Tuerie de Toulouse : le tueur aurait revendiqué ses assassinats auprès de France 24

Partager l'article
Vous lisez:
Tuerie de Toulouse : le tueur aurait revendiqué ses assassinats auprès de France 24
L'école Ozar Hatorah de Toulouse
L'école Ozar Hatorah de Toulouse © Abaca
Dans un appel à la rédaction de France 24, un individu se présentant comme l'auteur des assassinats survenus ces derniers jours dans le sud-ouest a revendiqué les événements, précisant que ce n'était que "le début".

Cette nuit, vers 3h du matin, le RAID a pénétré dans un immeuble situé à Toulouse, cernant un jeune Français âgé de 24 ans soupçonné d'être l'auteur de sept assassinats commis dans le Sud-Ouest depuis onze jours. Cet événement aurait été rendu possible par l'identification de l'adresse IP de l'accès à Internet du frère de ce jeune homme qui aurait été utilisé pour répondre à une petite annonce sur le site spécialisé leboncoin.fr.

À lire aussi
"Demain nous appartient" : Le feuilleton de TF1 de retour dès le 15 juin à un nouvel horaire
Séries
"Demain nous appartient" : Le feuilleton de TF1 de retour dès le 15 juin à un...
"N'oubliez pas les paroles" : Un candidat emblématique absent du tournoi des maestros
TV
"N'oubliez pas les paroles" : Un candidat emblématique absent du tournoi des...
Jacques Legros ("13 Heures" de TF1) : "Je suis sans doute sorti de mon rôle"
Interview
Jacques Legros ("13 Heures" de TF1) : "Je suis sans doute sorti de mon rôle"

Une justification similaire des meurtres

Auparavant, vers 1h du matin, un individu a revendiqué ces assassinats lors d'un appel téléphonique à la rédaction de France 24, la chaîne d'information en continu francophone éditée par l'Etat français. "C'était un jeune homme qui disait qu'il voulait revendiquer les attentats à Toulouse et Montauban. Il voulait donner les informations qui pouvaient crédibiliser son histoire", a raconté à RTL Ebba Kalondo, rédactrice en chef de France 24. "Pour l'école juive, il a dit que c'était pour se venger de la tuerie des enfants palestiniens", a-t-elle ajouté. Quelques heures plus tard, le ministre de l'Intérieur Claude Guéant rapportait que le jeune français cerné par la police avait apporté une justification similaire.

"Il répétait que ce n'était que le début"

"Il m'a communiqué le nombre de balles qu'il avait tirées, a poursuivi Ebba Kalondo. Il disait qu'il était affilié à Al-Qaïda. Il ne voulait pas se prononcer s'il agissait seul ou en groupe. Mais il disait qu'il faisait partie de la famille Al-Qaïda. Et surtout qu'il était contre la loi sur le port du voile et sur la participation de la France dans la guerre en Afghanistan. Il va prendre tous les fonctionnaires pour cible. Il répétait que ce n'était que le début. Il a dit que deux choses pouvaient l'arrêter : 'On m'arrête et je vais en prison avec la tête haute ou sinon je trouverai la mort avec un sourire.'" Nos confrères de RTL précisent que cet appel est pris très au sérieux par les enquêteurs.

Mise à jour : le procureur de la République en charge de l'affaire a confirmé que Mohamed Merah a revendiqué ses assassinats auprès de France 24.

Sur le même thème
l'info en continu
"Batwoman" : Après son départ de la série, Ruby Rose prend la parole
Séries
"Batwoman" : Après son départ de la série, Ruby Rose prend la parole
Plan d'économies à Radio France : Sibyle Veil repousse les négociations à la rentrée
Radio
Plan d'économies à Radio France : Sibyle Veil repousse les négociations à la...
"Les tribulations d'un Chinois en Chine", "Les mariés de l'an deux" : Les films de F3 et de F2 l'après-midi
Programme TV
"Les tribulations d'un Chinois en Chine", "Les mariés de l'an deux" : Les films de...
Philippe Corbé (RTL) nouveau chef du service politique de BFMTV
TV
Philippe Corbé (RTL) nouveau chef du service politique de BFMTV
"Ligne droite", "Temps magnifique" : Jean-Jacques Bourdin se justifie à l'antenne après son excès de vitesse
TV
"Ligne droite", "Temps magnifique" : Jean-Jacques Bourdin se justifie à l'antenne...
L'Algérie rappelle son ambassadeur après la diffusion d'un documentaire sur le Hirak sur France 5
International
L'Algérie rappelle son ambassadeur après la diffusion d'un documentaire sur le...
Vidéos Puremedias