TFX/6ter : Quel avenir pour les deux chaînes vendues à Altice en cas de fusion TF1/M6 ? (màj)

Partager l'article
Vous lisez:
TFX/6ter : Quel avenir pour les deux chaînes vendues à Altice en cas de fusion TF1/M6 ? (màj)
Par Ludovic Galtier Lloret Journaliste
Né en Isère entre le tirage de la première boule noire de l'histoire de "Motus" - "Oh-ohohohoh" - et la première visite de candidats à "Fort Boyard", Ludovic Galtier est journaliste à Puremédias depuis octobre 2021. Il est passionné par la politique, l'économie des médias et leur stratégie de programmation.
Extrait de "Super Nanny" sur TFX © DR
Arthur Dreyfuss, PDG d'Altice Média, a dessiné les contours de la future cible des canaux 11 et 22.

Un potentiel nouveau big bang dans le paysage audiovisuel français. Si l'Autorité de la concurrence donne son feu vert à la fusion des frères ennemis d'hier, TF1 et M6, TFX, canal 11 appartenant au groupe TF1, et 6ter, canal 22 dans l'escarcelle du groupe M6, seront vendus à Altice. Depuis l'officialisation de leur acquisition par le groupe en début d'année, la future ligne éditoriale des deux chaînes, représentant chacune 1,5% de part d'audience en 2021, n'avait jamais été précisée. Arthur Dreyfuss, PDG du groupe duquel font déjà partie les trois chaînes de la TNT, BFMTV, RMC Story et RMC Découverte, a mis fin au suspense, ce mercredi, lors d'une audition organisée dans les locaux de l'Arcom (ex-CSA).

À lire aussi
"On était tous au bord des larmes..." : Patrick Bruel révèle pourquoi Les Enfoirés étaient en pleurs cette année
TV
"On était tous au bord des larmes..." : Patrick Bruel révèle pourquoi Les Enfoirés...
"Les Enfoirés 2024" : Ycare, Santa, Yvon Demol, Claudia Tagbo... Qui sont les 6 nouvelles recrues de la troupe ?
TV
"Les Enfoirés 2024" : Ycare, Santa, Yvon Demol, Claudia Tagbo... Qui sont les 6...
"Un raid médiatique sans précédent" : La France Insoumise saisit l'Arcom et dénonce des "attaques quotidiennes de certains médias comme CNews"
TV
"Un raid médiatique sans précédent" : La France Insoumise saisit l'Arcom et...
"J'ai beaucoup pleuré..." : Honorine se confie sur son élimination surprise de "N'oubliez pas les paroles" après 175.000 euros de gains
TV
"J'ai beaucoup pleuré..." : Honorine se confie sur son élimination surprise de...

10% d'info sur le canal 11 contre 0,3% aujourd'hui

Du côté d'Altice, on se réjouit déjà de progresser dans la hiérarchie des chaînes. "Demain, le canal 11, repris par Altice Média, sera le meilleur numéro du groupe. ll sera une vitrine vers l'univers RMC-BFM", a avancé Arthur Dreyfuss, avant d'évoquer ses plans pour le canal. Petite révolution, ce dernier, pourtant habitué aux programmes de ce genre ("La villa des coeurs brisés", "10 couples parfaits", "Secret Story") ne proposera plus de télé-réalité. Si le divertissement n'y sera pas proscrit, l'idée est d'en faire une chaîne généraliste "conviviale, positive", "ancrée dans le réel" et "apportant des solutions sur des sujets du quotidien", a-t-il décrit.

Le canal 11 sera doté d'une case hebdomadaire de fiction, basée sur une histoire vraie. On pourrait ainsi y retrouver des séries ou des films du type "Tchernobyl" ou "Au nom de la terre". L'information aura aussi une bonne place. Le projet est de tendre vers une grille composée à 10% de programmes d'information (documentaires, magazines, enquêtes) sans toutefois marcher sur les plates-bandes de BFMTV. Arthur Dreyfuss a indiqué travailler sur "une offre alternative" visant à articuler une "logique d'information d'actualité avec une chaîne utile" aux téléspectateurs, notamment sur les enjeux de consommation. "L'information servicielle répond à une attente du public", prétend le groupe.

Pour sa part, l'ADN du canal 22 new look ne sera pas si éloigné de l'actuelle 6ter. Il s'agira d'une "chaîne familiale positive du bien-être et du bien vivre en famille", a expliqué Stéphane Sallé de Chou, directeur général de RMC Découverte et RMC Story, les deux autres chaînes généralistes du groupe. Aussi, Altice Média prévoit d'investir pour proposer sur ses quatre antennes généralistes 600 heures de production inédite française, notamment dans la création de documentaires, de magazines et de reportages, en 2023. Le groupe a, enfin, demandé des "ajustements" quant à la proportion du cinéma et de l'animation sur ses nouveaux canaux, afin qu'elle soit "compatible avec le modèle économique d'Altice Média, sans pour autant le mettre en péril".

Incertitude autour de l'aboutissement de ce projet de fusion

Pour être dans les clous de la réglementation et rendre possible la fusion de leurs deux groupes, TF1 et M6 ont été contraintes de céder deux de leurs canaux. Le groupe M6 rendra, en outre, à l'Arcom la fréquence de Paris Première sur la TNT payante. La chaîne culturelle va continuer d'exister mais uniquement sur le câble et le satellite. L'article 41 de la loi de 1986 sur l'audiovisuel proscrit en effet à un groupe de télévision de détenir plus de sept chaînes à lui tout seul. En cas de fusion TF1-M6, le nouvel ensemble compterait désormais les chaînes TF1, M6, W9, TMC, Gulli, TF1 Séries Films et LCI, soit 7 canaux.

Encore une fois, ce scénario est conditionné à l'acceptation par l'Autorité de la concurrence du projet de fusion de TF1 et M6. Leur hégémonie sur le marché publicitaire français (près de 70%) pourrait la faire tiquer. En fusionnant, les deux acteurs historiques de l'audiovisuel espèrent concurrencer la force de frappe des plateformes de streaming et des Gafa. Selon "Le Parisien" de ce jeudi, le feu vert semble loin d'être acquis. Un premier avis confidentiel de l'Autorité de la concurrence devrait être publié demain, vendredi 22 juillet. L'avis définitif, lui, est attendu d'ici la fin du mois d'octobre.

Mise à jour le vendredi 22 juillet 2022 à 12h30 :
L'Autorité de la concurrence a donné son feu vert à Altice, propriétaire de BFMTV et RMC, pour le rachat des chaînes TFX et 6ter, une opération liée au projet de fusion entre TF1 et M6. A la suite d'une décision prise le 19 juillet, l'Autorité a indiqué sur son site donner son autorisation au rachat de ces deux chaînes de la télévision numérique terrestre (TNT), ont constaté l'AFP et puremedias.com, confirmant une information de "La correspondance de la presse". L'institution n'a toutefois pas publié l'intégralité de la décision et précise que celle-ci peut faire l'objet d'un recours.

Altice Europe
Altice Europe
Denitsa Ikonomova devient animatrice sur RMC Story et incarnera le premier access inédit de l'histoire de la chaîne
Les matchs amicaux de l'Olympique de Marseille diffusés en clair sur les chaînes du groupe Altice
RMC BFM Play : Altice lance sa plateforme de VOD
Voir toute l'actualité sur Altice Europe
l'info en continu
Netflix : 24 heures après sa sortie, cette sérié crée l'événement et détrône le phénomène "Un jour" en France et partout dans le monde
SVOD
Netflix : 24 heures après sa sortie, cette sérié crée l'événement et détrône le...
"The Boys" : Prime Video a (enfin) dévoilé la date de sortie de la très attendue saison 4
Séries
"The Boys" : Prime Video a (enfin) dévoilé la date de sortie de la très attendue...
"Je suis triste de partir..." : Après plus de 400 épisodes, Sam Waterston quitte "New York, police judiciaire"
Séries
"Je suis triste de partir..." : Après plus de 400 épisodes, Sam Waterston quitte...
"Mercato" : Arnaud Ducret devient flic d'une nouvelle série de TF1 à partir du jeudi 14 mars à 21h10
Séries
"Mercato" : Arnaud Ducret devient flic d'une nouvelle série de TF1 à partir du...
"Blanca" : Face aux audiences catastrophiques, M6 accélère la diffusion de la saison 2 de la série italienne dès ce soir
Audiences
"Blanca" : Face aux audiences catastrophiques, M6 accélère la diffusion de la...
"On était tous au bord des larmes..." : Patrick Bruel révèle pourquoi Les Enfoirés étaient en pleurs cette année
TV
"On était tous au bord des larmes..." : Patrick Bruel révèle pourquoi Les Enfoirés...