Quand Xavier Niel piège et utilise Arnaud Montebourg pour vendre ses forfaits mobiles

Partager l'article
Vous lisez:
Quand Xavier Niel piège et utilise Arnaud Montebourg pour vendre ses forfaits mobiles
Xavier Niel, patron de Free et Arnaud Montebourg, ministre.
Xavier Niel, patron de Free et Arnaud Montebourg, ministre.
Lors d'une conférence à Polytechnique, Xavier Niel, patron de Free, a expliqué comment il avait piégé Arnaud Montebourg pour assurer la promotion de ses offres 4G.

Xavier Niel est malin, qui peut encore en douter ? Il l'est peut-être bien plus que certains politiques ne l'imaginent. Lors d'une conférence donnée à Polytechnique, le patron de Free a ainsi expliqué comment il avait piégé Arnaud Montebourg, ministre du Redressement productif à l'époque, pour assurer la promotion de son offre 4G.

À lire aussi
"Guignol" : Omar Sy répond à Eric Zemmour et dézingue Anne-Elisabeth Lemoine
Radio
"Guignol" : Omar Sy répond à Eric Zemmour et dézingue Anne-Elisabeth Lemoine
Omar Sy annule sa promo après les polémiques avec Eric Zemmour
TV
Omar Sy annule sa promo après les polémiques avec Eric Zemmour
"On n'est pas couché" : Accrochage entre Christine Angot et François de Rugy
TV
"On n'est pas couché" : Accrochage entre Christine Angot et François de Rugy

Tout remonte à decembre 2013. Les opérateurs se livrent à une guerre sans merci autour des réseaux mobiles de dernière génération. C'est à celui qui aura la plus grande couverture, à coups de publicités à la télévision et dans la presse. Le trublion des télécoms est étonnamment très discret sur le sujet en raison de sa couverture en 4G, loin de rivaliser avec les opérateurs historiques. Free se décide alors à lancer une offre défiant toute concurrence, avec la 4G au prix de la 3G. L'annonce fait l'effet d'une bombe et ravive une nouvelle fois les tensions dans un secteur en proie à de nombreuses difficultés. A tel point que le ministre s'en mêle et prend position sur Twitter :

"Arnaud Montebourg, un excellent agent marketing de Free"

Cet échange, repris partout dans la presse, a offert à Free une large promotion de son offre. Xavier Niel a expliqué devant les étudiants de Polytechnique le 22 mai dernier les coulisses de ce coup. "L'opposition du gouvernement sur nos prix génère systématiquement un marketing fort. Quand un ministre nous agresse, le lendemain, on sait qu'on va faire une bonne journée en abonnements. Je vous avouerai que parfois ça nous pousse à les provoquer un peu". Ce qu'il a fait le 10 décembre dernier, en répondant à un vieux tweet d'Arnaud Monteboug sur le pouvoir d'achat. "On a un excellent client, c'est Arnaud Motenbourg. Un excellent agent marketing pour nous, de première classe".

Son tweet sur la gratuité de la 4G, mûrement réfléchi, lui était donc destiné. Avec le grand espoir qu'il y réponde. Pari gagné, Arnaud Montebourg répond quelques heures plus tard et dénonce "les destructions d'emplois grâce aux excès du low cost". "On avait préparé toutes les réponses qu'il pouvait nous faire et notamment celle-ci. Pas de chance, car l'arrivée de Free Mobile a créé des emplois, a-t-il expliqué. Il a été un peu ridicule, je m'excuse de l'avoir utilisé à ce moment-là". Cet échange, repris par de nombreux médias, aura en effet assuré une large promotion aux offres de l'opérateur. puremedias.com vous propose de voir les explications de Xavier Niel (à partir de 23').

Xavier Niel
Xavier Niel
"Cash Investigation" : Free dénonce un "reportage à charge"
Free dépose plainte contre Netflix
Xavier Niel : "Les actionnaires du 'Monde' sont politiquement très différents"
Xavier Niel a-t-il fait capoter le deal Orange/Bouygues Telecom ?
Voir toute l'actualité sur Xavier Niel
Autour de Xavier Niel
commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Drsavane

Ouaip, merci, je corrige ça, j'me suis pas relu !



Drsavane

Effectivement, très mal réveillé aujourd'hui, merci ! :D



La télé intelligemment

et avait axé sa stratégie ...



arnaud392

Euh 5000-1500= 3500 :)



Drsavane

Fin si on reprends ses chiffres 5000-1500=3500 donc oui, création d'emploi malgré tout.
Après, c'est pas de la faute de Niel si Sfr a été revendu à Numéricable alors que Bouygues avait axé sa stratégie sur le potentiel rachat de Sfr.



bof

ça c'est du scoop!!! Niel poste peu d'infos, il ne serait pas allé déterrer un vieux tweet de Montebourg juste pour le plaisir...



La télé intelligemment

C'est vrai, l'arrivée de Free a créé des emplois : 1 500 licenciements ou départs chez Bouygues Télécom !



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Gérard Depardieu : "La culture, aujourd'hui, c'est Hanouna !"
Cinéma
Gérard Depardieu : "La culture, aujourd'hui, c'est Hanouna !"
Clash Angot/Rousseau : Olivier Schrameck recadre Marlène Schiappa
Radio
Clash Angot/Rousseau : Olivier Schrameck recadre Marlène Schiappa
Mika revient avec "It's My House"
Musique
Mika revient avec "It's My House"
"J'ai vraiment honte" : Quentin Tarantino reconnaît qu'il savait pour Harvey Weinstein
Cinéma
"J'ai vraiment honte" : Quentin Tarantino reconnaît qu'il savait pour Harvey...
Sara Sampaio compte porter plainte contre le magazine "Lui" après des photos nues
Presse
Sara Sampaio compte porter plainte contre le magazine "Lui" après des photos nues
"Pas de ça entre nous !" : Arthur lance son nouveau divertissement ce soir sur TF1
TV
"Pas de ça entre nous !" : Arthur lance son nouveau divertissement ce soir sur TF1
Ce soir que regardez-vous ?
55
Votes
Koh-Lanta
Je regarde
44
Votes
Noir enigma
Je regarde
19
Votes
12
Votes
Birkin, Hardy, Sanson,...
Je regarde
7
Votes
La soirée de l'info
Je regarde
4
Votes
2
Votes
Un menteur presque...
Je regarde
2
Votes
Mentalist
Je regarde
2
Votes
Super Nanny
Je regarde
2
Votes
Les contes de Grimm
Je regarde
1
Votes
Alliés
Je regarde
1
Votes
La maison France 5
Je regarde
1
Votes
Diane, femme flic
Je regarde
1
Votes
Football
Je regarde
0
Votes
Enquête d'action
Je regarde