La télévision véhicule encore de nombreux stéréotypes sexistes

Partager l'article
Vous lisez:
La télévision véhicule encore de nombreux stéréotypes sexistes
Nabilla, héroïne sur NRJ 12 des "Anges de la Téléréalité" et de "Hollywood Girls"
Nabilla, héroïne sur NRJ 12 des "Anges de la Téléréalité" et de "Hollywood Girls" © Abaca
Selon une étude du CSA, la télévison véhicule encore de nombreux stéréotypes sexistes notamment à travers les programmes de télé-réalité et de fiction.

Le CSA vient de consacrer une première étude aux stéréotypes sexistes véhiculés dans certains programmes audiovisuels. Un travail justifié par le rôle que le gouvernement s'apprête à lui donner prochainement dans ce domaine. Le projet de loi "pour l'égalité réelle entre les femmes et les hommes" entend en effet confier prochainement au Conseil supérieur de l'audiovisuel la mission de veiller à l'image des femmes dans les programmes audiovisuels, notamment en luttant contre les stéréotypes sexistes qui peuvent y apparaître.

À lire aussi
L'audiovisuel public est "la honte de la République", l'Elysée dément les propos prêtés à Emmanuel Macron (MAJ)
Politique
L'audiovisuel public est "la honte de la République", l'Elysée dément les propos...
"Les Z'Amours" : Tex mis à pied par France 2 après sa blague douteuse sur C8
TV
"Les Z'Amours" : Tex mis à pied par France 2 après sa blague douteuse sur C8
Mort de Johnny Hallyday : Les chaînes de télévision bousculent leurs programmes
TV
Mort de Johnny Hallyday : Les chaînes de télévision bousculent leurs programmes

Clichés de la femme "bimbo"

Pour faire un état des lieux objectif, l'institution s'est donc livrée à une petite étude sur la question en se penchant sur trois genres télévisuels : le divertissement, la fiction et l'animation. Le CSA a ainsi noté avec pertinence que les émissions de divertissement, ou plutôt de télé-réalité, étaient particulièrement vectrices de stéréotypes sexistes. Pour en arriver à cette conclusion, l'institution a analysé dix programmes de ce genre dont "Les Reines du shopping" (M6), "Génération Mannequin" (NRJ 12), "Les Anges de la télé-réalité 6" (NRJ 12), "Bachelor, le gentleman célibataire" (NT1), "L'amour est aveugle" (TF1) ou encore "Qui veut épouser mon fils ?", également sur la Une.

D'après le CSA, les femmes sont dans ces programmes "très largement valorisées au travers de leur apparence physique". Le CSA relève ainsi dans ces émissions "la présence de stéréotypes comportementaux des femmes s'apparentant soit aux clichés de la femme 'bimbo' soit à ceux de la partenaire idéale". A propos des participantes, le CSA souligne ainsi avec sagacité : "Elles sont essentiellement représentées dans la catégorie socioprofessionnelle des employés (23%) ou des personnes sans activité professionnelles (15%), les métiers les plus exposés étant ceux de danseuse et serveuse et qu'elles présentent plus souvent des traits de caractère 'affirmés', pouvant même revêtir un aspect négatif (sans état d'âme, faisant usage de violence verbale...) (44%) que des traits de caractère 'doux' (38%)".

Concernant la fiction, le bilan du CSA est moins alarmant. L'étude montre ainsi que ce genre est moins porteur de cliché sexistes même si de nombreux "stéréotypes traditionnels" persistent. Après avoir étudié 40 séries comme "Braquo" (Canal+), "Plus belle la vie" (France 3), "Scènes de ménages" (M6), "Alice Nevers le juge est une femme" (TF1), ou encore ou "Grey's Anatomy" (TF1), le CSA relève ainsi que "les stéréotypes les plus courants de l'infériorité de la femme dans le domaine professionnel, de sa subordination, perdure globalement dans les fictions".

L'animation, bon élève

"Les femmes occupent globalement moins de postes à responsabilité (39% des rôles féminins contre 46% des rôles masculins), gagnent moins bien leur vie que leur conjoint (7% des rôles masculins gagnent plus que leur conjointe alors que 4% gagnent moins ; chez les femmes, seulement 3% gagnent plus et 9% moins) et exercent plus fréquemment des professions traditionnellement perçues comme féminines" détaille ainsi l'institution. Dans les fictions, les femmes sont aussi plus souvent fidèles que les hommes, assument davantage les tâches ménagères et présentent plus fréquemment des caractères "doux".

Quant à l'animation, le genre fait figure de bon élève aux yeux du CSA. "On constate, si l'on considère l'ensemble des personnages, parents et enfants, un équilibre quasi-parfait s'agissant de la répartition Hommes/Femmes des personnages dans les séries d'animation analysées (24 en tout, ndlr)" décrit par exemple l'étude. Quelques stéréotypes y subsistent cependant. 36% des filles y apparaissent par exemple séduisantes contre seulement 7% des garçons, et 74% ont un caractère "doux" contre 48% des personnages masculins.

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
karpis

Le CSA : l'alibi bonne conscience.



urumi06

C'était quoi le titre du film ???



norbertgabriel

Qu'il faudrait trouver l'équivalent masculin ... ça s'impose !



ohnouna joe

je n'ai jamais compris la facon dont le CSA juger l'age d'interdiction d'un film. en Angleterre c'est beaucoup mieux fait, on a des films pas avant 12, 15 puis 18 variant selon la quantite de violence, sexualite et vulgarite. et quand je voyais des films de 18 ans la-bas, le meme film ici est interdit aux moins de 12 ans



La Sardine

La loi se mêle de tout.

Etre un bon ministre, ce n'est pas faire des lois, ça peut être aussi appliquer l'existant. Najat Vallaud-Belkacem est à coté de la plaque, si je partage globalement son constat comme tout le monde, je déplore sa méthode "projet de loi" qui ne sert absolument à rien si ce n'est à occuper inutilement le terrain médiatique.

Le pire du pire pour moi ça a été la pénalisation des clients des prostituées pour lutter contre le scandale absolu de l'esclavage de femmes venues de l'étranger. On s'esst laé les mains avec un projet de loi pareille, on est juste en train de laisser tomber ces femmes car tout le monde sais que la pénalisation est quasi inapplicable concrètement. Or il y a suffisamment de loi pour que la traite humaine soit combattue en France me semble t-il. Il fallait donc appliquer ce qui existe déjà. D'autant que le phénomène n'est ni nouveau, ni marginal.

Bon je suis très déçu par cette ministre. Et pourtant les sujets abordés sont extrêmement graves.



cromain

sélectif implique une intolérance à une opinion ou un groupe de personne
ce sont ces mêmes gauchistes qui nous donnent des leçons toute la journée !



Kato

Le sexisme qui ne marche que dans un seul sens comme d'habitude. Et des série ou film avec des acteurs principaux la uniquement car il son beau gosse ça n'existe pas ?
On voit aussi beaucoup de perso masculin stéréotypé et pas reluisant , la brute, le dragueur lourd, l'homme qui bat sa femme car alcoolique, qu'on voit dans 10 000 série ou film différents.

Prenez les films Twilight, inverser le sexe des personnages principaux et constater...



mat76

En quoi ozap est sélectif?
Et pourtant il vous laisse la parole...vous voyez le mal partout.



La télé intelligemment

On dira plutôt sélectif ou partisan



oups1

Et le fait de traiter une femme de "pouffiasse", vous en pensez quoi ?



norbertgabriel

En quoi puremédia serait intolérant??



mymentalist

oui et donc? pas de sanction prévue?



cromain

puremedia n'est pas réputé pour sa tolérance et pour son impartialité !



norbertgabriel

Je suppose qu'il faut aller dans son profil, et rectifier... C'est comme ça que j'ai changer mon avatar par une photo, mais je ne sais pas si on peut changer son pseudo ou le corriger ... je vais voir si je peux mettre une majuscule par exemple ..
Il me semblait aussi que ça avait été corrigé, les deux "M"..

Bon, dans les paramètres du compte, on peut changer l'avatar ou mettre une photo, mais rien pour le nom;; peut être en demandant au desk puremedias ?



La télé intelligemment

Je croyais avoir corrigé ? ... Puremerdias à dû bannir mon pseudo corrigé ... Incompatibilité d'opinion sans doute ... Comment fait on pour corriger pour de bon Norbert ?



Pseudo007

Ça ne viendra pas du CSA, mais par exemple d'un sociologue, les gens trouveraient ça intéressant.



norbertgabriel

Quand on "m" on ne compte pas...



cine31

"intelligement" prend seulement un "m" pas 2...

Tu t'es fais serré^^



cine31

Oui, il y a parfois un problème de signalétique pour certains films proposés.
Il y a certains films que France 2 passe en loucedé (vers 23H30 durant les vacances d'hiver et d'été) seulement interdits au - de 12 alors que la signalétique -16 voire -18 s'impose.
Comme la dernière fois, je suis tombé sur un film d'horreur (on peut dire ça comme ça) en pleine nuit, c'était vraiment atroce (et pourtant, je ne suis pas une petite nature) avec seulement le -12 donc le CSA devrait se pencher davantage sur les signalétiques à mettre pour les films sur les chaines principales.



norbertgabriel

Il sert AUSSI à ça ...



La télé intelligemment

+ 1



Yannos

Alors il sert à ÇA le CSA ? ...



cromain

Enora malagré est aussi vulgaire, pernicieuse et dangereuse !



teleradio

Le CSA renforce donc les pouvoirs d'Enora Malagré vu qu'elle n'hésite pas à dire que les émissions citées sont non seulement vulgaires, pernicieuses et dégradant l'image de la femme mais surtout dangereuses, le CSA lui donne donc raison.



Baudouin de Pompignan

Le CSA devrait se pencher sur d'autres problèmes comme la signalétique de certains films. Un film comme Basic Instinct interdit seulement aux enfants de moins de dix ans par exemple ou des films d'une violence extrême comme le dernier film de Sydney Lumet, 7h58, ce matin là (chef d'œuvre s'il en est) qui n'est interdit qu'aux enfants de moins de ... dix ans!! Ce qui fait qu'un gosse de 10 ans 1/2 peut voir ces images d'une barbarie où il n'y a ni morale ni quoi que ce soit qui leur est destiné.

Je rappelle que bon nombre de parents n'ont pas ce recul nécessaire pour se rendre compte de la dangerosité des images regardées par leur progéniture.



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Audiences access : Nagui leader, DNA en toute petite forme, "Quotidien" repasse devant "TPMP"
TV
Audiences access : Nagui leader, DNA en toute petite forme, "Quotidien" repasse...
Audiences : La finale de "DALS" large leader, catastrophe pour "Nouvelle Star" battue par France 5
Audiences
Audiences : La finale de "DALS" large leader, catastrophe pour "Nouvelle Star"...
"Nouvelle Star" 2017, prime 7 : 5 éliminés, Lilou, Xavier, Mathieu et Kamisa mettent un pied en finale
TV
"Nouvelle Star" 2017, prime 7 : 5 éliminés, Lilou, Xavier, Mathieu et Kamisa...
"Nouvelle Star" 2017, épisode 6 : Carla éliminée, Yadam et Slon qualifiés
TV
"Nouvelle Star" 2017, épisode 6 : Carla éliminée, Yadam et Slon qualifiés
Agustín Galiana est le gagnant de "Danse avec les stars" 2017
TV
Agustín Galiana est le gagnant de "Danse avec les stars" 2017
"Danse avec les stars", la finale : Agustín Galiana l'emporte de justesse sur Lenni-Kim, Tatiana Silva troisième
TV
"Danse avec les stars", la finale : Agustín Galiana l'emporte de justesse sur...
Ce soir que regardez-vous ?
12
Votes
Liar : la nuit du...
Je regarde
6
Votes
Top of the Lake :...
Je regarde
5
Votes
Les rivières pourpres
Je regarde
4
Votes
Ahmed Sylla avec un...
Je regarde
2
Votes
Envoyé spécial
Je regarde
2
Votes
La France a un...
Je regarde
2
Votes
Quelques messieurs...
Je regarde
1
Votes
Arthur et la vengeance...
Je regarde
1
Votes
Sherlock
Je regarde
0
Votes
Snowfall
Je regarde
0
Votes
La grande librairie
Je regarde
0
Votes
0
Votes
Dans la ligne de mire
Je regarde
0
Votes
Noël et grandes...
Je regarde
0
Votes
Le dirlo
Je regarde