Zapping : Arnaud Lagardère et Jade à la télé belge, les moments cultes !

Partager l'article
Vous lisez:
Zapping : Arnaud Lagardère et Jade à la télé belge, les moments cultes !
Arnaud Lagardère à la télévision belge. © Dailymotion
Mardi soir, la RTBF diffusait le documentaire tant attendu par les salariés du groupe Lagardère : Jade et Arnaud Lagardère en toute intimité. puremedias.com a sélectionné pour vous les "meilleurs" moments.

Chose promise, chose dûe. Mardi soir, la RTBF a diffusé le documentaire tant attendu, entre autres, par les salariés du groupe Lagardère : "La belle, le milliardaire, et la discrète". Avec, dans les rôles principaux, Arnaud Lagardère et sa belle, Jade Foret, trois têtes de plus que lui. Ce qui ne devait être qu'un documentaire sur la mannequin belge est en réalité une immersion dans la vie intime du couple. Sans voix off, juste avec le son et l'image, façon "Strip Tease".

À lire aussi
Florent Pagny annonce souffrir d'un cancer des poumons
Personnalités
Florent Pagny annonce souffrir d'un cancer des poumons
Gaspard Ulliel est mort
Personnalités
Gaspard Ulliel est mort
Gaspard Ulliel dans un état grave après un accident de ski
Personnalités
Gaspard Ulliel dans un état grave après un accident de ski
Willie Garson ("Sex and the City") est mort
Personnalités
Willie Garson ("Sex and the City") est mort

"Tonton Nono" (le petit surnom donné par sa belle-mère) aux fourneaux, Tonton Nono qui offre une Porsche à sa belle, Tonton Nono au pied du sapin de Noël, Tonton Nono sur un vélo d'appartement... Les reporters de l'émission "Tout ça..." ont eu accès à tout, ou presque, pendant quinze jours. "Il a de belles petites fesses, elles ne sont qu'à moi", s'amuse par exemple Jade, quand elle voit son amoureux préparer un feu de cheminée. Ou encore belle-maman, en jogging seyant, visiblement perturbée par le pantalon un peu trop moulant de son beau-fils... "Je ne vais pas me le couper, que veux-tu que je fasse ? J'ai un slip, pourtant (...) Je la mets pas bien ? Tu veux que la mette où", plaisante à moitié Arnaud Lagardère... devant les caméras.

"Vous allez rigoler..."

Jade et Arnaud, c'est du sérieux. Le patron du groupe Lagardère tient à le préciser à une journaliste de Gala venue l'interroger pour un sujet. "Mon attachement, profond, sincère et passionnel pour Jade, il ne tient pas, vous allez rigoler, mais riez quand même, à la forme. Certes, ça aide, il ne faut pas être hypocrite mais dans la durée cela ne suffit pas. Donc c'est ni une danseuse, ni un coup de foudre, ni un coup d'éclat, ni un coup de ce que vous voulez, tout ça s'inscrit dans la durée, dans le temps. Parfois, il y a des choses qui nous échappent...", explique-t-il pour ceux qui doutent encore de la sincérité de leur relation. Arnaud Lagardère, pourtant assez occupé par ses fonctions de patron du groupe éponyme, suit partout Jade, notamment lors de ses séances photos. Et il met à sa disposition son jet privé pour qu'elle aille se faire shooter aux quatres coins de l'Europe.

Consternation

Ce n'est pas la première fois qu'Arnaud Lagardère cède à la tentation de se faire filmer aux côtés de sa compagne, Jade Foret. Déjà, en juillet 2011, les deux avaient provoqué la risée du web avec le making off d'une séance photo où on les voyait s'embrasser, s'enlasser, se dire des mots doux. "Cette vidéo n'est pas cultissime, mais kitschissime. Je dois reconnaître qu'en découvrant ce film, nous avons beaucoup ri tellement nous avions l'air ridicule", avait reconnu Jade Foret, Arnaud Lagardère estimant de son côté que la séquence était "ridicule". Mais l'amour rend définitivement aveugle. Malgré la discrétion exigée par sa fonction, Arnaud Lagardère a remis le couvert. Officiellement, chez Lagardère, on ne commente pas l'initiative du grand patron. En off, on avoue une certaine consternation.

"Cette déclaration d'amour télégénique, d'un goût peu sûr, c'est un euphémisme, aurait pu être considérée comme un "accident", si elle n'était pas une nouvelle illustration de la désinvolture avec laquelle Arnaud Lagardère, 50 ans, conduit son groupe qui employait 28.000 personnes fin 2010", écrivait déjà La Tribune en 2011 après la publication de la première vidéo. Arnaud Lagardère répond aussi dans le sujet à ceux qui lui reprochent de ne pas incarner correctement sa fonction de PDG d'un grand groupe présent dans les médias, l'édition et l'aéronautique. "Mon rêve, jeune, c'était autre chose. Etre une rock star ou un pilote d'avion. A aucun moment mon père m'a dit 'ton destin c'est de me succèder', c'est d'ailleurs pour ça que je l'ai fait. Comme il ne m'a pas forcé, le goût m'est venu tout seul, diriger une entreprise, j'adore ça", explique-t-il.

Arnaud Lagardère
Arnaud Lagardère
Le groupe Lagardère perquisitionné par le parquet national financier
Arnaud Lagardère : "Zemmour n'est pas sur Europe 1 mais il a été sur RTL"
"Votre groupe n'est pas un jeu de quilles !" : Les syndicats d'Europe 1 interpellent Arnaud Lagardère
Vente de ses médias : Arnaud Lagardère assure n'avoir pris "aucune décision"
Voir toute l'actualité sur Arnaud Lagardère
Autour de Arnaud Lagardère
l'info en continu
"Zone interdite" sur l'Islam radical : Ophélie Meunier "menacée" et placée sous protection avant diffusion
TV
"Zone interdite" sur l'Islam radical : Ophélie Meunier "menacée" et placée sous...
"Le journal du dimanche" recrute Catherine Nay, voix d'Europe 1
Presse
"Le journal du dimanche" recrute Catherine Nay, voix d'Europe 1
Concentration des médias : Echange tendu entre Maxime Saada et David Assouline sur CNews "chaîne d'opinion"
Politique
Concentration des médias : Echange tendu entre Maxime Saada et David Assouline sur...
"Face à Baba" : Jean-Luc Mélenchon accuse Cyril Hanouna de ne pas avoir respecté ses engagements
TV
"Face à Baba" : Jean-Luc Mélenchon accuse Cyril Hanouna de ne pas avoir respecté...
Salto : La plateforme française compterait 500.000 abonnés payants
SVOD
Salto : La plateforme française compterait 500.000 abonnés payants
Demi-finale de l'Euro de handball : Pourquoi Philippe Gardent ne commentera finalement pas le match sur TF1
Sport
Demi-finale de l'Euro de handball : Pourquoi Philippe Gardent ne commentera...