Vincent Cassel sur le FN : "Je ne sais même pas comment les gens ont envie de voter pour ces gens-là"

Partager l'article
Vous lisez:
Vincent Cassel sur le FN : "Je ne sais même pas comment les gens ont envie de voter pour ces gens-là"
"Conversation Secrète", sur Canal+.
Invité de "Conversation secrète" sur Canal+, l'acteur de "La Haine" s'est exprimé sur la situation politique actuelle de la France.

Avant-première puremedias.com "Conversation secrète" sera de retour demain sur Canal+. Après Omar Sy, Didier Deschamps, Gérard Depardieu ou encore Manuel Valls, Michel Denisot revient avec un nouveau numéro de son émission itinérante. Cette fois-ci, il a invité l'acteur Vincent Cassel à déambuler avec lui dans les ruelles du quartier Montmartre à Paris.

À lire aussi
Audiences : Journée noire hier pour TF1
Audiences
Audiences : Journée noire hier pour TF1
Audiences : "Fort Boyard" devancé par "Roches noires", TF1 au plus bas avec Franck Dubosc
TV
Audiences : "Fort Boyard" devancé par "Roches noires", TF1 au plus bas avec Franck...
"Koh-Lanta" : Les 24 candidats des "4 Terres"
TV
"Koh-Lanta" : Les 24 candidats des "4 Terres"

Au cours de cette émission, le comédien de "La Haine" évoque notamment son parcours au cinéma, ses enfants, le Brésil et ses anciens compagnons de route comme Mathieu Kassovitz. Pendant leur balade, Michel Denisot a notamment interrogé Vincent Cassel sur la montée du FN. "Je vois une bande de mecs grossiers, vulgaires, incultes, énervés. C'est le flippe quoi (...) Je ne sais même pas comment les gens ont envie de voter pour ces gens-là. Ca fait flipper", a commenté l'acteur.

Ce dernier a ensuite reconnu qu'il ne votait plus beaucoup. "Ca fait longtemps que je n'ai pas voté. Le problème, c'est que j'aimerais bien voter pour quelqu'un. Et à chaque fois que je dois voter, j'ai l'impression qu'il faut que je vote contre. C'est-à-dire que je vais voter machin parce que c'est moins pire. A ce jeu-là, on se fatigue", a-t-il confié.

"On est un vieux pays"

Vincent Cassel s'est ensuite livré à une analyse plus globale du système politique français. "Je suis peut-être trop cynique et je me dis que de toute façon, je ne vois pas de grande différence entre la gauche et la droite. Malgré tout, j'ai l'impression que tout le monde travaille un petit peu pour la même enseigne, à quelques détails près. Je n'ai pas l'impression qu'il y ait une gauche absolument de gauche. On est un peu au centre de toute façon en France. On n'aime pas quand c'est trop à droite ou trop à gauche. On aime bien quand c'est confortable. C'est le truc des vieux pays ça. On est un vieux pays", a-t-il estimé. puremedias.com vous propose de découvrir cette séquence.

"Conversation secrète" : Mercredi 17 juin à 22h20 sur Canal+

l Vous aimez la télé ? VOTEZ pour les TV NOTES 2015 !

Sur le même thème
l'info en continu
Audiences : Quelle audience pour Atalanta/PSG sur RMC Sport ?
Audiences
Audiences : Quelle audience pour Atalanta/PSG sur RMC Sport ?
Ligue des champions : Éric Di Meco ne commenterait pas une finale avec le PSG
Sport
Ligue des champions : Éric Di Meco ne commenterait pas une finale avec le PSG
France 2 diffuse le "Montreux Comedy fête ses 30 ans" avec Kev Adams ce soir
Programme TV
France 2 diffuse le "Montreux Comedy fête ses 30 ans" avec Kev Adams ce soir
Arnaud Lagardère publie les comptes de sa holding personnelle
Business
Arnaud Lagardère publie les comptes de sa holding personnelle
Estelle Denis prise d'un fou rire dans "L'Equipe d'Estelle"
TV
Estelle Denis prise d'un fou rire dans "L'Equipe d'Estelle"
Valérie Trierweiler écartée de "Paris Match"
Presse
Valérie Trierweiler écartée de "Paris Match"
Vidéos Puremedias