Bruno Patino : "Non, France 4 n'était pas mieux avant"

Partager l'article
Vous lisez:
Bruno Patino : "Non, France 4 n'était pas mieux avant"
France 4 change d'identité
France 4 change d'identité
Le numéro deux de France Télévisions défend son bilan et notamment la refonte éditoriale de France 4.

Un an après sa relance éditoriale, France 4 ne décolle toujours pas. La chaîne de la TNT du groupe France Télévisions, qui fête ses 10 ans la semaine prochaine, a réalisé 1,6% de part d'audience en février 2015. Un chiffre parfaitement stable sur un an.

À lire aussi
Camille Combal : "L'aventure 'TPMP' va prendre fin pour moi en juin"
TV
Camille Combal : "L'aventure 'TPMP' va prendre fin pour moi en juin"
"C dans l'air" : Les éditorialistes outrés par l'interview d'Emmanuel Macron
TV
"C dans l'air" : Les éditorialistes outrés par l'interview d'Emmanuel Macron
Interview d'Emmanuel Macron : Edwy Plenel et Jean-Jacques Bourdin très critiqués par leurs confrères
TV
Interview d'Emmanuel Macron : Edwy Plenel et Jean-Jacques Bourdin très critiqués...

Mais Bruno Patino, le numéro deux de France Télévisions en charge des programmes, assume la transformation de la chaîne, qui est régulièrement critiquée. "Certains semblent regretter l'époque où France 4 proposait neuf rediffusions de séries américaines par jour. Non, France 4 n'était pas mieux avant", s'agace-t-il dans une interview au magazine TéléObs.

"Pour parler aux jeunes, il faut utiliser leurs codes !"

Le dirigeant estime que la direction du groupe a su "prendre des risques". "On ne peut pas nous dire d'un côté : 'les téléspectateurs vieillissent', et, d'un autre côté, nous reprocher de faire une chaîne s'adressant aux enfants la journée et aux jeunes le soir", ajoute-il, estimant qu'il faut "au moins deux ans pour juger une chaîne". "On nous reproche aussi de travailler avec Vice News dans le cadre du 'Point quotidien'. Mais pour parler aux jeunes, il faut utiliser leurs codes ! Un JT classique ça ne les intéresse pas !", explique-t-il.

Par ailleurs, Bruno Patino se montre sévère face aux conséquences de l'arrêt de la publicité après 20h sur les antennes de France Télévisions. "Economiquement, cette mesure n'a pas renforcé France Télévisions. La suppression de la pub a rendu cette maison à la fois plus dépendante des finances publiques mais aussi des recettes publicitaires liées à l'access prime time, (...) fragilisant les capacités d'innovation sur cette tranche horaire", explique le collaborateur de Rémy Pflimlin.

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Geo

Et les documentaires aussi.



Geo

C'était mieux avant, je ne sais pas, ça dépende de quelle époque on parle, mais c'était mieux au début, en 2005. France 4 passait beaucoup de fictions françaises, de spectacle en prime time etc. Et c'est d'ailleurs l'époque où quasiment personne n'avait encore la TNT que les chaînes étaient les plus innovantes. Aujourd'hui, c'est l'inverse.



FTV4

L'ancienne ligne éditoriale de France 4 (2.3% de PDM - décembre 2011) était la bonne, moyennant un budget un peu plus consistant et des choix stratégiques meilleurs, afin d'avoir une montée en puissance dans la grille des programmes... mais cela en a était décidé autrement... on en voit le résultat... (1.5%, 1.6% de PDM - ces derniers mois) !



FTV4

"" Certains semblent regretter l'époque où France 4 proposait neuf rediffusions de séries américaines par jour. Non, France 4 n'était pas mieux avant ""

C'est sûr que maintenant avec France Ô on n'a pas X rediffusions de séries... NON bien sûr ! Et combien de rediff' de dessins animés sur la nouvelle France 4 ?

Bruno Patino est d'une hypocrisie assez énervante !!!



jack-halaniak2

Et il y a un peu plus longtemps, il y avait "Dead like me" qui m'avait épaté par son originalité (et son humour).



Legolas

J'approuve leur volonté d'innover et les expériences qu'ils tentent (j'adore On n'est plus des pigeons, émission très rafraichissante, dynamique et qui a un réel intérêt par exemple). Il n'empêche que je passais mon temps à regarder cette chaîne il y a encore deux ans, à regarder les rediffs d'Urgences, Friends ou New York 911 (le temps des bonnes séries grand public américaines), découvrir de nouvelles séries (Sherlock, Being Human, Hero Corp ou Doctor Who) ou alors des émissions comme Monte le son (quand ce n'était pas juste une pastille mais vraiment une émission) et Touche pas à mon poste (quand c'était une bonne émission). Bref c'était avec France 5 et France 2 la chaîne que j'aimais le plus regarder.
Cette année, j'ai regardé On n'est plus des pigeons en rediff parce que souvent à 21h il y a des programmes qui m'attirent plus ( ou je la loupe parce que je fais autre chose)... Et les épisodes d'Hero Corp en replay. C'est tout.
C'est dommage parce que je trouvais qu'elle commençait à se trouver une identité, et finalement ils ont tout chamboulé pour un résultat assez peu convaincant (en tout cas pour les programmes qui ne sont pas jeunesse, je ne suis pas spécialement attiré par les épisodes des lapins crétins ^^).



The Doctor

C'était pas mieux avant, en revanche c'est moins bien maintenant.



seby9

Il n y a que les journaux d'outre mer d'intéressant ! (enfin pour ma part)



seby9

Une émission que je regrette entre autre c'est "One man sauvage"



jean-le-bon2

Encore pire !



chocotop

Exactement, France 4 n'arrive pas à faire des programmes qui intéressent les jeunes, on peut y arriver sans faire les Anges, il suffit de comprendre ce qui leur plait en général, animation, manga , teen drama, jeux videos, romance, musique, réseaux sociaux et prendre en compte ces éléments pour en faire des programmes qui les intéressent.
Il y a aussi un problème de communication, Fr 4 aura énormément de mal à attirer leur attention vers la télévision sans une com efficace.



chocotop

Le service publique ne peut pas se couper d'une partie du publique, la redevance doit être justifié en s'adressant à tout les publiques.



cyril-362

Si les audiences sont restées "parfaitement stables sur 1an", c'est surtout grâce aux gros films, au sport (football, rugby...) et à quelques séries. En gros, l'offre précédente. Ce n'est certainement pas grâce à l'offre incompréhensible de cette chaîne dont toutes les émissions lancées ont fait un bide d'audience (Droit devant, Le point quotidien, L'autre JT, Tokyo Reverse, le bunker...).



strik-strikkk2

Parce que dans "service public" il y a "public" et que c'est leur rôle de plaire à TOUS les publics dont les jeunes...



La Sardine

Et France ô...



balthazar

Je ne comprendrais jamais pourquoi les services publics veulent faire "jeunes" ? laisser faire le privée .. ça vaut mieux pour l'intérèt general ! ex : Le Mouv ,radio 7 etc ...



rabatjoie-tv

France 4 : la chaîne totalement inutile ! Et c'est pas une instance qui le dit là !
Y a que 2-3 programmes bien sur cette chaîne et c'est même çà qui est dommage car ça leur nuit vu que cette chaîne n'existe pour personne.
Les Pigeons pourraient déjà passer sur France 2 ou 5 et voilà. Dommage que ce programme soit invisible pour plein de téléspectateurs



strik-strikkk2

Il y a une différence entre des programmes qui intéressent les jeunes et des programmes "POUR" jeunes...



lucas

Il a raison, Fr4 a toujours été nulle... il serait peut être grand temps d’arrêter les frais.



starlight1

Les dessins animés n'ont pas vocation à fédérer le public le plus large. Les 4/14 ans sont devenus le cœur de cible de la chaîne en journée et il n'était pas anormal de renouer avec des programmes jeunesse, surtout en afterschool. Editorialement, cette offre a du sens.



ratings-k2

"Les dessins animés ont remplacé avantageusement les séries américaines et ont trouvé leur public"

Faire 14% de pda sur les 4/14 à en semaine l'après-midi, ça ne représente rien du tout.



starlight1

Ce qu'on reproche à la chaîne (rapport CSA, rapport Schwartz) est la coexistance de deux offres qui ciblent des publics différents (enfants en journée et jeunes adultes en soirée). Devrait-on couper le canal en deux ? Simple question.

En tout cas, Patino n'a pas tort pour la grille de journée. Les dessins animés ont remplacé avantageusement les séries américaines et ont trouvé leur public (jusqu'à 14% sur les 4/14 ans sur certaines cases). Cette offre a aussi contribué à abaisser la moyenne d'âge du public de la chaîne.
Par contre en soirée, l'offre est beaucoup moins lisible et je ne pense pas que la chaîne arrive à s'adresser aux 15/34 ans avec les actuelles "nouvelles écritures" et les nouveaux codes. Les jeunes sont plus conservateurs qu'on ne le pense.



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Tous les programmes de la télé du 12 au 18 mai 2018
TV
Tous les programmes de la télé du 12 au 18 mai 2018
"Minute par minute" : W9 revient sur l'affaire DSK pour lancer son nouveau magazine le 15 mai
TV
"Minute par minute" : W9 revient sur l'affaire DSK pour lancer son nouveau...
Droits de la Ligue 1 : La Ligue de football professionnel met la pression sur les diffuseurs
TV
Droits de la Ligue 1 : La Ligue de football professionnel met la pression sur les...
"Alice Nevers" : TF1 dégaine la saison 15 le 17 mai
Séries
"Alice Nevers" : TF1 dégaine la saison 15 le 17 mai
"Traqués" : Le téléfilm avec Jenifer le lundi 14 mai sur TF1
TV
"Traqués" : Le téléfilm avec Jenifer le lundi 14 mai sur TF1
"Safe" : La série avec Michael C. Hall dès le 15 mai sur C8
Séries
"Safe" : La série avec Michael C. Hall dès le 15 mai sur C8