Vaccin à tester en Afrique : Le CSA met "fermement en garde" LCI

Partager l'article
Vous lisez:
Vaccin à tester en Afrique : Le CSA met "fermement en garde" LCI
Le CSA met en garde LCI après la diffusion de cette séquence le 1er avril 2020. © LCI
Les propos tenus le 1er avril par deux médecins avaient créé la polémique.

Le CSA tire l'oreille de LCI. Dans un communiqué publié aujourd'hui, le régulateur de l'audiovisuel annonce sa décision concernant une séquence polémique diffusée sur LCI le 1er avril dernier. Ce jour-là, le professeur Camille Locht, directeur de recherche à l'Inserm, et Jean-Paul Mira, chef du service réanimation de l'hôpital Cochin de Paris, évoquaient sur l'antenne de la chaîne info la piste de l'utilisation du vaccin BCG pour lutter contre la propagation du coronavirus.

À lire aussi
Football : Les images de la Ligue 1 font leur retour dans "Téléfoot" sur TF1
TV
Football : Les images de la Ligue 1 font leur retour dans "Téléfoot" sur TF1
"Danse avec les stars" : Une nouvelle règle inédite vient corser le jeu de TF1
TV
"Danse avec les stars" : Une nouvelle règle inédite vient corser le jeu de TF1
Propos sur Eric Zemmour : France Télévisions étudie une sanction contre le journaliste Gilles Bornstein
TV
Propos sur Eric Zemmour : France Télévisions étudie une sanction contre le...
Eurovision Junior 2021 : Enzo représentera la France le 19 décembre sur France 2
TV
Eurovision Junior 2021 : Enzo représentera la France le 19 décembre sur France 2

"Si je peux être provocateur : Est-ce qu'on ne devrait pas faire cette étude en Afrique où il n'y a pas de masques, pas de traitements, pas de réanimations ? D'ailleurs, comme c'est fait pour certaines études pour le Sida où chez les prostituées, on essaye des choses parce qu'on sait qu'elles sont hautement exposées et ne se protègent pas", avait déclaré Jean-Paul Mira. "Vous avez raison. On est en train de réfléchir en parallèle à une étude en Afrique pour faire ce même type d'approche avec le BCG et un placebo. Je pense qu'il y a un appel d'offres qui va sortir. Ca n'empêchera pas qu'on réfléchisse à une étude en Europe et en Australie", avait ajouté Camille Locht.

Indignation du PS et de SOS racisme

Découpée et publiée sur les réseaux sociaux, la séquence de LCI avait rapidement provoqué l'indignation. Le Parti socialiste, par la voix de son Premier secrétaire, Olivier Faure, avait ainsi condamné cette "provocation" qualifiée de "raciste" : "L'Afrique n'est pas le laboratoire de l'Europe. Les Africains ne sont pas des rats". Annonçant saisir le CSA, l'association SOS Racisme s'était pour sa part indignée "des propos tenus par les deux médecins sur LCI", qui sont "tombés d'accord à l'antenne sur le projet d'utiliser les Africains comme cobayes pour tester des vaccins contre le virus Covid-19"

L'Inserm, institut employant Camille Locht, avait rapidement réagi en précisant que la vidéo circulant sur les réseaux sociaux était "tronquée" et qu'elle faisait dès lors "l'objet d'interprétations erronées". "Des essais cliniques visant à tester l'efficacité du vaccin BCG contre le Covid-19 sont (...) sur le point d'être lancés dans les pays européens et en Australie. S'il y a bien une réflexion autour d'un déploiement en Afrique, il se ferait en parallèle de ces derniers. L'Afrique ne doit pas être oubliée ni exclue des recherches car la pandémie est globale", avait expliqué l'institut. Jean-Paul Mira avait quant à lui "nié toute forme de racisme" et s'était dit profondément heurté par de telles accusations. Il avait néanmoins présenté "ses excuses", "parce que ces propos ne reflètent en rien ce que je suis, ce que je fais au quotidien, depuis maintenant 30 ans".

"Défaut de maîtrise" et "de rigueur"

Moins de quinze jours plus tard, un délai très court pour lui, le Conseil supérieur de l'audiovisuel a décidé de faire connaître sa décision sur cette séquence via un communiqué. "Après analyse (...), le CSA a relevé que les propos abrupts et contestables de l'un des intervenants n'avaient suscité aucune réaction ou demande d'explication sur le plateau", ont noté les Sages de l'audiovisuel. Le CSA a donc estimé que cette séquence traduisait "un défaut de maîtrise de l'antenne" et un manque "de rigueur" de la part de LCI. Le régulateur de l'audiovisuel a en conséquence décidé de mettre "fermement en garde" la chaîne info "contre le renouvellement de tels faits".

Conseil supérieur de l'audiovisuel
Conseil supérieur de l'audiovisuel
"Unplanned" : C8 mise en garde par le CSA après la diffusion en prime time du film anti-IVG
Le gouvernement permet au CSA de bloquer les sites pornos ne vérifiant pas l'âge de leurs utilisateurs
"Epuration ethnique" dans "certains quartiers" : Le CSA saisi après les propos du LR Gilles Platret sur CNews
Le CSA met en garde CNews contre "l'absence de diversité des points de vue exprimés" chez Pascal Praud
Voir toute l'actualité sur Conseil supérieur de l'audiovisuel
Autour de Conseil supérieur de l'audiovisuel
  • France 3
  • France Télévisions
  • C8
  • CNews
  • Arte
  • NRJ 12
  • France 5
  • TMC
  • TFX
  • France 4
  • Aurélie Filippetti
  • Christine Kelly
  • Françoise Laborde
  • CStar
  • Médiamétrie
l'info en continu
Football : Les images de la Ligue 1 font leur retour dans "Téléfoot" sur TF1
TV
Football : Les images de la Ligue 1 font leur retour dans "Téléfoot" sur TF1
"Danse avec les stars" : Une nouvelle règle inédite vient corser le jeu de TF1
TV
"Danse avec les stars" : Une nouvelle règle inédite vient corser le jeu de TF1
Europe 1 : Arnaud Tsamère pleure de rire face à Marc-Antoine Le Bret
Radio
Europe 1 : Arnaud Tsamère pleure de rire face à Marc-Antoine Le Bret
Propos sur Eric Zemmour : France Télévisions étudie une sanction contre le journaliste Gilles Bornstein
TV
Propos sur Eric Zemmour : France Télévisions étudie une sanction contre le...
"'Capitaine Marleau" : Corinne Masiero revient en inédit ce soir sur France 2
Programme TV
"'Capitaine Marleau" : Corinne Masiero revient en inédit ce soir sur France 2
Eurovision Junior 2021 : Enzo représentera la France le 19 décembre sur France 2
TV
Eurovision Junior 2021 : Enzo représentera la France le 19 décembre sur France 2