"13 Reasons Why" : La série phénomène de Netflix inquiète le gouvernement québécois

Partager l'article
Vous lisez:
"13 Reasons Why" : La série phénomène de Netflix inquiète le gouvernement québécois
Katherine Langford dans "13 Reasons Why"
Katherine Langford dans "13 Reasons Why" © NETFLIX
Au Canada, des experts en santé mentale craignent que la série n'incitent des adolescents à s'inspirer du suicide de son héroïne.

"13 Reasons Why", nouveau phénomène de société ? Mise en ligne sur Netflix le 31 mars dernier, cette série co-produite par Selena Gomez est l'adaptation du roman éponyme de Jay Asher. Portée par Katherine Langford, la série met en scène le personnage d'Hannah, une lycéenne de 16 ans, qui décide de se suicider à l'issue d'une année scolaire très compliquée. Avant de commettre ce geste, la jeune femme a enregistré treize cassettes audio, destinées à douze de ses camarades, dans lesquelles elle explique les treize raisons qui l'ont poussée à commettre cet acte.

À lire aussi
Léa Salamé : "Il ne faut pas laisser à Pascal Praud les débats politiques"
Radio
Léa Salamé : "Il ne faut pas laisser à Pascal Praud les débats politiques"
"66 minutes" : Quand M6 interviewe une cliente de Kiabi, collaborant avec... Kiabi
TV
"66 minutes" : Quand M6 interviewe une cliente de Kiabi, collaborant avec... Kiabi
"Vous avez la parole" : Eric Dupond-Moretti reproche à France 2 d'avoir fait témoigner une mère endeuillée
TV
"Vous avez la parole" : Eric Dupond-Moretti reproche à France 2 d'avoir fait...

L'inquiétude monte au Canada

En reprenant tous les codes d'une série adolescente classique, "13 Reasons Why" s'attarde à explorer les thèmes difficiles que représentent notamment le mal-être, la solitude et le sentiment de dépression dont souffrent de nombreux adolescents, mais aussi le harcèlement scolaire, les agressions sexuelles et bien sûr le suicide. Très lourde d'un point de vue émotionnel, la série est devenue un véritable phénomène de société depuis sa mise en ligne sur Netflix, devenant notamment la série générant le plus de réactions sur les réseaux sociaux.

Saluée par la critique et par une majorité de son public, la série est pourtant perçue comme "dangereuse" par certains comme Paris Jackson, fille de Michael Jackson, qui a imploré ses fidèles sur Instagram à "ne regarder la série qu'avec prudence", recommandant à ceux qui ont "des problèmes" de "ne pas la regarder". Un avis partagé par certains éducateurs américains et canadiens et par des associations de protection de la santé mentale qui craignent que le romantisme de la série et la représentation explicite du suicide ne conduisent certains adolescents fragiles à commettre l'irréparable.

"Une série très très difficile à regarder pour une personne ayant eu des idées suicidaires"

Interrogée par Le Huffington Post, Kimberly Moran, présidente de l'association Children's Mental Health Ontario (CMHO), dit "déconseiller aux jeunes souffrant de troubles psychiques" de regarder "13 Reasons Why", évoquant une série "très, très difficile à regarder pour une personne ayant déjà eu des idées suicidaires". D'après le site Radio-Canada, le gouvernement du Québec vient d'envoyer une lettre aux établissements scolaires dans laquelle il s'alarme de "situations préoccupantes en lien avec le suicide", craignant que le geste d'Hannah dans la série n'en inspire d'autres dans la vraie vie.

Netflix a de son côté annoncé hier avoir "renforcé le message" de prévention en ajoutant un carton d'avertissement à chaque début d'épisode. Par ailleurs, des avertissements spécifiques ont été mis en place avant les épisodes impliquant une scène de suicide et de viol. Tandis que les messages de prévention du suicide sont renforcés dans les lycées québécois, en Nouvelle-Zélande, une législation spécifique interdisant aux mineurs non-accompagnés de visionner la série a été mise en place.

l'info en continu
Geoffroy de Lagasnerie sur France Inter : "Il faut reproduire un certain nombre de censures dans l'espace public"
Radio
Geoffroy de Lagasnerie sur France Inter : "Il faut reproduire un certain nombre de...
Bien-être animal : Quand franceinfo: confond visons et... bisons
TV
Bien-être animal : Quand franceinfo: confond visons et... bisons
beIN Sports, France Télévisions, "Le Parisien", Prisma : Snapchat renforce ses partenariats avec les médias
Internet
beIN Sports, France Télévisions, "Le Parisien", Prisma : Snapchat renforce ses...
"Alice Nevers" : TF1 dégaine la saison 17 le 22 octobre
Programme TV
"Alice Nevers" : TF1 dégaine la saison 17 le 22 octobre
"Le Meilleur pâtissier" : M6 lance la saison 9 dès ce soir
Programme TV
"Le Meilleur pâtissier" : M6 lance la saison 9 dès ce soir
"Faites entrer l'accusé": La nouvelle version avec Dominique Rizet et Rachid M'barki le 18 octobre sur RMC Story
Programme TV
"Faites entrer l'accusé": La nouvelle version avec Dominique Rizet et Rachid...
Vidéos Puremedias