TF1 arrête la version quotidienne de "Sept à Huit"

Partager l'article
Vous lisez:
TF1 arrête la version quotidienne de "Sept à Huit"
Harry Roselmack sur le plateau de "Sept à huit"
Harry Roselmack sur le plateau de "Sept à huit" © CHRISTOPHE CHEVALIN-TF1
La chaîne misera sur du divertissement en access à partir du lundi 13 avril.

Info puremedias.com "Sept à Huit" en quotidienne, c'est terminé. Selon nos informations, TF1 a en effet décidé de mettre fin à la diffusion de la version journalière de son magazine produit par Elephant*, et ce à partir du lundi 13 avril. L'émission d'information sera remplacée par une offre de divertissement, même si le détail de la programmation n'est pas encore totalement acté du côté de TF1.

À lire aussi
Le chauffeur d'Alain Weill licencié pour faute grave... après son passage dans "C à vous"
TV
Le chauffeur d'Alain Weill licencié pour faute grave... après son passage dans "C...
Deuxième vague : Les analyses contradictoires du "rassuriste" professeur Toussaint dans les médias
TV
Deuxième vague : Les analyses contradictoires du "rassuriste" professeur Toussaint...
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"
TV
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"

Depuis son arrivée dans la case de l'access le 23 mars dernier, la version quotidienne de "Sept à Huit" a peiné à trouver son public, ne réunissant en moyenne et en audience veille que près de 2,1 millions de téléspectateurs, soit 9,6% de l'ensemble du public. Hier, le programme affichait 1,68 million de fidèles, pour 8,0% de part d'audience sur les individus de quatre ans et plus.

Une émission créée en seulement quelques jours

Si la version quotidienne de "Sept à Huit" n'aura pas relevé le défi de l'audience dans cette case très concurrentielle, sa production aura en tout cas constitué un tour de force éditorial. Créé pour pallier en urgence l'arrêt des tournages du feuilleton "Demain nous appartient", le "spin-off" du magazine dédié à la crise du coronavirus aura été fabriqué en un temps record. "L'émission a été montée en seulement quatre jours ! C'est une prouesse éditoriale !", saluait ainsi la semaine dernière Thierry Thuillier, le patron de l'information du groupe TF1, vantant une offre inédite, singulière et de grande qualité.

"TF1 nous avait demandé d'accompagner le début de cette crise que vit le pays pour un temps limité. Nous sommes très fiers du travail des équipes et de la qualité de ce qui a été produit", commente pour sa part Emmanuel Chain, le patron d'Elephant, joint par puremedias.com. Et d'ajouter : "Nous avons filmé au plus près la France qui soigne, la France qui travaille, la France confinée, avec l'écriture magazine propre à 'Sept à Huit'. Nous allons maintenant continuer 'Sept à Huit' en hebdo, comme avant".

* Société de production appartenant à Webedia, éditeur de puremedias.com.

Sur le même thème
l'info en continu
Tous les programmes de la télé du 14 au 20 novembre 2020
Programme TV
Tous les programmes de la télé du 14 au 20 novembre 2020
"La villa des coeurs brisés" : Découvrez les candidats de la saison 6 sur TFX
Programme TV
"La villa des coeurs brisés" : Découvrez les candidats de la saison 6 sur TFX
Audiences : Quelle performance pour "La flamme", la série de Jonathan Cohen sur Canal+ ?
Audiences
Audiences : Quelle performance pour "La flamme", la série de Jonathan Cohen sur...
"Bodyguard" : France 2 diffuse la mini-série britannique événement à partir du 16 novembre
Programme TV
"Bodyguard" : France 2 diffuse la mini-série britannique événement à partir du 16...
"La Flamme" : Une saison 2 pour la série de Jonathan Cohen sur Canal+
Séries
"La Flamme" : Une saison 2 pour la série de Jonathan Cohen sur Canal+
COVID-19 : Nicolas Bedos assume son "texte excessif" appelant à résister aux mesures sanitaires
TV
COVID-19 : Nicolas Bedos assume son "texte excessif" appelant à résister aux...
Vidéos Puremedias