Un invité de Franck Ferrand s'agace sur Europe 1 d'être obligé d'attendre

Partager l'article
Vous lisez:
Un invité de Franck Ferrand s'agace sur Europe 1 d'être obligé d'attendre
"Au coeur de l'histoire", sur Europe 1. © Dailymotion
Invité hier de "Au coeur de l'Histoire", l'émission de Franck Ferrand sur Europe 1, Pierre Mazeaud s'est fortement agacé de devoir attendre trente minutes avant d'être interrogé.

Chaque numéro de "Au coeur de l'Histoire", l'émission de Franck Ferrand sur Europe 1, commence par un récit de 25 minutes environ durant lequel l'animateur décrit longuement, avec de nombreuses anecdotes, le sujet de jour.

À lire aussi
"Vous êtes fatigant !" : Thomas Piketty exaspéré par Patrick Cohen dans "C à vous"
TV
"Vous êtes fatigant !" : Thomas Piketty exaspéré par Patrick Cohen dans "C à...
France Télévisions : "C'est pas sorcier" revient dans une nouvelle version
TV
France Télévisions : "C'est pas sorcier" revient dans une nouvelle version
Grève : Une journaliste de CNews embrassée de force durant un duplex
TV
Grève : Une journaliste de CNews embrassée de force durant un duplex

Un monologue introductif qui n'a pas du tout plu à Pierre Mazeaud, ancien député RPR et ancien président du Conseil constitutionnel, invité hier à l'occasion d'une émission sur l'alpinisme. En direct, il a vivement exprimé son agacement d'avoir dû attendre 14h30 avant de pouvoir dire ces premiers mots à l'antenne. "Vous avez été l'un des premiers français à mettre les pieds au sommet de l'Everest", a rappelé l'animateur pour accueillir son invité. "Ecoutez vous me laisserez peut-être un peu parler puisque vous m'avez fait venir... Je vois que 30 minutes sont déjà passées", a lancé peu aimablement l'ancien alpiniste, qui n'a pas non plus aimé le fond du récit de son hôte.

"Ah, une demi-heure seulement ?"

"Ce que je voudrais simplement faire remarquer pour ceux qui nous écoutent, c'est que l'Histoire de la montagne telle que vous venez de la lire, avec quelques imageries d'Epinal, c'est pas du tout comme ça que ça s'est passé... Et vous laissez supposer que c'est compte tenu de l'altitude que les montagnes sont les plus difficiles mais c'est parfaitement inexact", s'est agacé Pierre Mazeaud. "Ah non j'ai bien précisé que le Cervin n'était pas de très haute altitude mais qu'il était très difficile", l'a interrompu l'animateur avant d'envoyer la publicité. "Non !", a protesté l'ancien élu. "Mais vous allez avoir une demi-heure", a assuré Franck Ferrand. "Ah, une demi-heure seulement ? On me l'avait pas dit ! Sinon je ne serais peut-être pas venu", a répondu l'invité désormais très agacé.

La tension n'est pas redescendue pendant l'interruption publicitaire... Franck Ferrand a de nouveau souhaité la bienvenue à son invité en s'amusant de son "fort caractère". "Exactement comme vous, l'Historien", a répondu du tac au tac Pierre Mazeaud. Dans un échange de nouveau tendu, l'animateur a ensuite assumé le côté "imageries d'Epinal" de son récit. "C'est vrai mais je l'assume pleinement ! Le but était de vous faire une sorte d'introduction". "Longue !", a interrompu l'ancien alpiniste. "31 minutes, c'est pas mal pour une émission d'une heure !", a-t-il ironisé. "Ce n'était pas rigoureusement exact ! Et j'aime bien que les Historiens reprennent mot à mot ce qu'on leur dit", a conclu Pierre Mazeaud avant que l'émission ne reprenne. puremedias.com vous propose d'écouter cet extrait.

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
ephesion

Totalement d'accord avec Guillaume, mais c'est vrai que les récits de
Franck Ferrand sont souvent longs et qu'il s'en délecte. J'aime assez
l'image du gros bourru qui casse l'enthousiasme du chroniqueur passionné
d'histoire et ravi de son papier qui se retrouve d'un seul coup
bousculé par ce vieux de la vieille qui va hurler que ce n'est pas comme
ça que ça s'est passé!!! (et en fait si, à peu de choses près ! ). Petit accrochage qui ne va pas détruire le réel enthousiasme communicatif de Franck Ferrand !



Guillaume

J'adore cette émission et j'ai écouté cet échange hier. j'ai trouvé Pierre Mazeaud odieux. La structure de l'émission est publique et reste inchangée. Que la première partie soit imagée c'est normal, c'est un récit. Puis le récit est contextualisé par le spécialiste qui dispose à loisir de la seconde partie pour confirmer ou infirmer le récit et les événements. Bref, accepter de participer à une émission c'est aussi se plier à un exercice structuré qui que l'on soit. Bref, ce monsieur a oublié la place qui est la sienne



Mikelos

Ce Monsieur se juge sans aucun doute très important pour réagir de la sorte. Il aurait du se renseigner en effet, car l'émission se déroule toujours ainsi. Le manque d'oxygène des sommets a quelques-fois des retombées tardives...



mustard

C'est vrai qu'en présentation de 30mn avant de donner la parole c'est long et ça peut agacer, surtout sur l'animateur n'a pas prévenu l'invité sur le déroulement de l'émission



squashman

Pierre Mazeaud est connu pour son fort caractère. Cependant, c'est le principe de l'émission il me semble, une présentation avant l'intervention de l'invité. Pierre Mazeaud aurait peut être pu se renseigner.



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Radio Notes 2019 : Votez pour vos voix féminines et masculines préférées !
Radio
Radio Notes 2019 : Votez pour vos voix féminines et masculines préférées !
Premières séances : "Une vie cachée" démarre bien, "Les Envoûtés" déçoit
Cinéma
Premières séances : "Une vie cachée" démarre bien, "Les Envoûtés" déçoit
Greta Thunberg désignée "personnalité de l'année" par le "Time"
Presse
Greta Thunberg désignée "personnalité de l'année" par le "Time"
L'année médias 2019 vue par... Salhia Brakhlia
Interview
L'année médias 2019 vue par... Salhia Brakhlia
CNews : Un syndicaliste quitte le plateau après un échange musclé dans "Punchline"
TV
CNews : Un syndicaliste quitte le plateau après un échange musclé dans "Punchline"
Réforme des retraites : Edouard Philippe ce soir sur TF1, Laurent Berger sur France 2
Politique
Réforme des retraites : Edouard Philippe ce soir sur TF1, Laurent Berger sur...
Vidéos Puremedias