"Apocalypse" : Après une spéciale Guerre Froide en novembre, la série-doc reviendra en 2020 sur France 2

Partager l'article
Vous lisez:
"Apocalypse" : Après une spéciale Guerre Froide en novembre, la série-doc reviendra en 2020 sur France 2
Par Pierre Dezeraud Journaliste
Journaliste à puremedias.com depuis octobre 2016, Pierre Dezeraud est diplômé en histoire, journalisme, sciences politiques et communication. Après un passage au sein du groupe TF1, il rejoint puremedias.com...
Bande annonce de "Apocalypse : La guerre des mondes" © FRANCE 2 / CC&C
La série-documentaire historique de Daniel Costelle et Isabelle Clarke est de retour.

France 2 n'en a pas terminé avec "Apocalypse". Dans quelques semaines, à l'occasion de la commémoration des trente ans de la chute du mur de Berlin, la première chaîne publique proposera deux soirées spéciales au cours desquelles seront diffusées les six épisodes de "Apocalypse : La guerre des mondes". Dans ce septième opus de la série-documentaire "Apocalypse", produite par CC&C (groupe Mediawan), c'est à la Guerre Froide et à la période 1945-1991 que se sont intéressés les documentaristes Daniel Costelle et Isabelle Clarke, les "parents" de la collection narrée par Mathieu Kassovitz.

À lire aussi
"Masterchef" ne reviendra pas sur France 2
TV
"Masterchef" ne reviendra pas sur France 2
CNews maintient Jean-Marc Morandini à l'antenne malgré sa condamnation pour "corruption de mineurs"
TV
CNews maintient Jean-Marc Morandini à l'antenne malgré sa condamnation pour...
Christian Chesnot, journaliste à Radio France, accuse le groupe Lagardère de censurer des articles sur le Qatar
TV
Christian Chesnot, journaliste à Radio France, accuse le groupe Lagardère de...
"Je suis toujours très émue" : Mireille Mathieu en larmes dans "Vivement dimanche"
TV
"Je suis toujours très émue" : Mireille Mathieu en larmes dans "Vivement dimanche"

Hier matin, à l'occasion de la présentation à la presse d'"Apocalypse : La guerre des mondes", Daniel Costelle et Isabelle Clarke, qui se définissent comme des "enfants de la guerre froide", ont expliqué que ce projet était en gestation depuis 2009. C'est cette année-là qu'avaient été proposés les tous premiers épisodes d'"Apocalypse" sur France 2. Consacrés à la deuxième guerre mondiale, ils avaient fait sensation en rassemblant plus de 6,5 millions de personnes. Depuis, France 2 a passé d'autres commandes aux documentaristes, dont la série "Apocalypse" consacrée à la première guerre mondiale diffusée trois ans plus tard, en 2011.

6,8 millions d'euros de budget

"De toute notre carrière, depuis trente ans, 'Apocalypse : La guerre des mondes' est notre chef d'oeuvre" s'est enthousiasmé Daniel Costelle. "C'est un projet qui tenait à coeur à Daniel, c'est formidable d'avoir attendu dix ans, ça nous a donné le temps" a renchérit Isabelle Clarke. Même fierté du côté de France 2 où Catherine Alvaresse, patronne de l'unité documentaires du groupe, a loué "une immense fresque", "de loin la plus ambitieuse (de la saga "Apocalypse) en contenus". Le groupe audiovisuel public a d'ailleurs donné aux deux réalisateurs les moyens de leur ambition. Un budget de 6,8 millions d'euros, soit 1,1 million d'euros l'heure de documentaire, a ainsi été alloué à "Apocalypse : La guerre des mondes".

Une somme que France Télévisions peut se permettre d'investir. Via france.tv distribution, "La guerre des mondes" a déjà été pré-vendu dans de nombreux pays. Il faut dire que la série "Apocalypse" est désormais connue dans le monde entier. "Tous genres confondus, 'Apocalypse' est la deuxième série française la plus vendue dans le monde" a vanté Louis Vaudeville, producteur à CC&C, la société de production de Daniel Costelle et Isabelle Clarke. Preuve de sa popularité, si elle n'est désormais plus disponible sur Netflix France car réservée à Salto, la saga "Apocalypse" est toujours en ligne sur Netflix aux États-Unis.

"Apocalypse, Hitler attaque à l'ouest" attendu en 2020

Si "Apocalypse" coûte cher, c'est aussi parce que la série-doc représente un travail colossal. Sur "La guerre des mondes", quinze documentalistes ont travaillé sur la recherche des sources en France, aux États-Unis, en Allemagne, en Russie ou encore au Vietnam, seule la Chine n'ouvrant pas ses archives. Chaque épisode a nécessité plus de treize semaines de montage et huit semaines de mise en couleur. Plus de 700 heures de films d'archives, privés ou issus de cinémathèques, et 2.000 documents iconographiques ont été assemblés. Au total, plus d'une centaine de personnes ont été mobilisées pour travailler sur "La guerre des mondes", dont une dizaine de conseillers historiques.

Après la première guerre mondiale, l'entre-deux-guerres, la deuxième guerre mondiale, la guerre froide et les focus sur Verdun, Hitler et Staline, Daniel Costelle et Isabelle Clarke pourraient en avoir terminé avec leur récit de la guerre au XXe siècle. Il n'en est rien. Un nouvel épisode d'"Apocalypse" en 2x52 minutes, intitulé "Hitler attaque à l'ouest" et centré sur l'année 1940, est prévu pour le dernier semestre 2020. Et France Télévisions, qui se prévaut d'être "le seul groupe audiovisuel public en Europe à faire de l'histoire en prime-time", discute déjà avec les deux documentaristes d'autres numéros à venir.

l'info en continu
Cinéma : Fréquentation record en novembre malgré une année 2022 morose
Cinéma
Cinéma : Fréquentation record en novembre malgré une année 2022 morose
Mort de Patrick Tambay : RMC rend hommage à l'ancien consultant Formule 1 de la station
Radio
Mort de Patrick Tambay : RMC rend hommage à l'ancien consultant Formule 1 de la...
"Masterchef" ne reviendra pas sur France 2
TV
"Masterchef" ne reviendra pas sur France 2
Webedia suspend sa collaboration avec le youtubeur Norman Thavaud
Internet
Webedia suspend sa collaboration avec le youtubeur Norman Thavaud
CNews maintient Jean-Marc Morandini à l'antenne malgré sa condamnation pour "corruption de mineurs"
TV
CNews maintient Jean-Marc Morandini à l'antenne malgré sa condamnation pour...
Le youtubeur Norman Thavaud en garde à vue pour viol et corruption de mineurs
Internet
Le youtubeur Norman Thavaud en garde à vue pour viol et corruption de mineurs