflix.

L'initiative des voisins britanniques rappelle immanquablement le rapprochement des principaux acteurs locaux de l'audiovisuel à l'oeuvre en France. En juin dernier, TF1, France Télévisions et M6 ont annoncé le lancement prochain de Salto, une plateforme de SVOD commune, là encore dans le but de contrer la firme américaine qui affirme désormais détenir un portefeuille de 5 millions d'abonnés dans l'hexagone. Selon nos confrères des "Echos", lors d'un dîner récent à Paris, l'évocation de Salto aurait provoqué un éclat de rire de Reed Hastings. Il semble donc que les Français ne soient pas les seuls à avoir l'idée, apparement amusante, de s'allier face à Netflix...

l'info en continu
César 2024 : "Le règne animal", "Anatomie d'une chute", "Je verrai toujours vos visages"... La liste complète des nominations
Cinéma
César 2024 : "Le règne animal", "Anatomie d'une chute", "Je verrai toujours vos...
Qui est Raphaël Quenard, nouvelle coqueluche du cinéma français, nommé dans trois catégories aux César 2024 ?
Cinéma
Qui est Raphaël Quenard, nouvelle coqueluche du cinéma français, nommé dans trois...
Ycare nouvelle recrue des Enfoirés 2024 : "Je me suis demandé si j'avais ma place par rapport à ma propre carrière"
Interview
Ycare nouvelle recrue des Enfoirés 2024 : "Je me suis demandé si j'avais ma place...
"Si France 2 m'avait dit de ne pas faire 'Danse avec les stars', j'aurais arrêté 'Affaire conclue'" : La mise au point cash de Caroline Margeridon
Interview
"Si France 2 m'avait dit de ne pas faire 'Danse avec les stars', j'aurais arrêté...
Audiences replay : Record historique pour un programme de flux sur M6 pour le 2e épisode de "Pékin Express" 2024
Audiences
Audiences replay : Record historique pour un programme de flux sur M6 pour le 2e...
"Le point faible du film c'est elle" : Dominique Besnehard dézingue Nora Hamzawi après ses propos sur le maintien de la sortie du dernier film de Jacques Doillon
Cinéma
"Le point faible du film c'est elle" : Dominique Besnehard dézingue Nora Hamzawi...