Vincent Bolloré cède les rênes de son groupe à son fils Cyrille

Partager l'article
Vous lisez:
Vincent Bolloré cède les rênes de son groupe à son fils Cyrille
Vincent Bolloré, premier actionnaire de Vivendi.
Vincent Bolloré, premier actionnaire de Vivendi. © Abaca
L'industriel d'origine bretonne garde la main en prenant la tête du holding familial, dont son fils aîné, Sébastien, devient administrateur.

Le groupe Bolloré change de mains mais pas de famille. Dans la foulée de la publication de ses résultats annuels, le groupe a annoncé le non-renouvellement du mandat de Vincent Bolloré à la tête de son conseil d'administration. Dans la foulée, le conseil d'administration du groupe a entériné la nomination de Cyrille Bolloré au poste de président-directeur général. Troisième fils de Vincent Bolloré après Yannick et Sébastien, Cyrille Bolloré est âgé de 33 ans. Il était jusqu'à présent directeur général délégué du groupe Bolloré et pilotait aussi le pôle transport et logistique du groupe.

À lire aussi
"Ensemble avec nos soignants" : Michel Cymes remplacé à la dernière minute ce soir sur France 2
TV
"Ensemble avec nos soignants" : Michel Cymes remplacé à la dernière minute ce soir...
Confinement : France 4 se transforme en salle de classe géante pour tous les élèves dès lundi
TV
Confinement : France 4 se transforme en salle de classe géante pour tous les...
"Le bureau des légendes" : Canal+ diffuse les quatre premières saisons de la série en clair dès samedi
Séries
"Le bureau des légendes" : Canal+ diffuse les quatre premières saisons de la série...

Cette passation de pouvoir est une nouvelle étape dans la succession familiale graduelle que prépare Vincent Bolloré, 67 ans en avril prochain. En février, il avait cédé son siège de président du conseil de surveillance de Vivendi à son fils cadet, Yannick, par ailleurs PDG du groupe Havas. L'industriel d'origine bretonne s'était également dégagé, dès l'année dernière, de son poste de président du conseil de surveillance de Canal+, confié à Jean-Christophe Thiery, l'un de ses proches. La direction opérationnelle de Canal+ est depuis assurée par Maxime Saada.

Vincent Bolloré garde la main sur son empire... en attendant la retraite ?

Cela fait plusieurs années que Vincent Bolloré prépare l'accession de ses enfants à la tête de son empire. Le tycoon a fixé la date au jeudi 17 février 2022, qui marque le bicentenaire du groupe, pour prendre officiellement sa retraite. Outre Yannick et Cyrille, les deux autres enfants de l'industriel, septième génération de la famille de "hardis marins bretons", occupent déjà des fonctions clés au sein du groupe. Marie, la benjamine, est ainsi en charge de Blue Solutions, la division des applications mobilité électrique. C'est elle qui a ainsi dû gérer la déroute d'Autolib, célèbre service d'auto-partage lancé en 2011 et qui a été arrêté l'année dernière par la mairie de Paris en raison de pertes abyssales.

Sébastien, l'aîné des fils Bolloré, déjà administrateur de Gameloft, filiale de Vivendi, sera, lui, prochainement nommé administrateur de la société Financière de l'Odet. Vincent Bolloré va prendre, lui, le poste de PDG de la Financière de l'Odet, société familiale qui affiche un chiffre d'affaires de 23 milliards d'euros et qui détient 64,01% du groupe Bolloré. De fait, s'il abandonne ses titres et fonctions opérationnelles, Vincent Bolloré reste bien le maître en sa demeure... en attendant son potentiel retrait en 2022. Pour l'heure, même ses enfants ne semblent pas y croire. Selon des propos publics rapportés par "Challenges", Yannick Bolloré a récemment lancé que son père "n'était pas du genre à se mettre au golf ou à rester devant sa cheminée".

Vincent Bolloré
Vincent Bolloré
Procès en diffamation : Vincent Bolloré saisit la Cour de cassation contre "Complément d'enquête" et France 2
Procès en diffamation : Vincent Bolloré perd en appel contre "Complément d'enquête"
"Complément d'enquête" : France 2 et Tristan Waleckx relaxés, Vincent Bolloré condamné pour "procédure abusive"
Voir toute l'actualité sur Vincent Bolloré
Sur le même thème
l'info en continu
Le confinement vu par... Jean-Luc Reichmann
Confinement
Le confinement vu par... Jean-Luc Reichmann
Coronavirus : La saison 16 de "Grey's Anatomy" sera raccourcie
Séries
Coronavirus : La saison 16 de "Grey's Anatomy" sera raccourcie
Championnat de France : Canal+ refuse de payer pour les matchs qui n'ont pas été joués
TV
Championnat de France : Canal+ refuse de payer pour les matchs qui n'ont pas été...
Le confinement vu par... Emilie Mazoyer
Confinement
Le confinement vu par... Emilie Mazoyer
Michel Denisot quitte "Vanity Fair"
Presse
Michel Denisot quitte "Vanity Fair"
Audiences : "Les Reines du Shopping" au plus haut depuis 2015 sur M6 !
Audiences
Audiences : "Les Reines du Shopping" au plus haut depuis 2015 sur M6 !
Vidéos Puremedias