La BnF consacre une plateforme aux archives de presse

Partager l'article
Vous lisez:
La BnF consacre une plateforme aux archives de presse
La BnF lance un site consacré aux archives de presse.
La BnF lance un site consacré aux archives de presse. © Abaca
Trois siècles d'archives de presse sont disponible à partir d'aujourd'hui sur le site RetroNews.

A quoi ressemblait la presse au XVIIe siècle ? La Bibliothèque nationale de France lance RetroNews, un site donnant accès à trois siècles d'archives de presse (de 1631 à 1945). "Aujourd'hui, seulement 5% de la presse écrite est numérisée et disponible en ligne. Notre premier objectif est donc d'accroître ce volume pour devenir à terme la plate-forme de référence de la presse française", a déclaré Nathalie Thouny, directrice déléguée de BnF Partenariats, au "Figaro".

À lire aussi
"T'es quoi, toi ?" : Daniel Riolo et Christophe Dugarry manquent d'en venir aux mains sur RMC (màj)
Sport
"T'es quoi, toi ?" : Daniel Riolo et Christophe Dugarry manquent d'en venir aux...
"13 Heures" : Quand Leïla Kaddour se laisse surprendre par le direct
TV
"13 Heures" : Quand Leïla Kaddour se laisse surprendre par le direct
"C à vous" : Anne-Elisabeth Lemoine décontenancée par les conseils d'hygiène intime d'un invité
TV
"C à vous" : Anne-Elisabeth Lemoine décontenancée par les conseils d'hygiène...

De "L'Humanité" à "Ouest-France"

La plateforme donnera accès à des titres de presse disparus, comme "Journal des débats et des décrets", "La Presse", "Le Temps", "Le Petit Parisien", "Le Matin" ou "Le Gaulois", mais aussi à des journaux encore présents aujourd'hui, comme "Le Figaro", "L'Humanité", "Ouest-Eclair" devenu "Ouest-France" ou "La Croix". Plus de 100 millions de pages sont à numériser, trois millions l'ont déjà été pour le lancement du site, et trois autres le seront pour les deux années à venir. RetroNews permet aussi à ses membres de participer à la construction du site et aux débats, en laissant la possibilité aux internautes de créer leurs propres dossiers, de les publier et de les partager.

Destiné en premier lieu aux historiens, aux universitaires, aux enseignants et aux étudiants, l'accès à ce contenu se fera sur le modèle du freemium, avec un dispositif gratuit de consultation des titres de presse et des fonctionnalités payantes d'exploration, afin de réaliser des recherches ciblées. Un particulier pourra s'abonner soit pour 15 euros par mois, soit pour 150 euros par ans, soit pour 450 euros avec cinq accès et la possibilité d'acheter des droits d'exploitation commerciale pour une réutilisation professionnelle.

commentaires
comments powered by Disqus
l'info en continu
"Retour à l'instinct primaire" (RMC Découverte) : Pourquoi des candidates portent plainte contre la production
TV
"Retour à l'instinct primaire" (RMC Découverte) : Pourquoi des candidates portent...
"Les dix petits nègres" : M6 prépare une adaptation en série avec Guillaume de Tonquedec
Séries
"Les dix petits nègres" : M6 prépare une adaptation en série avec Guillaume de...
"L'émission politique", "Le Parisien", Bourdin, Bachelot : Tous à l'heure du Grand débat !
TV
"L'émission politique", "Le Parisien", Bourdin, Bachelot : Tous à l'heure du Grand...
"Destination Eurovision 2019" : Qui sont les candidats de la deuxième demi-finale ?
TV
"Destination Eurovision 2019" : Qui sont les candidats de la deuxième demi-finale ?
Jaume Roures (Mediapro) : "Il est rare que Canal+ se remette en cause"
Sport
Jaume Roures (Mediapro) : "Il est rare que Canal+ se remette en cause"
Roch-Olivier Maistre nommé président du CSA par Emmanuel Macron
Politique
Roch-Olivier Maistre nommé président du CSA par Emmanuel Macron
Vidéos Puremedias