Une chaîne de télévision pour les chiens aux Etats-Unis

Partager l'article
Vous lisez:
Une chaîne de télévision pour les chiens aux Etats-Unis
Uggie, le chien de "The Artist"
Uggie, le chien de "The Artist" © Abaca
Lancée au mois d'avril dernier, la chaîne câblée californienne Dog TV diffuse 24h/24 des images de chiens en mouvement, pour distraire les amis à quatre pattes des Américains.

C'est une nouvelle pour le moins insolite mais, désormais, les chiens ont leur propre chaîne de télévision. Du moins à San Diego, dans l'Etat de Californie. En effet, Dog TV, lancée en avril par Yossi Uzrad, est la première chaîne pour chiens aux Etats-Unis. La chaîne, qui propose 24 heures sur 24 des images de chiens en action accompagnées d'une musique apaisante, a été "mise au point scientifiquement" dans le but de rassurer les animaux laissés seuls à la maison, note Le Figaro.

À lire aussi
"N'oubliez pas les paroles" : Nagui hilare après l'anecdote improbable d'une candidate sur sa demande en mariage
TV
"N'oubliez pas les paroles" : Nagui hilare après l'anecdote improbable d'une...
"Je n'ai aucun respect pour vous !" : Passe d'armes entre Olivier Véran et André Bercoff dans "Face à Baba"
TV
"Je n'ai aucun respect pour vous !" : Passe d'armes entre Olivier Véran et André...
"Demain nous appartient" : Une actrice de "Plus belle la vie" rejoint le feuilleton de TF1
TV
"Demain nous appartient" : Une actrice de "Plus belle la vie" rejoint le...
"Koh Lanta" 2023 : Découvrez les visages de 20 aventuriers de la saison du "Feu sacré"
TV
"Koh Lanta" 2023 : Découvrez les visages de 20 aventuriers de la saison du "Feu...

Et il semble que la recette prenne : le producteur israélien de la chaine, Jasmine Television estime que le démarrage a été "vraiment meilleur que prévu". Mieux, il espère bientôt étendre la diffusion de Dog TV à l'ensemble des États-Unis. Un excellent moyen de détourner l'attention de son animal de compagnie, pour seulement 9,99 dollars par mois, dans un pays où la garde en chenil peut atteindre 50 dollars par jour. Une solution préconisée par Nicholas Dodman, vétérinaire spécialiste du comportement à l'Université Tufts dans le Massachusetts et "chef scientifique" de Dog TV : "il ne s'agit pas de mettre le chien devant la télévision pour qu'il la regarde pendant des heures, c'est simplement qu'il y ait quelque chose dans la pièce pour qu'il ne soit pas seul".

Parmi les programmes proposés par Dog TV, la présence permanente à l'écran d'une balle qui va et vient, au rythme d'une musique douce et apaisante, avec des mélodies "bio-acoustiques". Ce "serait terrible de diffuser du heavy metal", selon Nicholas Dodman. Cette initiative est saluée par de nombreux professionnels, dont Alexandra Horowitz, psychologue à l'Université Columbia, et auteure de "Dans la peau d'un chien" (Flammarion), même si elle souhaite que les autres sens des chiens, notamment l'odorat, soient explorés : "j'aimerais voir les maîtres se consacrer davantage à exercer l'odorat de leurs bêtes. Smell TV (Renifle TV) serait super, et les emmener se promener aussi".

l'info en continu
Réforme des retraites : Qu'est-ce que le cabinet Occurrence qui compte le nombre de manifestants pour les médias ?
Politique
Réforme des retraites : Qu'est-ce que le cabinet Occurrence qui compte le nombre...
Football : Apple lance son offre pour la MLS
Sport
Football : Apple lance son offre pour la MLS
Céline Géraud arrive à l'animation d'"Europe 1 Sport" le 7 février
Radio
Céline Géraud arrive à l'animation d'"Europe 1 Sport" le 7 février
Jean-Pierre Pernaut : Un an après sa mort, TMC rend hommage au journaliste le vendredi 24 février
Programme TV
Jean-Pierre Pernaut : Un an après sa mort, TMC rend hommage au journaliste le...
"Paris Match" : La rédaction dénonce la disparition progressive des "Une" people depuis l'arrivée de Vincent Bolloré
Presse
"Paris Match" : La rédaction dénonce la disparition progressive des "Une" people...
"Il est à la limite du mensonge" : Samuel Étienne revient sur sa mauvaise expérience avec Jean Castex sur Twitch
Internet
"Il est à la limite du mensonge" : Samuel Étienne revient sur sa mauvaise...