Audiences annuelles 2021 : TF1 leader en hausse, F2 au top réduit l'écart, records historiques pour CNews et RMC Story

Partager l'article
Vous lisez:
Audiences annuelles 2021 : TF1 leader en hausse, F2 au top réduit l'écart, records historiques pour CNews et RMC Story
|
Par Ludovic Galtier Journaliste
Né en Isère entre le tirage de la première boule noire de l'histoire de "Motus" - "Oh-ohohohoh" - et la première visite de candidats à "Fort Boyard", Ludovic Galtier est journaliste à Puremédias depuis octobre 2021. Il est passionné par la politique, l'économie des médias et leur stratégie de programmation.
Bande-annonce de l'Euro 2020 sur M6 © Photo Abaca
France 3 monte sur la troisième marche du podium devant M6, tandis que NRJ 12 s'enfonce et France 4 s'effondre.

Retour des grands événements sportifs et des divertissements. Après une année 2020, perturbée par les confinements, le report des tournages des émissions et des fictions, et l'effondrement du marché publicitaire, le fonctionnement de la télé a été bien moins altéré en 2021. La levée partielle des restrictions s'est cependant accompagnée d'une baisse mécanique de la durée d'écoute de la télévision, au plus haut l'année précédente selon Médiamétrie.

À lire aussi
"Superman et Loïs" : Quel bilan pour la série estivale de TF1 ?
Audiences
"Superman et Loïs" : Quel bilan pour la série estivale de TF1 ?
Audiences access 20h : Record pour "Le reste du monde" sur W9
Audiences
Audiences access 20h : Record pour "Le reste du monde" sur W9
Audiences access 19h : Belle hausse pour "Un dîner presque parfait"
Audiences
Audiences access 19h : Belle hausse pour "Un dîner presque parfait"
Audiences : "Tandem" impériale sur France 3, TF1 faible à 10%
Audiences
Audiences : "Tandem" impériale sur France 3, TF1 faible à 10%

France Télévisions leader devant les groupes TF1 et M6, Canal+ progresse, NRJ s'enfonce

Au classement des groupes, France Télévisions (France 2, France 3, France 4, France 5, franceinfo:) continue de dominer la concurrence. L'entreprise publique de Delphine Ernotte enregistre une part d'audience globale de 28,9%, stable depuis 2019. Son concurrent TF1, pris dans son ensemble (TF1, TMC, TFX, TF1 Séries Films, LCI), referme pour sa part le chapitre 2021 avec de solides résultats généraux sur l'ensemble du public, comme sur la cible commerciale. Il affiche ainsi une part d'audience globale de 27,2%, en hausse de 0,4 point sur un an, et stable sur deux années. Sur les FRDA-50, l'ensemble de chaînes de Gilles Pélisson revendiquent une part de marché de 33,5%, en hausse de 1,1 et 0,9 point par rapport à 2020 et 2019.

Avec une part d'audience de 14,3%, son possible futur allié sur le marché, le groupe M6 (M6, W9, 6ter, Gulli), abandonne quant à lui 0,3 point par rapport à 2020, et 0,2 par rapport à 2019. Son score sur la cible commerciale est plus satisfaisant avec une quasi stabilité depuis deux ans, à 22,8% de part de marché FRDA-50.

A 6,8% de part d'audience, le groupe Canal+ (Canal+, C8, CStar, CNews) est devant NextRadioTV (BFMTV, RMC Découverte, RMC Story). Le conglomérat des chaînes de Maxime Saada est en nette progression sur l'ensemble du public, porté par la forte progression de CNews en 2021. Bon dernier comme à son habitude, NRJ (NRJ 12, Chérie 25) est stable sur un an, à 2,4%, mais perd 0,2 point depuis 2019, pénalisé par l'affaissement de son navire amiral : NRJ 12. Inquiétude supplémentaire pour le groupe de Jean-Paul Baudecroux : sa chute sur sa cible commerciale principale. Avec une dégringolade de 0,4 point sur un an et de 0,8 point sur 2 ans, la part de marché FRDA-50 de son groupe n'est plus que de 2,8% désormais, soit moins que BFMTV à elle toute seule...

TF1 sous les 20% mais au plus haut depuis 2018

Le retour à des conditions de vie un temps soit peu plus "normales" n'a pas bouleversé la hiérarchie des chaînes. TF1 est toujours leader et signe une année 2021 dans le vert sur l'ensemble du public, comme sur la cible commerciale. Si avec 19,7% de part d'audience sur les individus de quatre ans et plus (4+), la chaîne de Gilles Pélisson se maintient sous la barre symbolique des 20%, elle signe néanmoins sa meilleure année depuis 2018, avec une hausse de +0,5 point sur un an et de +0,2 point sur deux ans. Sur les Femmes responsables des achats de moins de 50 ans (FRDA-50), la chaîne leader atteint 22,7%. Elle enregistre la meilleure progression, à égalité avec France 2, avec +0,9 point, soit sa meilleure année sur cette cible depuis 2015.

Dans le détail, TF1 a bénéficié, en 2021, de l'effet Euro de football avec en point d'orgue le cruel match du 28 juin. L'affiche des huitièmes de finale entre la France et la Suisse constitue la meilleure audience de l'année avec au total 16,4 millions de fans de football, soit 61,8% du public. Outre le football, la Une a enregistré, c'est à souligner, la meilleure audience dans chaque genre de programme : l''information ("L'allocution d'Emmanuel Macron" le 31 mars), la fiction ("HPI" le 6 mai, record pour une fiction française depuis 2005), le divertissement (concert des Enfoirés le 5 mars) et le cinéma ("Le sens de la fête" le 24 janvier). La chaîne de Gilles Pélisson conserve, par ailleurs, son leadership entre midi et 14 heures et à 20 heures, s'appuyant sur ses JT toujours puissants, et la succession réussie de Jean-Pierre Pernaut à "13 Heures" avec Marie-Sophie Lacarrau.

Au-delà de ces bons scores, le bilan de TF1 est à contrebalancer avec les performances plus mitigées de son access. A la peine, "Demain nous appartient" semble avoir abandonné toute chance de régner sur le carrefour stratégique du 19h-20h, dominé par Nagui et son jeu "N'oubliez pas les paroles !", pourtant à l'antenne depuis... 2007. Le leadership de TF1 est aussi régulièrement remis en cause en prime sur l'ensemble du public. Les scores les plus sévères ont été réalisés en cette fin d'année le mercredi par la série médicale "New Amsterdam", dont le final a été remplacé à la dernière minute par une interview d'Emmanuel Macron le 15 décembre, et le samedi par "District Z : Reloaded", déprogrammé le samedi soir après seulement deux numéros sur les cinq prévus. Décembre est d'ailleurs le plus mauvais mois de l'année 2021 pour TF1 avec 18,6% de PDA, non loin du plus bas historique de la chaîne, fixé à 18,4%.

France 2 réduit l'écart avec TF1, France 3 devance M6

Deuxième, France 2 enregistre la meilleure progression parmi les chaînes généralistes (+0,6 point) avec une part d'audience atteignant 14,7%, selon Médiamétrie. La chaîne du service public réduit ainsi légèrement l'écart avec la Une à un niveau inédit de 5 points sur l'année. Portée notamment par son fond de grille, boostée par les bons après-midis et des scores solides en access grâce à Nagui, la chaîne a également bénéficié du transfert de "Capitaine Marleau" de France 3 à France 2 en prime time. La série avec Corinne Masiero lui vaut quatre de ses 15 représentations dans le top 100 des audiences de l'année. En 2021, France 2 a globalement toute l'année pu s'appuyer sur des offres de fictions et de sports puissantes, compensant des programmes de divertissement plus à la peine, à l'image du flop de "The Artist" avec Nagui. Malgré les faibles scores d'"Envoyé spécial" (hormis l'émission consacrée à l'affaire Hulot le 25 novembre), l'information à 13 heures comme à 20 heures, ainsi que les éditions spéciales, restent aussi des valeurs sûres pour la chaîne publique.

Le match pour la troisième place est, cette année encore, remporté par France 3, qui a pu compter de nouveau sur le maintien de son bloc jeux l'après-midi, la bonne santé de son offre d'information et de sport. La chaîne réalise un bel été avec 10,8% de part de marché moyenne en juillet et 10,5% en août, bien aidée par le Tour de France et les JO de Tokyo. Avec 9,4% de part d'audience en 2021, la chaîne fait preuve d'une régularité implacable. Délestée certes de "Capitaine Marleau", la chaîne a rebondi en récupérant du catalogue de France 2 la série "Alex Hugo". Mais au-delà du policier des montagnes, c'est l'ensemble des fictions françaises diffusées dans les cases du mardi et du samedi qui portent l'audience de la chaîne. La chaîne souffre, en revanche, le lundi avec "Secrets d'histoire" ou plus récemment avec la diffusion du "Grand échiquier" avec Claire Chazal. La tentative d'interchanger les cases cinéma (jeudi) et divertissement (vendredi) s'est, par ailleurs, révélée infructueuse cet automne.

M6 est en embuscade avec une part d'audience qui s'établit en 2021 à 9,1% (+0,1 point sur un an et +0,2 point sur deux ans). Sur les FRDA-50, coeur de cible de la chaîne, la Six récupère les 0,3 point perdu l'an passé, à 14,7%, soit le niveau de 2019. Le public a répondu présent au rendez-vous des marques historiques, à l'image de l'excellent bilan des 16e saisons de "L'amour est dans le pré" et de la " La France a un incroyable talent" sur les FRDA-50. En journée, "Scènes de ménages" s'est affirmée comme la fiction française quotidienne la plus suivie de la télévision, tandis que le "12.45" et le "19.45" continuent de faire le plein. M6 a aussi su relever le pari de muscler ses matinées avec l'installation réussie de Julien Courbet le matin. De quoi faire oublier certaines déconvenues comme "Domino Challenge" et "Opération renaissance" en prime time, ou l'essoufflement marqué de "Tous en cuisine" en access.

France 5 en repli, TMC leader TNT

"C dans l'air", "C à vous" ainsi que les magazines voyage et découverte, tels "Echappées belles" le samedi en prime, permettent à France 5 de conserver sa cinquième place nationale. Avec une part d'audience de 3,3%, la chaîne concède toutefois du terrain pour la deuxième année consécutive (-0,2 point sur un an, -0,4 point sur deux ans). Elle devance encore TMC, stable sur un an, et ses 3,0% de part d'audience. Le canal 10 est leader TNT sur les 4 ans et plus et les FRDA-50. La chaîne du groupe TF1 peut notamment remercier Yann Barthès et "Quotidien" en access, toujours en très grande forme en 2021, avec en point d'orgue un record à 2,31 millions (8,6%) le 10 février 2021. Les émissions incarnées par les chroniqueurs du talk, parmi lesquels Martin Weil, Julien Bellver et Etienne Carbonnier, ont, elles aussi, rempli leur objectif d'audience.

Représentée à 10 reprises dans le classement des 25 meilleures audiences de la TNT, TMC a brillé grâce à son offre de cinéma, à l'instar de "Black Panther" le 22 avril, "Taxi 2" le 12 mai ou encore "Lucy" le 29 novembre. La chaîne du groupe TF1 s'est distinguée, par ailleurs, avec la diffusion, seulement vingt-quatre heures après les Etats-Unis, de "Meghan et Harry : L'interview événement", le 8 mars dernier.

Arte en forme, BFMTV première chaîne info de France

Comme l'an passé, Arte est à un cheveu de TMC, à 2,9%. Les bons scores réguliers de son offre cinéclub en prime time, les performances robustes de certaines de ses séries, à l'instar du carton "En thérapie", sans oublier son solide access porté par "28 minutes" et Elisabeth Quin, ont contribué à cette très bonne moyenne. Malgré la percée de CNews en 2021, BFMTV reste de loin la première chaîne d'informations de France. Avec une moyenne de 2,9%, stable sur un an et en nette progression par rapport à il y a deux ans, le canal 15 dirigé par Marc-Olivier Fogiel a de nouveau bénéficié d'une année riche en actualité, entre crise sanitaire et début de la campagne présidentielle.

S'appuyant sur la matinale surpuissante de Christophe Delay et Adeline François, elle a aussi su créer l'événement en prime time, avec par exemple la diffusion en direct du débat opposant Jean-Luc Mélenchon à Eric Zemmour en septembre. BFMTV pêche en revanche toujours en access, une tranche où elle est systématiquement devancée par CNews désormais. Son changement d'incarnations cette saison, avec les arrivées d'Yves Calvi et de Natacha Polony, n'a pour l'instant pas suffi à inverser la tendance.

C8 stable en 4+, à la peine sur la cible commerciale

C8 suit et se détache de W9. Assumant désormais une "stratégie 4+" symbolisée par sa programmation régulière de westerns en prime time, la chaîne du groupe Canal+ affiche un score stable sur un an sur l'ensemble du public, à 2,6% de PDA. Revers de la médaille, elle recule en revanche sur la cible commerciale avec un repli sur les FRDA-50 de 0,1 point sur un an et surtout de 0,5 point par rapport à 2019. La galaxie des émissions de Cyril Hanouna est plus que jamais nécessaire à la bonne marche de la chaîne, avec notamment la quotidienne "Touche pas à mon poste", dont l'absence se fait cruellement sentir en été, où la part d'audience de la chaîne plonge à 2,1% en juillet et août. L'animateur phare de C8 a aussi brillé en prime time en 2021 avec notamment le carton du lancement de "Face à Baba" avec Eric Zemmour.

A 2,1%, W9 recule de 0,1 point sur un an et est stable sur deux années. La chaîne du groupe M6 peut se targuer d'une belle performance sur les FRDA-50 avec une part de marché de 3,8%, soit le même niveau de France 3, qui séduit pourtant 4 fois plus de public. En 2021, W9 a notamment capitalisé sur son offre de cinéma mais aussi les jolies performances des matchs de la Ligue Europa. Ses marques de télé-réalité en access, comme "Les Marseillais" ou "Les princes et les princesses de l'amour", souffre en revanche d'un tassement net de leurs audiences.

Records historique pour CNews et RMC Story, NRJ 12 s'enfonce

Après deux années au plus haut, à 2,3%, RMC Découverte affiche en 2021 une part d'audience de 2,0% et fait jeu égal avec CNews, qui explose son record historique d'audience. La chaîne de Canal+ réduit l'écart avec BFMTV puisque moins d'un point les sépare désormais. CNews a ainsi plus que doublé son audience entre 2019 (0,8%) et 2021 (2,0%) et creuse l'écart avec LCI (1,1%), notamment grâce aux performances de Pascal Praud le matin et le soir. CNews peut aussi dire merci à "Face à l'info", qui affiche de bonnes performances au carrefour stratégique de l'access, et ce en dépit du départ contraint de son chroniqueur vedette, Eric Zemmour, en début de saison.

La chaîne L'Equipe continue de progresser, tandis que RMC Story monte encore, à 1,6% (+0,1 point), signant son record historique d'audience. La chaîne du groupe Altice a été créditée de la meilleure audience de la TNT en 2021 avec la finale de la Ligue des champions. NRJ 12 continue de s'enfoncer lentement, à 1,2% de PDA, en repli de 0,1 point par rapport à 2020. Le canal 12 boit surtout la tasse sur la cible commerciale avec une part de marché FRDA-50 de seulement 1,7%, soit une baisse de 0,2 point sur un an et une chute de 0,6 point sur deux ans. NRJ 12 est notamment pénalisée sur cibles par la disparition de ses télé-réalités.

France 4 s'effondre

Menacée longtemps de fermeture et dotée de formules changeantes, France 4 est l'une des grande victime de l'année 2021. La chaîne publique s'effondre à 0,8% de part d'audience, en repli de 0,4 point sur un an et de 0,8 point par rapport à 2019. Sa petite soeur créée en 2016, franceinfo: est quant à elle stable, signant sa meilleure audience annuelle historique, à 0,7%.

Le classement des chaînes en 2021

mediamatannuel2021

Source : Médiamétrie
Lecture : part d'audience 2021 / évolution sur un an / évolution sur deux ans / part d'audience sur les FRDA-50 / évolution sur un an / évolution sur deux ans. Un trait signifie une absence de données pour l'année concernée.

Le classement des groupes en 2021

Capture-d-e-cran-2022-01-04-a-14-28-31

l'info en continu
"Danse avec les stars" : Une célèbre chanteuse officialisée dans le cast de TF1
TV
"Danse avec les stars" : Une célèbre chanteuse officialisée dans le cast de TF1
"Superman et Loïs" : Quel bilan pour la série estivale de TF1 ?
Audiences
"Superman et Loïs" : Quel bilan pour la série estivale de TF1 ?
"La bataille des clans" : TFX dégaine sa nouvelle télé-réalité le lundi 29 août
Programme TV
"La bataille des clans" : TFX dégaine sa nouvelle télé-réalité le lundi 29 août
"Duels en familles" : Cyril Féraud remplace "Des chiffres et des lettres" à compter du lundi 29 août sur France 3
Programme TV
"Duels en familles" : Cyril Féraud remplace "Des chiffres et des lettres" à...
L'un des meilleurs films "Batman" va quitter Netflix dans quelques jours
SVOD
L'un des meilleurs films "Batman" va quitter Netflix dans quelques jours
Top 10 Netflix : "The Sandman" fait rêver les abonnés, "Manifest" perd de l'altitude, Ryan Gosling déchu
SVOD
Top 10 Netflix : "The Sandman" fait rêver les abonnés, "Manifest" perd de...