Vente de Lucasfilm à Disney : que va faire George Lucas avec ses 4 milliards de dollars ?

Partager l'article
Vous lisez:
Vente de Lucasfilm à Disney : que va faire George Lucas avec ses 4 milliards de dollars ?
George Lucas
George Lucas © Abaca
Cette semaine, Disney a annoncé le rachat de Lucasfilm et le développement d'un nouveau film de la franchise "Star Wars". George Lucas, lui, va toucher 4 milliards de dollars, dont il sait déjà ce qu'il va faire.

Après s'être offert Marvel en 2009 pour la modique somme de 4 milliards de dollars, Disney a fait de nouvelles emplettes cette semaine : le studio a déboursé une somme identique pour racheter Lucasfilm, la société de production de George Lucas qui se cache derrière tout ce qui touche à l'univers "Star Wars", des films à la série d'animation en passant par le merchandising. Et Disney a déjà prévu de faire fructifier cet héritage en lançant le développement d'un septième film de la franchise, attendu en 2015.

À lire aussi
Photo du gouvernement : La mauvaise expérience d'un photographe de "Libération"
Presse
Photo du gouvernement : La mauvaise expérience d'un photographe de "Libération"
Mediapro et Netflix vont proposer une offre commune à moins de 30 euros par mois
Sport
Mediapro et Netflix vont proposer une offre commune à moins de 30 euros par mois
Affaire Clémentine Sarlat : Trois salariés licenciés à la suite de l'enquête interne à France Télévisions
TV
Affaire Clémentine Sarlat : Trois salariés licenciés à la suite de l'enquête...

Mais le grand gagnant dans l'histoire est évidemment George Lucas lui-même. Le réalisateur et producteur est propriétaire à 100% de Lucasfilm, une société qui n'a quasiment aucune dette, selon le Hollywood Reporter. Du coup, il s'apprête à empocher tout l'argent que va verser Disney pour s'offrir Lucasfilm ! Une somme qu'on a du mal à imaginer mais dont George Lucas a déjà une idée de ce qu'il va faire.

"L'éducation, clé de la survie de la race humaine"

Selon un porte-parole de Lucasfilm interrogé par le Hollywood Reporter, le gros de cette somme va en effet être versé à une fondation dont le but principal sera d'investir dans l'éducation. Pour l'heure, on ignore de quelle fondation il s'agit mais George Lucas est l'actuel président de Edutopia, qui fait partie de la Fondation éducative George Lucas. C'est par le biais de cette fondation que le producteur et réalisateur avait versé 175 millions de dollars en 2006 à l'Université de Caroline du Sud, où il avait fait ses études.

Pendant 41 ans, la majorité de mon temps et de mon argent a été investi dans la société, a expliqué George Lucas dans un communiqué paru hier. Et alors que j'entame un nouveau chapitre de ma vie, c'est gratifiant d'avoir l'opportunité de pouvoir allouer plus de temps et de ressources à la philantrophie. Son porte-parole a ajouté que la décision de donner la majorité des 4 milliards générés par la vente de Lucasfilm s'inscrivait dans l'engagement de George Lucas en 2010 dans le mouvement The Giving Pledge lancé par Warren Buffet et Bill Gates. George Lucas avait alors pris l'engagement de donner une grande partie de sa fortune pour aider l'éducation, "la clé de la survie de la race humaine" selon lui.

Sur le même thème
l'info en continu
"The Resident" : La saison 2 reprend le 26 août sur TF1
Programme TV
"The Resident" : La saison 2 reprend le 26 août sur TF1
"Elite" : Le tournage de la saison 4 interrompu après un cas de COVID-19
Séries
"Elite" : Le tournage de la saison 4 interrompu après un cas de COVID-19
"The Voice Kids" : Kendji Girac devient coach dès le 22 août sur TF1
Programme TV
"The Voice Kids" : Kendji Girac devient coach dès le 22 août sur TF1
Stéphane Plaza arrive sur Gulli
TV
Stéphane Plaza arrive sur Gulli
Télévision : Les décrets relatifs à la publicité et à la programmation cinéma (enfin) publiés
Politique
Télévision : Les décrets relatifs à la publicité et à la programmation cinéma...
Gérald Darmanin : "Edwy Plenel a franchi les limites de l'ignominie"
Politique
Gérald Darmanin : "Edwy Plenel a franchi les limites de l'ignominie"
Vidéos Puremedias