Twitter : un Anglais jugé pour avoir évoqué un attentat

Partager l'article
Vous lisez:
Twitter : un Anglais jugé pour avoir évoqué un attentat
Twitter
Twitter © DR
Un Anglais de 27 ans a été jugé pour avoir fait une plaisanterie sur Twitter. Il avait parlé de "faire sauter" un aéroport.

Si on sait qu'il est très risqué de dénigrer son employeur sur les réseaux sociaux, on fera dorénavant aussi attention à ne pas faire de mauvaise blague. Au Royaume-Uni, un comptable de 27 ans est ainsi actuellement jugé pour avoir posté sur le site de micro-blogging Twitter, un message dans lequel il évoque le fait de "faire sauter" un aéroport, qui relevait selon lui de la plaisanterie.

À lire aussi
LCI : Martin Blachier se plaint d'être boycotté "par certains médias"
TV
LCI : Martin Blachier se plaint d'être boycotté "par certains médias"
Décès de Lucienne Moreau : "'Quotidien" lui rend hommage
TV
Décès de Lucienne Moreau : "'Quotidien" lui rend hommage
"The Voice" : Quand les coachs cherchent une idée pour la bande-annonce de la saison 11
TV
"The Voice" : Quand les coachs cherchent une idée pour la bande-annonce de la...
France 2 déprogramme "La grande soirée du pouvoir d'achat" avec Julian Bugier le jeudi 3 février
TV
France 2 déprogramme "La grande soirée du pouvoir d'achat" avec Julian Bugier le...

Ce mercredi, l'auteur du message Paul Chambers, comparaissait ainsi en appel devant la Haute Cour de Londres, après une première condamnation en novembre 2010 à une amende de 385 livres (460 euros) et 2.600 livres (3.100 euros) de frais, pour l'envoi d'un "message à caractère menaçant", selon Europe 1. Le tribunal avait alors déclaré : "Nous jugeons inacceptable qu'une personne vivant dans ce pays, dans le climat actuel de menace terroriste, n'ait pas conscience des conséquences de ses actes quand elle envoie ce genre de déclaration". Du côté de la défense, l'avocat a assuré ce mercredi, que son client "n'aurait jamais pensé" que son tweet puisse être "pris au sérieux" et en a appelé au "bon sens".

"Je fais sauter l'aéroport !!"

L'affaire remonte au mois de janvier 2010. Alors que Paul Chambers doit rendre visite à une jeune femme qu'il vient de rencontrer, l'aéroport de Doncaster-Sheffield dans le nord de l'Angleterre, est bloqué par la neige. Sur Twitter, il publie alors : "Merde ! L'aéroport Robin Hood est fermé. Vous avez un peu plus d'une semaine pour arranger ce merdier ou je fais sauter l'aéroport !!" à ses 600 followers. Selon Le Guardian cité par 20minutes.fr, l'expert-comptable reçoit ensuite la visite de cinq policiers, qui saisissent son téléphone ainsi que ses ordinateurs et l'interrogent au poste durant huit heures.

En attendant le verdict prévu pour Pâques, des comiques britanniques comme Stephen Fry ont apporté leur soutien au jeune homme, qui a perdu son travail depuis.

Twitter
Twitter
Quelles sont les émissions télé les plus commentées sur Twitter en 2021 ?
Twitter : Jack Dorsey quitte son poste de directeur général
Twitter arrête (déjà) les "Fleets" à partir d'aujourd'hui
Twitter "Blue" : Le réseau social lance des abonnements payants
Voir toute l'actualité sur Twitter
Autour de Twitter
l'info en continu
"Pékin express" : La saison 15 programmée dès le jeudi 10 février sur M6
Programme TV
"Pékin express" : La saison 15 programmée dès le jeudi 10 février sur M6
Microsoft rachète Activision Blizzard ("Call of Duty", "Warcraft") pour près de 70 milliards de dollars
Business
Microsoft rachète Activision Blizzard ("Call of Duty", "Warcraft") pour près de 70...
"En famille" : La série revient en prime time sur M6 ce soir pour un épisode spécial mariage
Programme TV
"En famille" : La série revient en prime time sur M6 ce soir pour un épisode...
"Ouest France" : Tentative d'intrusion de manifestants anti-pass vaccinal dans les locaux de Caen
Presse
"Ouest France" : Tentative d'intrusion de manifestants anti-pass vaccinal dans les...
Jean-Jacques Bourdin accusé d'agression sexuelle : Une enquête ouverte par le parquet de Paris
Justice
Jean-Jacques Bourdin accusé d'agression sexuelle : Une enquête ouverte par le...
LCI : Martin Blachier se plaint d'être boycotté "par certains médias"
TV
LCI : Martin Blachier se plaint d'être boycotté "par certains médias"