Vincent Duluc : "Canal+ n'a pas sauvé le football français de l'inquiétude"

Partager l'article
Vous lisez:
Vincent Duluc : "Canal+ n'a pas sauvé le football français de l'inquiétude"
Par Florian Guadalupe Journaliste
Passionné de sport, de politique et des nouveaux médias, Florian Guadalupe est journaliste pour Puremédias depuis octobre 2015. Ses goûts pour le petit écran sont très divers, de "Quelle époque" à "L'heure des pros", en passant par "C ce soir", "Koh-Lanta", "L'équipe du soir" et "La France a un incroyable talent".
Maxime Saada évoque le retour de la Ligue 1 sur Canal+ © La Chaîne L'Equipe
Dans un édito, le journaliste de "L'Equipe" relativise l'accord de la LFP et Canal+ et charge la chaîne Téléfoot.

Il ne saute pas de joie. Sur le site de "L'Equipe", le journaliste football Vincent Duluc revient cette après-midi sur l'accord trouvé entre la Ligue de football professionnel et Canal+ autour des droits télévisés de la Ligue 1 et de la Ligue 2 jusqu'à la fin de la saison. De plus, la plume du quotidien sportif en profite pour charger frontalement le groupe Mediapro et "de nombreux dirigeants du football français" qui "partagent la responsabilité de cette lourde défaite financière et sociale".

À lire aussi
"Le mag de l'Euro" avec Denis Brogniart, jeu de pronostics sur TF1+, partenariat avec la FFF... Tout savoir sur le dispositif de TF1 pour l'Euro 2024
Sport
"Le mag de l'Euro" avec Denis Brogniart, jeu de pronostics sur TF1+, partenariat...
Cérémonie d'ouverture de l'Euro 2024 : Heure de diffusion, chaîne, chanteurs... Tout savoir sur l'événement
Sport
Cérémonie d'ouverture de l'Euro 2024 : Heure de diffusion, chaîne, chanteurs......
"Ces pédés-là" : Viré de M6 après une insulte homophobe, Denis Balbir rejoue son dérapage pour annoncer son arrivée sur Winamax pour l'Euro 2024
Sport
"Ces pédés-là" : Viré de M6 après une insulte homophobe, Denis Balbir rejoue son...
Sport : M6+ s'offre les droits de la Kings World Cup avec le streameur Aminematue
Sport
Sport : M6+ s'offre les droits de la Kings World Cup avec le streameur Aminematue

"Les salariés de Téléfoot ont été sacrifiés par des gens sans morale, ni honneur"

"Le soulagement de sortie de crise cache, parfois, une défaite profonde : le prix de la saison 2020-2021 de Ligue 1 est revenu à ce qu'il était dix ans en arrière, une large partie du public du Championnat de France a pris l'habitude de faire autre chose, le dimanche soir, certains dirigeants de L1 ont perdu toute crédibilité, et une rédaction formidable est à la rue", débute le journaliste. Et de rendre hommage aux "salariés de la chaîne Téléfoot", qui "ont été sacrifiés par des gens sans morale, ni honneur, et dont le cynisme a peu d'équivalent".

Désormais, Vincent Duluc s'intéresse à "l'issue de la négociation sur les prochaines saisons" : "Après cet accord, qui va donner le ton des droits à venir, la nuit sera très longue pour les clubs de Ligue 1 et de Ligue 2 les plus fragiles. Ils auront besoin de beaucoup d'aides et de beaucoup d'imagination pour réinventer un modèle, qui ne peut être ni durable, ni vertueux quand un budget dépendant à 70% ou 80% des droits télés".

"Nous entrons à nouveau dans une ère où le téléspectateur retrouve ses habitudes"

"En trouvant un accord avec la LFP, Canal+ n'a pas sauvé le football français de l'inquiétude, ni de la pression financière. Mais il a sauvé le spectacle, ce feuilleton de la Ligue 1 dont le public commençait à se séparer, lentement, mais inexorablement. Il était temps : il allait être trop tard", poursuit celui qui est également chroniqueur sur la chaîne L'Equipe. Et d'ajouter : "La LFP et les clubs ont perdu, financièrement, mais pendant que les dirigeants de Canal sont les vainqueurs peu contestables du moment - alors que leur image a été touchée en profondeur par les conditions de l'éviction de Stéphane Guy -, il est possible que nous entrions à nouveau dans une ère où le téléspectateur retrouve ses habitudes et son ancien confort". "Que son feuilleton soit concentré sur des chaînes familières et mieux visibles, la saison même où la lutte pour le titre mérite une belle lumière, est l'une des rares promesses du printemps qui arrive", conclut Vincent Duluc.

Vincent Duluc
Vincent Duluc
l'info en continu
"Le plus gros stress de ma carrière'" : Qui sont Julien Brun et Sabrina Delannoy, la deuxième paire de commentateurs de TF1 pour l'Euro 2024 ?
Interview
"Le plus gros stress de ma carrière'" : Qui sont Julien Brun et Sabrina Delannoy,...
"Ninja Warrior, le choc des nations" : On connaît la date de lancement de la Coupe du monde de la compétition de TF1
TV
"Ninja Warrior, le choc des nations" : On connaît la date de lancement de la Coupe...
Déprogrammation : Arte modifie sa grille en urgence pour rendre hommage à Anouk Aimée
TV
Déprogrammation : Arte modifie sa grille en urgence pour rendre hommage à Anouk...
"Vous attendez quoi là ? La bonne phrase" : Invitée sur France Inter, Rachida Dati s'énerve au micro de Nicolas Demorand
Radio
"Vous attendez quoi là ? La bonne phrase" : Invitée sur France Inter, Rachida Dati...
"Canal+ n'a jamais voulu discuter" des droits de la Ligue 1 : Au pied du mur, Vincent Labrune appelle Maxime Saada et Vincent Bolloré à "renouer le dialogue" avec la LFP
Plateforme
"Canal+ n'a jamais voulu discuter" des droits de la Ligue 1 : Au pied du mur,...
"'C ce soir' en campagne contre le Rassemblement national" : Sur CNews, Pascal Praud prend pour cible l'émission de Karim Rissouli sur France 5
TV
"'C ce soir' en campagne contre le Rassemblement national" : Sur CNews, Pascal...