SwissLeaks : Laurent Joffrin ("Libé") tacle les actionnaires du journal "Le Monde"

Partager l'article
Vous lisez:
SwissLeaks : Laurent Joffrin ("Libé") tacle les actionnaires du journal "Le Monde"
Laurent Joffrin, directeur du journal "Libération".
Laurent Joffrin, directeur du journal "Libération". © Abaca
Sur Twitter, le patron de "Libération" critique la prise de position de Pierre Bergé.

Fallait-il publier la liste des fraudeurs fiscaux dans le cadre des révélations SwissLeaks ? La révélation du nom de Gad Elmaleh (qui a régularisé sa situation depuis plusieurs années) fait débat. "Le Petit Journal" a ironisé lundi sur ce coup de com' du quotidien et hier soir, Pierre Bergé, actionnaire du Monde, a accusé le duo de journalistes à l'origine des révélations, Gérard Davet et Fabrice Lhomme, "d'avoir jeté en pâture des noms".

À lire aussi
Léa Salamé : "Il ne faut pas laisser à Pascal Praud les débats politiques"
Radio
Léa Salamé : "Il ne faut pas laisser à Pascal Praud les débats politiques"
"66 minutes" : Quand M6 interviewe une cliente de Kiabi, collaborant avec... Kiabi
TV
"66 minutes" : Quand M6 interviewe une cliente de Kiabi, collaborant avec... Kiabi
"Vous avez la parole" : Eric Dupond-Moretti reproche à France 2 d'avoir fait témoigner une mère endeuillée
TV
"Vous avez la parole" : Eric Dupond-Moretti reproche à France 2 d'avoir fait...

"Ce sont des méthodes que je réprouve totalement et qui n'ont aucune justification", s'est-il insurgé sur RTL, se disant "en colère", "triste", et "déçu". Laurent Joffrin, patron du quotidien concurrent "Libération", ne partage visiblement pas le point de vue de Pierre Bergé et l'a fait savoir sur Twitter, assurant que les actionnaires de son journal "ne se seraient jamais permis ce que viennent de faire ceux du Monde en désavouant leur rédaction".

La réaction du journal "Le Monde" n'a pas tardé, par la voix de Gilles van Kote, directeur du quotidien, qui a ironisé sur "le soutien confraternel" de Laurent Joffrin :

Un peu plus tôt dans la journée, Lhomme et Davet avaient réagi aux critiques de l'un de leurs actionnaires dans une interview à "Médias le mag" (France 5). "Etre critiqués n'est pas un soucis. Etre censuré en serait un vrai et, là, on nous entendrait. Objectivement, ils peuvent critiquer, ce n'est pas un problème. L'essentiel c'est qu'on puisse publier nos papiers, ont-il expliqué. En France, à partir du moment où on touche à l'argent, à l'argent dissimulé, ça créé forcement des problèmes. On assume, et il n'y a aucun problème". Les deux journalistes jugent "absurde" qu'on compare leurs articles à de la "délation".

Sur le même thème
l'info en continu
Geoffroy de Lagasnerie sur France Inter : "Il faut reproduire un certain nombre de censures dans l'espace public"
Radio
Geoffroy de Lagasnerie sur France Inter : "Il faut reproduire un certain nombre de...
Bien-être animal : Quand franceinfo: confond visons et... bisons
TV
Bien-être animal : Quand franceinfo: confond visons et... bisons
beIN Sports, France Télévisions, "Le Parisien", Prisma : Snapchat renforce ses partenariats avec les médias
Internet
beIN Sports, France Télévisions, "Le Parisien", Prisma : Snapchat renforce ses...
"Alice Nevers" : TF1 dégaine la saison 17 le 22 octobre
Programme TV
"Alice Nevers" : TF1 dégaine la saison 17 le 22 octobre
"Le Meilleur pâtissier" : M6 lance la saison 9 dès ce soir
Programme TV
"Le Meilleur pâtissier" : M6 lance la saison 9 dès ce soir
"Faites entrer l'accusé": La nouvelle version avec Dominique Rizet et Rachid M'barki le 18 octobre sur RMC Story
Programme TV
"Faites entrer l'accusé": La nouvelle version avec Dominique Rizet et Rachid...
Vidéos Puremedias