Traitement de l'affaire Lola dans "TPMP" : C8 mise en demeure par l'Arcom

Partager l'article
Vous lisez:
Traitement de l'affaire Lola dans "TPMP" : C8 mise en demeure par l'Arcom
Par Florian Guadalupe Journaliste
Passionné de sport, de politique et des nouveaux médias, Florian Guadalupe est journaliste pour Puremédias depuis octobre 2015. Ses goûts pour le petit écran sont très divers, de "Quotidien" à "L'heure des pros", en passant par "Touche pas à mon poste", "Koh-Lanta", "L'équipe du soir" et "La France a un incroyable talent".
Cyril Hanouna répond à la charge d'Eric Dupond-Moretti © Capture d'écran C8
L'Autorité de régulation de la communication audiovisuelle et numérique a publié ce vendredi sa sanction concernant le traitement médiatique de l'affaire Lola dans "Touche pas à mon poste" sur C8.

La sanction tombe. Lors d'une décision prise en Assemblée plénière le 16 novembre et publiée ce vendredi, l'Autorité de régulation de la communication audiovisuelle et numérique (Arcom) a décidé de mettre en demeure C8 pour des séquences de "Touche pas à mon poste" au cours desquelles ont été évoqué le meurtre de Lola, survenu le 14 octobre dernier. Les séquences concernées ont eu lieu les 18, 19 et 24 octobre dernier.

À lire aussi
"Un dimanche à la campagne" en pause sur France 2 : l'émission de Frédéric Lopez de retour à Noël
TV
"Un dimanche à la campagne" en pause sur France 2 : l'émission de Frédéric Lopez...
Audiences samedi : Quel score pour la finale de la Star Academy à 22h sur TF1 ?
TV
Audiences samedi : Quel score pour la finale de la Star Academy à 22h sur TF1 ?
Audiences : "Cassandre" et "N'oubliez pas les paroles" résistent bien face au foot
TV
Audiences : "Cassandre" et "N'oubliez pas les paroles" résistent bien face au foot
Audiences : Quel score pour le match des Bleus face au Danemark hier à 17h sur TF1 ?
TV
Audiences : Quel score pour le match des Bleus face au Danemark hier à 17h sur TF1 ?

"Il n'y a même pas de débat, c'est perpétuité"

Dans sa décision, le gendarme de l'audiovisuel a écrit : "Lors de l'émission du 18 octobre, l'animateur a exprimé à plusieurs reprises son opinion quant aux réponses pénales à apporter aux meurtres d'enfants. Il a notamment déclaré : 'Si on a toutes les preuves, pour moi (...) mais pour moi c'est, je vais te dire, perpétuité directe (...) Il n'y a pas d'altération, ni de non discernement (...) Je suis désolé pour moi, c'est le genre de cas où, fou ou pas fou, elle doit être en prison (...) Pour moi, il n'y a même pas de débat, c'est perpétuité'".

L'Arcom a relevé ensuite que lors du numéro de "TPMP" diffusé le lendemain, Cyril Hanouna a estimé que "pour ce genre de personne", "le procès devait se faire immédiatement" : "C'est procès immédiat, c'est en
quelques heures et terminé c'est perpétuité direct". "On n'en peut plus de ce laxisme juridique, et de ce qui se passe actuellement, ça va encore durer des mois et des mois, elle va avoir un avocat. Elle va pouvoir se défendre. Ils vont plaider l'irresponsabilité. Ça marche ou pas, et ça va recommencer (...) les lois ne sont pas adaptées à la société actuelle", a ajouté le présentateur de C8.

L'autorité de régulation a également remarqué des propos allant dans le même sens dans l'émission du 24 octobre. Elle a noté la présence de bandeaux déroulants, énonçant "Elle avait perdu la boule : affaire Lola, nouveaux éléments sur le profil psychologique de la présumée coupable" et "Nouveaux éléments sur le profil psychologique de la présumée coupable". De plus, l'Arcom a relevé les nombreuses fois où Cyril Hanouna a utilisé le terme "présumée coupable", toujours dans le cadre de l'affaire Lola.

"Ces trois émissions traduisent un défaut de mesure dans l'évocation d'une procédure judiciaire criminelle en cours"

Pour l'Arcom, "il en ressort (...) que le sujet a été abordé de manière largement univoque et sans prudence". "Des propos dépourvus de toute mesure concernant, entre autres, les conditions dans lesquelles le procès devait se tenir, la peine à infliger et le profil psychologique de la personne mise en examen ont été assénés à de nombreuses reprises, alors même que l'instruction judiciaire est en cours", a poursuivi le régulateur. Et d'ajouter : "Dès lors, et compte tenu du caractère répété et insistant des propos en cause, ces trois émissions traduisent un défaut de mesure dans l'évocation d'une procédure judiciaire criminelle en cours, dans le cadre, au surplus, d'un programme bénéficiant de larges audience".

Ainsi, pour un manquement à ses obligations "de traiter avec mesure une affaire judiciaire en cours et le respect de la présomption d'innocence" et à ses obligations "d'expression des différents points de vue sur une question prêtant à controverse", l'Arcom a décidé de mettre en demeure la société C8, éditrice de "Touche pas à mon poste" sur C8.

Touche pas à mon poste
Touche pas à mon poste
"Tocard va, allez tais-toi !" : Énorme clash entre Cyril Hanouna et le député Louis Boyard à propos de Vincent Bolloré
Guillaume Genton sur le succès de "TPMP" : "C'est ce que les gens ont envie de voir en ce moment"
"Sur quelle chaîne on voit ça ?" : Cyril Hanouna célèbre son record d'audience en direct avec les patrons de C8
Voir toute l'actualité sur Touche pas à mon poste
Autour de Touche pas à mon poste
  • Stéphane Bak
  • Est-ce que ça marche ?
l'info en continu
"Un dimanche à la campagne" en pause sur France 2 : l'émission de Frédéric Lopez de retour à Noël
TV
"Un dimanche à la campagne" en pause sur France 2 : l'émission de Frédéric Lopez...
Anisha, gagnante de la "Star Academy" : "Cette victoire est une revanche sur la vie"
Interview
Anisha, gagnante de la "Star Academy" : "Cette victoire est une revanche sur la vie"
"Star Academy" : Quel bilan d'audience pour les primes sur TF1 ?
Audiences
"Star Academy" : Quel bilan d'audience pour les primes sur TF1 ?
Sébastien Thoen : "Pendant dix ans, on a fait ce qu'on a voulu sur Canal+, c'était même honteux"
Interview
Sébastien Thoen : "Pendant dix ans, on a fait ce qu'on a voulu sur Canal+, c'était...
Audiences samedi : Quel score pour la finale de la Star Academy à 22h sur TF1 ?
TV
Audiences samedi : Quel score pour la finale de la Star Academy à 22h sur TF1 ?
Audiences : "Cassandre" et "N'oubliez pas les paroles" résistent bien face au foot
TV
Audiences : "Cassandre" et "N'oubliez pas les paroles" résistent bien face au foot