Vivendi : Vincent Bolloré suspend son projet de "Netflix européen"

Partager l'article
Vous lisez:
Vivendi : Vincent Bolloré suspend son projet de "Netflix européen"
Vincent Bolloré
Vincent Bolloré
Selon "Libération", l'homme d'affaires breton aurait suspendu son projet de création d'un rival européen au géant américain de la vidéo à la demande.

Le grand "netflix européen" voulu par Vincent Bolloré attendra. Selon une information de Libération que Vivendi refuse de commenter, le président du conseil de surveillance du géant français des médias aurait décidé de mettre en suspens son projet de création d'un service européen de vidéo à la demande par abonnement (SVOD) capable de concurrencer l'Américain Netflix.

À lire aussi
Ruth Elkrief animera les débats de la primaire écologiste sur LCI le 8 et 22 septembre
TV
Ruth Elkrief animera les débats de la primaire écologiste sur LCI le 8 et 22...
Mort de Jean-Yves Lafesse : De nombreuses personnalités lui rendent hommage
TV
Mort de Jean-Yves Lafesse : De nombreuses personnalités lui rendent hommage
NRJ Music Awards : TF1, NRJ et la mairie de Cannes prolongent leur partenariat jusqu'en 2024
TV
NRJ Music Awards : TF1, NRJ et la mairie de Cannes prolongent leur partenariat...
Bernard Poirette rebondit sur LCI à partir de demain
TV
Bernard Poirette rebondit sur LCI à partir de demain

Annoncée initialement pour le mois de septembre 2016, la naissance de ce "Netflix européen" devait pouvoir s'appuyer sur plusieurs services nationaux déjà existant. CanalPlay, le service de Canal+, et ses près de 600.000 abonnés mais aussi Watchever, le concurrent allemand de Netflix. Vincent Bolloré espérait aussi pouvoir compter sur Infinity, le service de SVOD du groupe italien Mediaset, avec lequel Vivendi avait noué une alliance capitalistique en avril dernier.

Fermeture de Watchever avant la fin de l'année

Le partenariat franco-italien a finalement connu un brutal coup d'arrêt durant l'été, Médiaset accusant Vivendi de vouloir changer le deal initial pour des raisons fallacieuses. Quant à Watchever, le service allemand sur lequel ce Netflix européen devait également s'appuyer, il devrait finalement fermer ses portes d'ici la fin de l'année pour cause de pertes trop importantes, comme l'a révélé Les Echos en juillet dernier.

Face à cet amoncellement de difficultés, Vincent Bolloré aurait donc décidé selon Libération de mettre en suspens ce chantier coûteux, alors même que son groupe a annoncé récemment le lancement d'un plan d'économies de 300 millions d'euros pour le groupe Canal+. Un plan lancé 10 mois seulement après la promesse faite par Vincent Bolloré aux salariés de Canal+ d'investir 2 milliards d'euros dans leur groupe audiovisuel.

l'info en continu
Ruth Elkrief animera les débats de la primaire écologiste sur LCI le 8 et 22 septembre
TV
Ruth Elkrief animera les débats de la primaire écologiste sur LCI le 8 et 22...
Droits TV de la Ligue 1 : Canal+ peut se défaire de son contrat de sous-licence avec beIN Sports
Justice
Droits TV de la Ligue 1 : Canal+ peut se défaire de son contrat de sous-licence...
"Le Monde" n'a pas été distribué au Maroc cette semaine
Presse
"Le Monde" n'a pas été distribué au Maroc cette semaine
Mort de Jean-Yves Lafesse : De nombreuses personnalités lui rendent hommage
TV
Mort de Jean-Yves Lafesse : De nombreuses personnalités lui rendent hommage
NRJ Music Awards : TF1, NRJ et la mairie de Cannes prolongent leur partenariat jusqu'en 2024
TV
NRJ Music Awards : TF1, NRJ et la mairie de Cannes prolongent leur partenariat...
Après 19 ans sur RTL, Christelle Rebière fait ses adieux à la station
Radio
Après 19 ans sur RTL, Christelle Rebière fait ses adieux à la station