Victor ("Top Chef 2018") : "Je revendique ma position d'outsider lors de cette finale"

Partager l'article
Vous lisez:
Victor ("Top Chef 2018") : "Je revendique ma position d'outsider lors de cette finale"
Victor, finaliste de "Top Chef" 2018
Victor, finaliste de "Top Chef" 2018 © N. GOUHIER / M6
A quelques heures de la grande finale, puremedias.com a interrogé le finaliste de "Top Chef 2018" sur son parcours dans l'émission.

L'heure du verdict approche pour Victor. Le candidat de la saison 9 de "Top Chef " affrontera ce soir Camille en finale du grand concours culinaire diffusé par M6 et produit par Studio 89. A quelques heures de cette ultime épreuve - cuisiner pour 100 personnes -, Victor revient sur son aventure pour puremedias.com.

À lire aussi
Diffusion Coupe du monde féminine 2019 : Le calendrier des retransmissions chaîne par chaîne
Sport
Diffusion Coupe du monde féminine 2019 : Le calendrier des retransmissions chaîne...
Maxime Le Forestier flingue la "putain d'émission de merde" de Thierry Ardisson
Musique
Maxime Le Forestier flingue la "putain d'émission de merde" de Thierry Ardisson
"En famille" : M6 déprogramme le prime inédit ce soir
TV
"En famille" : M6 déprogramme le prime inédit ce soir

Propos recueillis par Benjamin Meffre.

puremedias.com : Dans quel état d'esprit abordez-vous cette finale ? Vous considérez-vous comme un outsider face à Camille qui a gagné de nombreuses épreuves cette saison ?
Victor
: Je suis très serein. Je me suis très bien préparé. Je revendique cette position d'outsider ! A chaque fois, c'est quand on m'a le moins attendu que j'ai réussi à tirer mon épingle du jeu, comme lors de l'épreuve des demi-finales avec le pithiviers. Cette position m'est très confortable.

Vous incarnez une cuisine créative face à celle, très maîtrisée mais peut-être plus classique, de Camille. Vous espérez faire la différence sur ce grain de folie ?
Bien sûr ! Je mise à 200% là-dessus ! Je me dis que les gens qui vont déguster mes plats vont peut-être reconnaître une certaine prise de risque. Je trouve cela important. Personnellement, quand je vais dans un restaurant, je mets plus en avant une idée ou une prise de risque que la sécurité ou quelque chose que j'ai déjà mangé 100 fois. Moi, c'est ça que je valorise.

Pour vous, on peut tout à fait gagner "Top Chef" sans être un monstre de technique ?
J'ai quand même un minimum de technique mais c'est vrai que j'ai plutôt fait des maisons où on valorisait la sensibilité et moins la technique. Si je gagnais, ce serait un beau message qui montrerait qu'on peut être un bon cuisinier sans vouloir passer le concours de Meilleur ouvrier de France ou travailler dans des restaurants étoilés. Il y aurait peut-être moins de technique mais plus d'âme.

Philippe Etchebest a amené ses deux candidats en finale. On l'imagine à la fois fier mais aussi un peu écartelé. Comment s'est-il comporté lors de cette finale ?
Vous le verrez au moment de la finale justement (rires).

Ils ont dit
"Vincent m'impressionnait"
Victor

Quel est votre meilleur et votre pire souvenir dans ce concours ?
J'ai deux pires souvenirs. L'épreuve du riz et celle de la "guerre des restos". Mon meilleur souvenir, ce sont les demi-finales avec notamment le pithiviers. Même moi, je n'y croyais pas ! Je me suis aussi beaucoup éclaté lors de l'épreuve avec Julia Vignali et celle "de la pomme de terre" avec Joël Robuchon.

Quel candidat vous a le plus impressionné ?
Il y en a eu plusieurs. Camille évidemment, qui s'est révélé au fil du concours. Il a continué à monter en puissance. Avant même que le concours débute, celui qui m'impressionnait le plus était Vincent. J'avais mangé dans son restaurant quelques jours avant le début du tournage. C'était une grosse coïncidence ! Et quand je l'ai vu arriver parmi les candidats, je me suis dit que ça allait être compliqué. Je me suis aussi beaucoup retrouvé en Geoffrey. On est d'ailleurs toujours amis.

Cette saison dans "Top Chef", on a senti une forte solidarité entre les cuisiniers, voire même une amitié. Etait-ce réellement le cas ? Vous avez gardé des contacts avec des candidats ?
Hier (l'interview a été réalisée lundi 23 avril, ndlr), j'ai bu un verre avec Vincent. J'ai vu Camille il y a une semaine. Je parle à Geoffrey et à Clément tous les jours. On a une conversation WhatsApp où on se parle tous en groupe, même ceux éliminés au début du tournage. Ca été une promo très solidaire et bienveillante. Il y avait de la compétition mais de la belle compétition. Ce n'était pas des coups de pute (rires).

Ils ont dit
"Quand je me suis vu sur le premier épisode, j'ai vu quelqu'un d'hyper-prétentieux"
Victor

L'image qu'on a vue de vous dans l'émission est-elle la bonne ?
Moi j'ai eu très peur quand je me suis vu sur le premier épisode. J'ai vu quelqu'un d'hyper-prétentieux ! En fait, je ne savais pas contrôler ce que je disais à la télévision. Tout était tellement nouveau. Je ne m'étais pas rendu compte de l'exigence qu'il faut avoir envers soi-même quand on s'exprime. D'ailleurs, ca s'est vu sur les réseaux sociaux où je me suis fait démolir. Mon personnage s'est ensuite un peu affiné. J'ai commencé par oublier les caméras et devenir moi-même. J'ai eu peur mais oui, c'est relativement fidèle à ce que je suis.

Les commentaire sur les réseaux sociaux vous ont touché ?
Je les regarde mais davantage pour réagir quand quelque chose est coupé au montage et que les gens ne comprennent pas vraiment. Je me dois, à mon sens, de rétablir la vérité. Par exemple, les gens ont gueulé en disant que je ne méritais pas ma place en finale car j'ai fini troisième, troisième et deuxième sur les trois épreuves de qualification. Mais je gagne l'épreuve du pithiviers et ça a été coupé ! Camille finit deuxième. Il a été dit l'inverse lors de l'épisode et c'est faux ! Je ne comprends pas pourquoi ils ont fait ça, mais bon... Je fais premier, deuxième et troisième. Du coup, sur les réseaux sociaux, quand il y a des commentaires injustes, j'y réponds, mais toujours de façon pacifique. J'ai aussi reçu beaucoup de messages de soutien. Tout le monde ne peut de toute façon pas m'aimer et ça, je le comprends.

Le programme "Top Chef" a-t-il déjà changé votre vie professionnelle et personnelle ?
Dans la vie personnelle, oui, même si je préférerais ne pas en parler. Dans la vie professionnelle, ça commence à se développer et à avancer.

Ils ont dit
"Si demain on me propose 50.000 euros pour qu'il y ait ma gueule sur Lustucru, je vais refuser"
Victor

Des gens vous contactent ? Vous avez des projets ?
Oui, j'ai beaucoup de projets. Après, il va falloir que moi aussi je me bouge et ne pas attendre que les gens viennent à moi. Je pense que je vais faire une ouverture de restaurant. Je ne vais pas faire un restaurant classique mais davantage une sorte de comptoir, un bar d'exception, où l'on pourrait manger soit très simplement, soit avoir un menu un peu plus gastronomique. J'aimerais y greffer un projet social avec des produits invendus par exemple. C'est important pour moi. C'est important de rester intègre. Si demain on me propose 50.000 euros pour qu'il y ait ma gueule sur Lustucru, je vais refuser parce que c'est de l'agroalimentaire, de l'industriel, et c'est quelque chose que j'essaye de combattre au quotidien.

Vous qui hésitiez à arrêter votre carrière de cuisinier avant "Top Chef", vous avez donc changé d'avis ?
Oui bien sûr ! Je vais continuer à cuisiner ! Après, je ne pense pas que je serai un cuisinier comme Camille ou Adrien pourront l'être, c'est à dire derrière des fourneaux à chercher des concours ou des étoiles. Je pense que ce ne sera pas mon cas. Moi, je me visualise plus en tant qu'entrepreneur, comme acteur du changement.

Ils ont dit

Souhaitez-vous continuer à faire de la télévision ?
Oui tout à fait. Je peux vous donner un scoop : j'ai déjà contacté plusieurs boîtes de production. Je les rencontre très prochainement pour voir si cela est réalisable ou pas.

Pour des programmes autour de la cuisine ?
Ce serait autour de la cuisine, de façon raisonnée. J'ai deux idées de programmes télé en tête qui n'existent pas encore, l'un étant un peu plus réalisable que l'autre. Ils pourraient, je pense, intéresser pas mal de monde. Je croise les doigts.

Quels en seraient les concepts ?
J'en ai un qui serait une émission de télé avec les enfants. Selon moi, si on veut changer les choses, il faut prendre le problème dès la racine. Je pense même que les enfants peuvent modifier certaines habitudes alimentaires de leurs parents. Si j'arrive à leur faire intégrer certaines notions concernant leur alimentation, je pense que leur parents vont devoir suivre. Ce serait une émission de cuisine où on cuisinerait des produits autour de la saisonnalité, de façon raisonnée, avec une ou deux punchlines bien senties pour que les enfants se rendent compte de leurs habitudes. Quand on est un enfant et qu'on regarde la télévision, on peut très vite rentrer dans ce cercle du marketing, qui est parfois vicelard. Je pense que si les enfants pouvaient se rendre compte de ce qu'il y a dans le Nutella par exemple, il serait peut-être nettement moins sur leur table de petit-déjeuner. C'est ça que je visualise : travailler avec les enfants et faire des recettes très simples, raisonnées et durables.

Et le deuxième concept ?
C'est nettement plus ambitieux mais j'aimerais ouvrir une sorte de restaurant éphémère en Afrique subsaharienne pour montrer à certains touristes que l'Afrique a une richesse culinaire dingue, et faire revenir les gens en Afrique. Ce serait une sorte de 'guerre des restaurants'* où je serais tout seul, dans une logique locavore, avec des locaux. C'est un projet extrêmement ambitieux. Ca pose beaucoup de problème, ne serait-ce qu'au niveau de la sécurité. Je ne sais pas si c'est réalisable mais c'est un de mes rêves !

*L'une des épreuves phare de "Top Chef"

Top Chef - Saison 2018
Top Chef - Saison 2018
"Top Chef, les stars au fourneaux" : La première édition célébrités du concours ce soir sur M6
Audiences : Bilan en légère baisse pour "Top Chef 2018"
"Top Chef" 2018, la finale : Et le gagnant est...
Voir toute l'actualité sur Top Chef - Saison 2018
commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
tout_le_toutim

Cet auto outing est un peu fort de café!



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
TV Notes 2019 : "Les Bracelets Rouges", "Jacqueline Sauvage", "La Casa de Papel"... Le palmarès de la fiction
TV Notes
TV Notes 2019 : "Les Bracelets Rouges", "Jacqueline Sauvage", "La Casa de...
Denis Brogniart (TV Notes 2019) : "J'ai refusé d'autres programmes pour éviter de lasser"
TV Notes
Denis Brogniart (TV Notes 2019) : "J'ai refusé d'autres programmes pour éviter de...
"C à vous" : Frédéric Chau dénonce les "propos racistes" de Nicolas Canteloup
TV
"C à vous" : Frédéric Chau dénonce les "propos racistes" de Nicolas Canteloup
TV Notes 2019 : "24h Pujadas", Jean-Pierre Pernaut et "Téléfoot"... Le palmarès de l'info et du sport
TV Notes
TV Notes 2019 : "24h Pujadas", Jean-Pierre Pernaut et "Téléfoot"... Le palmarès de...
Jean-Luc Lemoine tacle C8 après son départ : "Je n'ai vu ni les projets, ni les patrons"
TV
Jean-Luc Lemoine tacle C8 après son départ : "Je n'ai vu ni les projets, ni les...
Diffusion Coupe du monde féminine 2019 : Le calendrier des retransmissions chaîne par chaîne
Sport
Diffusion Coupe du monde féminine 2019 : Le calendrier des retransmissions chaîne...
Vidéos Puremedias