Une grève "illimitée" perturbe les nouveaux JT de France 3

Partager l'article
Vous lisez:
Une grève "illimitée" perturbe les nouveaux JT de France 3
Par Ludovic Galtier Lloret Journaliste
Né en Isère entre le tirage de la première boule noire de l'histoire de "Motus" - "Oh-ohohohoh" - et la première visite de candidats à "Fort Boyard", Ludovic Galtier est journaliste à Puremédias depuis octobre 2021. Il est passionné par la politique, l'économie des médias et leur stratégie de programmation.
Les adieux de Carole Gaessler au "19/20" national de France 3. © France 3
Deux mois après la suppression des éditions nationales d'information de France 3, les cinq organisations syndicales de France Télévisions dénoncent la détérioration des conditions de travail des salariés de France 3 en région et ses conséquences sur la santé.

"À France 3 Limousin, 11 grévistes à la rédaction dont deux présentateurs, pas de JT sur France 3 Auvergne non plus !", écrivait, hier sur X (ancien nom de Twitter), le compte du Syndicat national des journalistes Auvergne Limousin. France 3 a diffusé, selon les sources, 19 à 20 éditions d'information "Ici 12/13" et "Ici 19/20" sur 24 en mode dégradé, ce mercredi 8 novembre 2023. C'était aussi le cas ce jeudi 9 novembre 2023 pour l'édition du midi.

Une grève "illimitée" des salariés de la chaîne a, en effet, débuté en région – dans une forme inédite – ce mercredi à l'appel de l'intégralité des organisations syndicales (CGT, CFDT, Force ouvrière, Sud et le SNJ). Ce mouvement perlé – les salariés sont invités à cesser le travail pendant 59 minutes sur l'un des quatre créneaux proposés par les syndicats – vise à dénoncer les conditions de travail des journalistes et cadres (rédacteurs en chef et chefs d'édition compris) chargés de réaliser ces journaux nés le 4 septembre 2023 après la suppression controversée des éditions nationales de France 3.

À lire aussi
M6 ne diffusera pas "Pékin express" 2024 la semaine prochaine, voici pourquoi
TV
M6 ne diffusera pas "Pékin express" 2024 la semaine prochaine, voici pourquoi
"Doc" : TF1 annonce la date de diffusion de la saison 3 de la série italienne avec Luca Argentero
TV
"Doc" : TF1 annonce la date de diffusion de la saison 3 de la série italienne avec...
"Nous ne pouvons pas laisser passer" : Delphine Ernotte "saisit la justice" après l'utilisation de l'image de Nathalie Saint-Cricq dans une campagne politique de LFI
TV
"Nous ne pouvons pas laisser passer" : Delphine Ernotte "saisit la justice" après...
"Envoyé Spécial" casse son sommaire ce jeudi soir pour proposer une enquête choc sur Gérard Miller
TV
"Envoyé Spécial" casse son sommaire ce jeudi soir pour proposer une enquête choc...

À LIRE AUSSI : France 3 : Qu'est-ce que "Tempo", le projet brûlant que prépare France Télévisions ?

"La catastrophe annoncée est là"

Pour l'heure, le taux de grévistes a atteint jusqu'à 6,69% mercredi matin. "Ce taux n'a aucune importance", considère Raoul Advocat, contacté par puremedias.com. "Le but de la grève est qu'elle soit visible à l'antenne". Le délégué syndical central au Syndicat national des journalistes (SNJ) de France Télévisions est davantage préoccupé par les "atteintes graves à la santé" qui lui remontent du réseau régional de France 3.

"La catastrophe annoncée est là : les témoignages de souffrance de salariés s'accumulent, les accidents du travail se multiplient tandis que les accidents industriels, eux, sont visibles à l'antenne", se désolaient quinze jours plus tôt les cinq organisations syndicales du groupe public dans un communiqué commun. "La fatigue – physique et psychologique – est réelle, les amplitudes horaires sont dingues et des cas de burn-out remontent", précise Raoul Advocat.

Les scripts d'édition, maillon essentiel de la relation entre la rédaction et la technique, seraient particulièrement en souffrance. Au sujet de l'emploi, la direction fait régulièrement savoir que soixante équivalents temps plein ont été débloqués pour les vingt-quatre antennes. Insuffisant, clament en choeur les syndicats. Pour eux, il n'y a pas de doute que la politique de régionalisation ("Tempo"), menée par la direction, a conduit à "une crise majeure dans le réseau régional".

"Proposer un journal à nos téléspectateurs relève du miracle"

Depuis plus de deux mois, "proposer un journal à nos téléspectateurs relève chaque jour du miracle", enfonce le clou Raoul Advocat. Les équipes des antennes régionales de France 3 ne se contentent plus de commenter la seule actualité locale et régionale. Elles incorporent, en effet, dans cette édition rallongée – "Ici 19/20" est diffusé de 19h14 à 19h54 – des faits d'actualité nationale et internationale. "L'actualité nationale et internationale est massacrée. Le tout est un gloubi-boulga dans lequel on ne se retrouve pas nous-mêmes. Alors, imaginez chez les téléspectateurs !", résume encore Raoul Advocat.

À LIRE AUSSI : Audiences : Quel bilan pour "Ici 19/20" un mois après l'installation de la nouvelle grille de France 3 ?

Le constat établi, les cinq organisations syndicales "font front commun" et réclament une mise sur pause du projet Tempo. Elles "ont ainsi proposé de mettre en place une mesure conservatoire, consistant à recentrer, jusqu'à fin janvier 2024, les rédactions du réseau sur la seule information régionale et locale. À la direction de l'information nationale de s'organiser pour gérer comme elle l'entend la partie nationale et internationale pendant cette période, sans faire peser la charge sur les équipes du réseau", écrivaient-elles fin octobre.

"La balle est dans le camp de la direction", analyse Raoul Advocat. "La grève, elle, est partie pour durer. On en a les moyens", conclut le responsable syndical du SNJ, qui a adopté une motion pour se faire entendre de la direction ce mercredi.

De son côté, cette dernière, qui prépare depuis des semaines les esprits à un rapprochement entre France 3 et France Bleu en région, fait remarquer à puremedias.com qu'il y a eu "deux après-midi de discussions lundi 6 et mardi 7 novembre et plusieurs propositions concrètes ont été formulées". La direction de France Télévisions hésitait au moment de la publication de cet article à rendre ces propositions publiques.

France 3
France 3
Audiences : Quel bilan pour la saison 1 de la série "Les Pennac(s)" avec Julie-Anne Roth et Christian Rauth sur France 3 ?
Audiences : À J+8, le retour d'"Alex Hugo" offre à France 3 sa meilleure audience de l'année
"Nos terres inconnues" : Après cinq ans sur France 2, l'émission de Raphaël de Casabianca bascule ce soir sur France 3
Audiences : Quel bilan pour la saison 2 de "Sophie Cross" sur France 3 ?
Voir toute l'actualité sur France 3
Autour de France 3
  • Marc-Olivier Fogiel
  • France Télévisions
  • Plus belle la vie
  • Julien Courbet
  • Christophe Hondelatte
  • W9
  • Conseil supérieur de l'audiovisuel
  • France 5
  • Sophie Davant
  • Taratata
  • Guy Lagache
  • Questions pour un champion
  • Franz-Olivier Giesbert
  • Muriel Robin
  • France 4
l'info en continu
M6 ne diffusera pas "Pékin express" 2024 la semaine prochaine, voici pourquoi
TV
M6 ne diffusera pas "Pékin express" 2024 la semaine prochaine, voici pourquoi
"Doc" : TF1 annonce la date de diffusion de la saison 3 de la série italienne avec Luca Argentero
TV
"Doc" : TF1 annonce la date de diffusion de la saison 3 de la série italienne avec...
Box-office France : Meilleur démarrage de 2024 pour "Dune 2", meilleur premier jour depuis le phénomène "Barbie"
Cinéma
Box-office France : Meilleur démarrage de 2024 pour "Dune 2", meilleur premier...
"Une nouvelle étape d'un démantèlement" : Les journalistes de France Inter refusent la fusion de leur rédaction avec une partie de Franceinfo et France Culture, Léa Salamé monte au créneau
Radio
"Une nouvelle étape d'un démantèlement" : Les journalistes de France Inter...
Box-office : "Une vie" avec Anthony Hopkins démarre fort, "Cocorico" passe la barre du million, flop pour le nouveau film de Dany Boon
Cinéma
Box-office : "Une vie" avec Anthony Hopkins démarre fort, "Cocorico" passe la...
Audiences : Julia Vignali a-t-elle fait mieux que Sophie Davant six mois après son arrivée à la présentation d''Affaire conclue' sur France 2 ?
Audiences
Audiences : Julia Vignali a-t-elle fait mieux que Sophie Davant six mois après son...