RMC s'excuse après un dérapage sur Nafissatou Diallo

Partager l'article
Vous lisez:
RMC s'excuse après un dérapage sur Nafissatou Diallo
Nafissatou Diallo devant la Cour suprême en décembre 2012
Nafissatou Diallo devant la Cour suprême en décembre 2012 © Abaca
Suite au dérapage sur l'histoire de Nafissatou Diallo, comparée lundi à un "conte de fées", un intervenant des Grandes Gueules a présenté ses excuses vendredi à l'antenne.

Lundi, de nombreux auditeurs de RMC se sont dits extrêmement choqués par le débat sur l'accord passé entre Dominique Strauss-Kahn et Nafissatou Diallo, dans le cadre de l'émission "Les Grandes Gueules" animée par Alain Marshall et Olivier Truchot. Revenant sur la somme de 1,5 million de dollars touchée par l'ancienne femme de chambre du Sofitel de New-York, les intervenants de l'émission, l'avocate Marie-Anne Soubré, le conseiller en investissement financier Franck Tanguy et la chef d'entreprise Sophie de Menthon, n'ont en effet pas été tendres avec la jeune femme.

À lire aussi
"Brigitte Macron à poil sur un tas de palettes" : Marlène Schiappa va saisir le CSA
Politique
"Brigitte Macron à poil sur un tas de palettes" : Marlène Schiappa va saisir le CSA
"T'es quoi, toi ?" : Daniel Riolo et Christophe Dugarry manquent d'en venir aux mains sur RMC (màj)
Sport
"T'es quoi, toi ?" : Daniel Riolo et Christophe Dugarry manquent d'en venir aux...
"13 Heures" : Quand Leïla Kaddour se laisse surprendre par le direct
TV
"13 Heures" : Quand Leïla Kaddour se laisse surprendre par le direct

"Elle est moche comme un c**"

"Tu veux que je sois politiquement totalement incorrecte ? Je me demande, c'est horrible à dire, si ce n'est pas ce qui lui est arrivé de mieux !", commente la chef d'entreprise, suivie par Franck Tanguy qui lance : "C'est quand même un tromblon extraordinaire ! Elle n'a rien pour elle, elle ne sait pas lire, pas écrire, elle est moche comme un cul et elle gagne 1,5 million, c'est quand même extraordinaire cette histoire". Le débat en vient même à comparer l'histoire de Nafissatou Diallo à un "conte de fées". C'en est trop pour un auditeur prénommé Philippe qui appelle la station pour dénoncer les propos "minables" des intervenants et une "inégalité de considération humaine".

Face à la vivacité des réactions de nombreux auditeurs, la station a présenté ses excuses ce matin. En lançant leur émission, Alain Marshall et Olivier Truchot ont en effet contacté Franck Tanguy et lui ont demandé s'il avait pris conscience que ses propos "avaient été un peu loin, notamment sur le physique de Nafissatou Diallo". "Tout le monde a compris que Nafissatou Diallo n'était pas une Miss monde mais ce n'était pas le débat. J'ai dit une beauferie. Une beauferie, ce n'est pas un truc terrible, c'est une casserole que j'ai aux fesses. Je n'en suis pas très fier, je suis clairement allé trop loin et puis en plus vous l'avez bien rappelé, ce n'était pas le débat. J'aurais dû insister beaucoup plus sur le fait qu'elle avait subi quelque chose qui était épouvantable et qu'elle avait une compensation liée à ça", a déclaré le conseiller en investissement financier.

commentaires
comments powered by Disqus
l'info en continu
"Retour à l'instinct primaire" (RMC Découverte) : Pourquoi des candidates portent plainte contre la production
TV
"Retour à l'instinct primaire" (RMC Découverte) : Pourquoi des candidates portent...
"Les dix petits nègres" : M6 prépare une adaptation en série avec Guillaume de Tonquedec
Séries
"Les dix petits nègres" : M6 prépare une adaptation en série avec Guillaume de...
"L'émission politique", "Le Parisien", Bourdin, Bachelot : Tous à l'heure du Grand débat !
TV
"L'émission politique", "Le Parisien", Bourdin, Bachelot : Tous à l'heure du Grand...
"Destination Eurovision 2019" : Qui sont les candidats de la deuxième demi-finale ?
TV
"Destination Eurovision 2019" : Qui sont les candidats de la deuxième demi-finale ?
Jaume Roures (Mediapro) : "Il est rare que Canal+ se remette en cause"
Sport
Jaume Roures (Mediapro) : "Il est rare que Canal+ se remette en cause"
Roch-Olivier Maistre nommé président du CSA par Emmanuel Macron
Politique
Roch-Olivier Maistre nommé président du CSA par Emmanuel Macron
Vidéos Puremedias