Laurent Ruquier : "Vanessa Burggraf n'a pas dit de fake news"

Partager l'article
Vous lisez:
Laurent Ruquier : "Vanessa Burggraf n'a pas dit de fake news"
Vanessa Burggraf, Laurent Ruquier et Yann Moix
Vanessa Burggraf, Laurent Ruquier et Yann Moix © SCHOUSBOE Charlotte - ftv
L'animateur de France 2 est revenu ce lundi auprès du "Figaro" sur l'échange entre Vanessa Burggraf et Najat Vallaud-Belkacem dans "On n'est pas couché".

Selon Laurent Ruquier, l'ancienne ministre de l'Education nationale est "fragile en ce moment". Ce lundi, l'animateur de France 2 est revenu dans Le Figaro sur l'échange tendu entre Najat Vallaud-Belkacem et Vanessa Burggraf dans "On n'est pas couché". L'ancien membre du gouvernement avait accusé la journaliste de relayer de la désinformation concernant une réforme de l'orthographe qu'elle n'avait pas menée.

À lire aussi
L'audiovisuel public est "la honte de la République", l'Elysée dément les propos prêtés à Emmanuel Macron (MAJ)
Politique
L'audiovisuel public est "la honte de la République", l'Elysée dément les propos...
"L'émission politique" : Jean-Luc Mélenchon s'en prend violemment à Nathalie Saint-Cricq
TV
"L'émission politique" : Jean-Luc Mélenchon s'en prend violemment à Nathalie...
"Les Z'Amours" : Tex mis à pied par France 2 après sa blague douteuse sur C8
TV
"Les Z'Amours" : Tex mis à pied par France 2 après sa blague douteuse sur C8

"Ce n'était pas une approximation. C'est un fait : il y a eu une réforme de l'orthographe appliquée dans les écoles. Simplement, Najat Vallaud-Belkacem n'avait pas pris l'initiative de cette réforme. Sauf que cette réforme est passée lorsqu'elle était ministre de l'Éducation", déclare le présentateur des "Grosses Têtes", soulignant que "tout ce que Vanessa Burggraf a pu dire, ce n'est absolument pas une fake news". Il assure avoir lu cette information dans "Le Figaro" et "dans des tas de journaux."

"Je ne suis pas sûr que cela lui réussira dans les urnes"

Laurent Ruquier ajoute : "La seule fake news, c'est de dire que Vanessa Burggraf a fait des fake news. Madame Belkacem est fragile en ce moment, elle vient de perdre son emploi au gouvernement et, en plus, elle n'est pas sûre d'être à nouveau députée". Selon l'animateur de France Télévisions, la femme politique a "bien ameuté tout le monde, sur les réseaux sociaux et ses amis journalistes à 'Libération'". "Elle a bien réussi son coup. Je ne suis pas sûr que cela lui réussira dans les urnes", lance-t-il.

Enfin, l'animateur de RTL raconte avoir rassuré après l'enregistrement sa chroniqueuse, qui était probablement affectée par ce vif échange avec Najat Vallaud-Belkacem. "C'est difficile d'être dans l'oeil du cyclone", reconnaît-il. "Mais ce sont des postes très fragilisants et compliqués. L'année dernière, Yann Moix a vécu la même chose", martèle Laurent Ruquier, réaffirmant la présence de Vanessa Burggraf la saison prochaine dans l'émission.

"Mea culpa"

Egalement interrogée ce lundi, la chroniqueuse de "On n'est pas couché" s'est confiée auprès de L'Obs sur cette polémique : "Si j'ai commis une erreur, elle relève de l'imprécision. Je n'ai pas souligné que cette réforme de l'orthographe datait de 1990 et je lui en ai fait endosser la paternité. Mea culpa", confie Vanessa Burggraf. "Mais je maintiens ce que j'ai dit : Najat Vallaud-Belkacem était alors ministre de l'Education nationale quand la réforme est passée. Pouvait-elle, oui ou non, donner son avis sur cette réforme, avait-elle ou non son mot à dire, disposait-elle d'une marge de manoeuvre ? En d'autres termes, je voulais emmener le débat sur le terrain idéologique de l'éducation", assure-t-elle.

Selon Vanessa Burggraf, Najat Vallaud-Belkacem s'est réfugiée derrière le terme de "fake news". "Entendons-nous bien, je ne m'exprime pas pour régler quelque compte que ce soit. J'éprouve du respect pour son parcours, pour la façon dont elle a gravi les échelons de la méritocratie. Elle a bossé pour en arriver là comme j'ai bossé quinze ans. Moi non plus, je ne suis pas une fille de, une femme de, une amie de...", ajoute la camarade de Yann Moix.

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Jonathan

Cf. l'article de blog de l'enseignant Loys Bonod mentionné plus haut.



Eiphel Labéy

Natacha Polony parlait avec plus d'exactitude sur ces sujets.

En l'occurrence, les EPI sont dans les grandes lignes très mal vus par le corps éducatif, malgré les prouesses faites par certains pour répondre à l'exigence du ministère.



4rine 2laby

il y a une différence entre cette réformette là et le hoax complet de l'extrême droite aussi sur ce sujet...
trop facile de rétro pédaler en disant qu'on parlait de ça en fait ! mauvaise foi.



A French

Ruquier qui vote Mélenchon mais qui défend sa journaliste de droite au Figaro... Je ne sais plus que penser.



vincetv

Vous répondez pour quelqu'un d'autre. Expliquez alors si vous savez.



vincetv

Nous sommes d'accords. 80% des gens ne verrons malheureusement pas ça comme ça. Les gens ne prennent jamais de recul c'est désolant.



Christian lange

Donnez une preuve avant de dire n'importe quoi !



Devine

Ruquier se bouvardise, il devient bête et méchant. C'est une raison de plus de ne pas regarder ONPC, les invités sont démontés après l'émission (ou pendant) s'ils ne vont pas dans le sens de Ruquier et des deux incompétents chroniqueurs.
On dirait réellement un mélange entre les défauts d'Hanouna et ceux de Bouvard, il devient complètement fou.



Nina Ritchie

Burrgraff est une cible facile donc toute le mode tombe dans la facilité pour la critiquer ...et la ministre qui a bien joué le coup s'en sors comme d'habcomme si de rien n 'étais ...



Matmat

Bien sûr qu'elle n'a pas dit de fake news, puisque NVB a bien été RESPONSABLE de la réforme de l'orthographe, peu importe qui l'a commencé, inventé ou quoi ou qu'est ce (belle manière de se défiler, d'ailleurs), c'est sous son massac..... euh règne au ministère que ca s'est fait. Pas avant, ni après. J'aime pas Burggraf, mais faut pas exagérer quand même !!!!



Bernard59

Vous voyez qu'il m'arrive d'être d'accord avec vous.



Nina Ritchie

Que dire de VALLAUD BELKACEM ?



Magali Bakra

le terme très à la mode "fake news" pose déjà le problème pour une ministre de l'éducation nationale française.ravie que cette femme très agressive ne s'occupe plus de nos enfants



Furious Angel

J'allais dire la même chose ^^



Jamal D

Qu’en pense yann MOIX ?



Mr Red

Tout pareil, je suis d'autant plus triste qu'elle reste l'an prochain



Mr Red

Exact et ça montre bien à quel point il est difficile pour certaines personnes de se sortir de la tête une idée considérée comme acquise : Plusieurs fois dans la vidéo de France 24 il est évoqué une réforme de l'orthographe et à chaque fois il est corrigé que ce n'est pas une réforme et encore moins actuel, le tout devant VB et pourtant..



avilov

Je suis assez d'accord avec la deuxième partie de votre intervention...



avilov

A voir sur le huffingtonpost :
"Il y a un an, Vanessa Burggraf détaillait pourtant la "fake news" sur la réforme de l'orthographe" lors d'un débat sur France 24.
Don elle n'est pas seulement "mauvaise" comme il a été dit plus haut mais elle est malhonnête ce qui est peut être plus gênant encore...Quant à Ruquier...



NorbertGabriel

Le problème c'est que ce genre de bourde induit une suspicion sur tout le reste.. Un peu comme MLP avec son histoire d'ECU...



NorbertGabriel

J'avais rien contre elle; mais depuis Poutou, j'ai décroché, à cause d'elle. Alors que même Zemmour n'avait pas eu ce résultat.



NorbertGabriel

Dans mon jeune temps on disait " à question idiote, réponse idiote"... C'est le cas.. Burgraff totalement nulle, donc...



NorbertGabriel

Moi aussi, j'ai vraiment décroché avec l'épisode Poutou. Dont je ne suis pas un fan absolu, mais bon... C'était indigne.



FPth

Je suis dans le même cas.



FPth

J'ai lâché ONPC en grande partie à cause d'elle cette année ( outre le fait que l'émission ne se renouvelle plus du tout ).
Rien à voir donc avec cette pseudo polémique mais un Zemour, une Polony, une Salamé ne se seraient pas laissés marcher sur les pieds étant surs de leurs dossiers.
Ce n'est donc pas un sport mais une réalité quand on est fidèle de l'émission depuis ses débuts. N'en déplaise à ceux qui ne regardent pas !



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Miss France 2018 : La productrice révèle aux "Dessous de l'écran" tous les secrets de la 88e cérémonie
TV
Miss France 2018 : La productrice révèle aux "Dessous de l'écran" tous les secrets...
L'année médias 2017 vue par... Claude Askolovitch
Personnalités
L'année médias 2017 vue par... Claude Askolovitch
"Danse avec les stars" 2017 :  La sublime performance de Lenni-Kim sur "Diego, libre dans sa tête"
TV
"Danse avec les stars" 2017 : La sublime performance de Lenni-Kim sur "Diego,...
L'année médias 2017 vue par... Alex Goude
TV
L'année médias 2017 vue par... Alex Goude
Audiences samedi : "50' inside" au plus haut, record historique pour "C l'hebdo" sur France 5
TV
Audiences samedi : "50' inside" au plus haut, record historique pour "C l'hebdo"...
Audiences : 14,4 millions de téléspectateurs pour l'hommage à Johnny Hallyday
TV
Audiences : 14,4 millions de téléspectateurs pour l'hommage à Johnny Hallyday
Ce soir que regardez-vous ?
2
Votes
Mariés au premier regard
Je regarde
1
Votes
Paris, etc.
Je regarde
1
Votes
No Offence
Je regarde
1
Votes
X-Men Origins : Wolverine
Je regarde
0
Votes
Les Chamois
Je regarde
0
Votes
Une merveilleuse...
Je regarde
0
Votes
L'orange de Noël
Je regarde
0
Votes
Touchez pas au grisbi
Je regarde
0
Votes
La folle histoire de...
Je regarde
0
Votes
La vengeance dans la peau
Je regarde
0
Votes
Appels d'urgence
Je regarde
0
Votes
0
Votes
Football
Je regarde
0
Votes
Les hommes viennent de...
Je regarde
0
Votes
Hubert et le chien
Je regarde