Les 20 plus gros flops ciné de l'année 2017

Partager l'article
Vous lisez:
Les 20 plus gros flops ciné de l'année 2017
Bande-annonce de "Bad Buzz" © Dailymotion
Comme chaque année, puremedias.com sort sa calculette pour dresser la liste des 20 plus grosses déceptions de l'année.

Plus de 650 longs métrages ont été projeté dans les salles obscures françaises cette année mais évidemment, tous n'ont pas eu les mêmes chances de s'imposer. Leur budget de production, l'ampleur du plan promo mis en place, le nombre de salles qui projettent le film, l'attente du public, la cible visée, les stars présentes - ou absentes - à l'affiche... Tous ces paramètres peuvent expliquer ou justifier un flop. Il est donc toujours plus difficile de démêler les déceptions de l'année que d'établir la liste des plus gros succès de 2017.

À lire aussi
"Hey le prolo ! Parler, tu sais ce que ça veut dire ?" : Quand le débat de BFMTV dérape complètement...
TV
"Hey le prolo ! Parler, tu sais ce que ça veut dire ?" : Quand le débat de BFMTV...
"Morbide", "navrant", "indigne"... : Catherine Deneuve flingue son "Un jour, un destin" et Laurent Delahousse
TV
"Morbide", "navrant", "indigne"... : Catherine Deneuve flingue son "Un jour, un...
"Samedi, il va y avoir des morts" : Un Gilet jaune au bord des larmes dans "L'heure des pros"
TV
"Samedi, il va y avoir des morts" : Un Gilet jaune au bord des larmes dans...

Quelle méthodologie ?

Comme chaque année, puremedias.com sort donc la calculette et se plonge dans les chiffres compilés par CBO-Boxoffice pour essayer de dénicher les longs métrages qui ont réellement déçu en se basant sur des facteurs 100% objectifs, à commencer par le nombre de spectateurs par salle qui projette le film. Il est l'indicateur qui met le plus à égalité tous les films, peu importe leur distribution en France. Ainsi, aucun film qui a réussi à réunir plus de 475 spectateurs par salle n'est éligible pour notre top 20.

Ont également été exclus les films pour enfants et les documentaires, qui visent a priori une cible plus restreinte, ainsi que tous les films qui n'ont pas bénéficié d'une sortie dans plus de 100 salles et qui n'ont donc pas eu une vraie chance de séduire le grand public. Autres exclus, les films sortis en décembre, dont l'exploitation n'est pas encore terminée. Si certains semblent bien partis pour être classés dans la catégorie des flops, d'autres pourraient peut-être encore inverser la tendance.

Deux films classés pour Alexandra Lamy

Dix films français étaient classés en 2016 et 2015, et ils sont onze en 2017, à commencer par "Plonger" de Mélanie Laurent. Porté par Gilles Lellouche, le film, sorti le mois dernier, a fini son exploitation au bout de quinze jours avec 34.800 entrées au compteur dans un parc relativement restreint de 118 salles, pour une moyenne de 295 spectateurs seulement par copie. "Plonger" signe malgré tout une meilleure moyenne par copie que "Le Fidèle" avec Matthias Schoenaerts et Adele Exarchopoulos, qui pointe à 40.400 entrées dans 130 salles.

Parmi les films français, celui qui affiche le pire score par écran n'est autre que le très décrié "Bad Buzz" d'Eric et Quentin. Le film des deux trublions de "Quotidien" culmine à 40.400 entrées bien qu'il ait été projeté dans 272 salles, pour un maigre ratio de 181 spectateurs par salle. Interrogés par Technikart cet été, Eric Metzger avait assuré que la "portée sociologique, et même politique" du film expliquait ce mauvais accueil. "Ceux qui n'ont pas aimé le film ne l'ont même pas vu", avait-il ajouté.

Les deux complices ne classent cependant qu'un film dans le top 20, là où Alexandra Lamy apparaît deux fois. L'actrice, qui cartonne régulièrement en télé sur TF1, a eu plus de mal sur grand écran : "7 jours pas plus" avec Benoît Poelvoorde n'a séduit que 48.300 spectateurs tandis que "Nos patriotes", où elle donnait notamment la réplique à Louane, pointe à 63.700 entrées. Les premiers pas dans un rôle dramatique de Florence Foresti, dans "De plus belle", ont quant à eux tout juste franchi la barre des 100.000 entrées malgré 240 salles.

Flop pour Sean Penn

Mais le plus gros flop de l'année selon notre méthodologie est un film américain. "Outsider", avec Liev Schreiber, Elisabeth Moss ou encore Naomi Watts, n'a attiré que 21.600 spectateurs dans 123 salles, et affiche la deuxième plus faible moyenne par copie. Un seul film fait pire sur cet indicateur, et pas des moindres : "The Last Face" de Sean Penn, présenté au festival de Cannes et dans lequel Javier Bardem donne la réplique à Charlize Theron. Projeté sur 250 écrans, le long-métrage n'a cumulé que 42.600 entrées !

Parmi les stars internationales, le top 20 est également peuplé par Shia LaBoeuf dans "Borg McEnroe", la suite de "Trainspotting" passée complètement inaperçue et pas franchement encensée par la critique, ou encore "Traque à Boston" avec Mark Wahlberg sur l'attentat du marathon de Boston.

Les 20 plus gros flops ciné de 2017

"Outsider" avec Liev Schreiber et Elisabeth Moss
21.600 entrées dans 123 salles
175 spectateurs par salle

"Plonger" de Mélanie Laurent avec Gilles Lellouche
34.800 entrées dans 118 salles
295 spectateurs par salle
Budget de 5,2 millions d'euros

"Demain et tous les autres jours" avec Noémie Lvovsky et Matthieu Amalric
36.300 entrées dans 122 salles
298 spectateurs par salle
Budget de 6,9 millions d'euros

"Borg McEnroe" avec Shia LaBoeuf
38.900 entrées dans 114 salles
341 spectateurs par salle

"Le Fidèle" avec Matthias Schoenaerts et Adele Exarchopoulos
40.400 entrées dans 164 salles
246 spectateurs par salle

"On l'appelle Jeeg Robot", film italien de Gabriele Mainetti
41.300 entrées dans 130 salles
318 spectateurs par salle

"The Last Face" de Sean Penn, avec Javier Bardem et Charlize Theron
42.600 entrées dans 250 salles
170 spectateurs par salle

"7 jours pas plus" avec Benoît Poelvoorde et Alexandra Lamy
48.300 entrées dans 135 salles
358 spectateurs par salle

"Bad Buzz" avec Eric et Quentin
49.400 entrées dans 272 salles
181 spectateurs par salle
Budget de 3,8 millions d'euros

"Comment j'ai rencontré mon père" avec François-Xavier Demaison
51.300 entrées dans 117 salles
438 spectateurs par salle
Budget de 3,6 millions d'euros

"Patti Cakes", drame américain de Geremy Jasper
51.600 entrées dans 140 salles
368 spectateurs par salle

"Traque à Boston" avec Mark Wahlberg et Kevin Bacon
61.100 entrées dans 160 salles
382 spectateurs par salle
Budget de 45 millions de dollars

"Going to Brazil" avec Vanessa Guide et Alison Wheeler
63.300 entrées dans 178 salles
356 spectateurs par salle

"Nos patriotes" avec Marc Zinga, Alexandra Lamy et Louane
63.700 entrées dans 199 salles
320 spectateurs par salle

"Quelques minutes après minuit" avec Sigourney Weaver et Felicity Jones
71.200 entrées dans 226 salles
315 spectateurs par salle

"Baby Phone", comédie avec Medi Sadoun et Anne Marivin
91.400 entrées dans 265 salles
345 spectateurs par salle
Budget de 3,1 millions d'euros

"Le Prix du succès" avec Tahar Rahim et Maiwenn
100.300 entrées dans 233 salles
431 spectateurs par salle

"De plus belle" avec Florence Foresti et Mathieu Kassovitz
101.000 entrées dans 240 salles
421 spectateurs par salle
Budget de 5,0 millions d'euros

"T2 Trainspotting" de Danny Boyle avec Ewan McGregor
102.200 entrées dans 254 salles
402 spectateurs par salle
Budget de 18 millions de dollars

"The Last Girl" avec Gemma Arterton et Glenn Close
111.175 entrées dans 464 salles
240 spectateurs par salle

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
damien

Traque à Boston était vraiment pas mal pour ma part et quelques minutes après minuit est un vrai chef-d’œuvre pour moi



Didier Rodier

qu'on arrête de subventionné cette mafia, qu'on arrête de payer intermittence du spectacle à ces nullards d'artistes,, le cinéma t'en vies ou t'en vies pas ! les assistés de la culture ça commence à nous gaver au détriment de talents qui valent leur pesant d'or, et qui rassembleraient bien plus de monde! avec toute cette bande d'incapables on se retrouve du coup pa le manque d'entrées à un ticket de 10 euros , c'est lamentable ,, on produit des cinéma comme des grandes surfaces sur la quantité de navets !! didier rodier



Didier Rodier

40000 entrées sur deux semaines alors qu'il n'aurait pas dû faire la deuxième semaine, alors qu'ils ont flinguer un film de JEAN BEKER au bout de deux semaines qui a fait le million d'entrées avec un minima de séances bon retablissement en 2015, à aiguiller les spectateurs de deuxième séance sur un film cocooné à l'époque lucy de BESSON, je ne me suis pas laissé pigeonner contrairement à une bonne cinquantaine de personnes!!quelle mafia!!!



Didier Rodier

il y a surtout notre cinémathéque vidéothèque, le cinéma des vrais acteurs sur qui l'on crache finance encore et encore et renfloue les bides!! GAUMONT se gave bien plus avec notre vieux cinéma pour financer les merdes entrepoterie de nullards!! ils se gavent sur les tontons flingueurs alors que ce pauvre Georges a bien souffert d'etre maudit par le cinéma Français, milieu pourri et hypocrite!! un cinéma bien plus à reconquérir qu'à essayer de faire partie!



Didier Rodier

ce qui est incompréhensible c'est ce qu'ils coûtent c'est impensable, il y en a qui se gavent , le cinéma est devenu comme te travaux public et le médical des voleurs de fonds public!!!!!



Didier Rodier

ce qui fait un film c'est avant tout et avant tou un VRAI acteur, pas une burne qui a réussi à entrer dans le système, des acteurs qui font 5 films à 1 millions d'euros par an c'est du vol , de l'assistanat subventionné!



Didier Rodier

même put être finacé,, comme si on finançait des bides pour sortir du lot des navets survendu, surprotégés, comme le sens de la fete une grosse daube au prorata des semaines de siège et séances, cela doit même pas représenté 5% taux remplissage salles!!



Didier Rodier

on ne peut pas continuer à massacer de très beaux projets, beaux films par des nuls de flops en flops!!!



Didier Rodier

au prorata de toutes les copies , des séances et surtout des cinq semaine d'assiègement et du budget ,, le sens de la fête est le plus gros bide de l'année!! un cinéma qui flanche alors qu'il y a tous les facteurs pour réunir du monde en salle, car OUI dans une période aussi faste un grand film bien ficelé et surtout bon casting serait le bienvenu, le succès des ch'tis fut un appel à une comédie française des plus française, le cinéma est pourri par la présence de nullards qui ont la chance de faire partie du cinéma et même avec 400 films ils seront jamais des CATEURS!!!! ils crachent les films!! malheureux de savoir que des agents figurants réalisateurs et acteurs de talents, ont vus et reconnus de vrais acteurs qu'on laisse repartir , car il ne faut pas être acteur mais savoir entrer dans ce système, ce milieu FAUX CULS alors qu'il est urgent de reconnaître les vrais betes de cinéma!!!!



Marie Bertina Coosemans

En ce qui me concerne, j'ai beaucoup aimé "Demain et tous les autres jours" de Noémie Lvovsky et Patti's Cake donc je suis surprise de les voir figurer dans ce classement car ce sont vraiment deux pépites.



mustard

ce qui est amusant c'est que ces films qui ont fait effectivement de très gros flop ont souvent été bien noté par la presse. Comme quoi il y a un gros décalage entre la critique presse et l'accueil du public



NanaSoso

Je n'ai lu que de bonnes critiques sur "The Last Girl" (un film d'auteur de zombies) mais je pense que je le regarderai en streaming vu que je l'ai raté



Simpsonou

Il y a erreur sur le nombre de copie de The last girl qui était de mémoire plutôt de 150 et non 464..



bigtv

Allez bye alexandra , next .............



AL

franchement des fois je me demande comment ils font pour financer tous ces films, parce que ça fait beaucoup d'argent gaspiller pour des m....



Charles Pendragon

Le cinéma français reste et restera un sous produit.des scénarii prévisibles , sans réels contenus et des acteurs de cette génération d'une nullité.... Je vous recommande le cinéma asiatique qui franchement ose et perturbe parfois.Mais tellement original !!



Box office story

Je suis d'accord, mais je m'applique le principe de tout simplement ne pas les voir, et je précise que je ne les ripate même pas, ni regarde sur TF1 ou M6... Je détecte rapidement ce genre de merdouilles et je les évite comme la peste. la vie est courte alors pourquoi la passer à regarder des merdes.



Box office story

Vous êtes un peu dur, j'ai eu du plaisir a retrouver John Lee Miller par exemple et aussi Ewan McGregor.



Jerry Pummarola

Fichez-vous de ce classement et allez voir "Borg-McEnroe", un beau film.



BLoogadees

"Traque à Boston" c'est le film qui a un titre pourri, une affiche pourrie, des acteurs bourins au casting... et pourtant, ça a été une très bonne surprise très bien bossée.



Jonas!

Bon article !



SKMBlake

Je ne sais plus qui expliquait ici que les studios sont obligés de sortir régulièrement des films pour continuer à recevoir des subventions du CNC et que ça se terminait par des bouses sans intérêt qui ne servent que de téléfilm pour les chaînes qui les financent



lolo64

J'avais bien aimé demain et tous les autres jours, après j'ai pas vu les autres même si concernant bad buzz c'était évident que ça allait faire un bide total, d'ailleurs entre ça et valérian on peut pas dire que ce soit une bonne année pour europa corp



Winston Smith

Trainspotting 2 est très mauvais, pourtant le premier est un film culte pour moi.



Box office story

Cela ne veut pas dire que les films sont mauvais. Il y a par contre de très mauvais films dans les tops de l'année



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
"La chanson secrète" : TF1 lance un nouveau concept musical le 29 décembre
Programme TV
"La chanson secrète" : TF1 lance un nouveau concept musical le 29 décembre
"OPJ, Pacifique Sud" : France Ô lancera une nouvelle série quotidienne en 2019
Séries
"OPJ, Pacifique Sud" : France Ô lancera une nouvelle série quotidienne en 2019
L'année médias 2018 vue par... Pascal Praud
Année médias
L'année médias 2018 vue par... Pascal Praud
Attentat à Strasbourg : CNews piégée par un faux proche du terroriste ?
TV
Attentat à Strasbourg : CNews piégée par un faux proche du terroriste ?
Radio Notes 2018 : Votez pour votre humoriste préféré !
Radio
Radio Notes 2018 : Votez pour votre humoriste préféré !
Le journaliste sportif Jean-René Godart quitte France Télévisions
Sport
Le journaliste sportif Jean-René Godart quitte France Télévisions
Vidéos Puremedias