"Appel à témoins" : M6 va tenter de résoudre des affaires criminelles en prime time et en direct

Partager l'article
Vous lisez:
"Appel à témoins" : M6 va tenter de résoudre des affaires criminelles en prime time et en direct
Par Christophe Gazzano Journaliste
D’un naturel curieux et passionné de télé, Christophe Gazzano a toujours nourri le désir de devenir journaliste. Après ses études et une dizaine d’années passées dans la presse régionale, ce natif de Salon-de-Provence est “monté à la capitale” pour intégrer Pure Médias en 2017.
Générique d'"Enquêtes criminelles" sur W9 © Photo Abaca
Affaires criminelles et disparitions inquiétantes seront abordées en partenariat avec les pouvoirs publics.

M6 se met aux faits divers. Un nouveau programme ambitieux arrivera en prime time dans les prochaines semaines, comme l'annonce la chaîne dans les colonnes du "Parisien". Laquelle a commandé trois numéros d'"Appels à témoins", émission produite par la société de production maison C Prod et développée en partenariat avec le ministère de l'Intérieur et le ministère de la Justice. L'objectif ? Tenter d'obtenir de nouveaux éléments sur sur des meurtres dont le ou les coupables n'ont jamais été retrouvés depuis une dizaine d'années ou sur des disparitions restées sans explications.

À lire aussi
L'échange improbable entre Karine Le Marchand et une agricultrice sur la reproduction des escargots dans "ADP"
TV
L'échange improbable entre Karine Le Marchand et une agricultrice sur la...
"Top Chef" 2023 : Découvrez les visages de 16 candidats de la saison 14
TV
"Top Chef" 2023 : Découvrez les visages de 16 candidats de la saison 14
Une candidate de "Drag Race France" attaque en justice Reconquête, le parti d'Eric Zemmour
TV
Une candidate de "Drag Race France" attaque en justice Reconquête, le parti d'Eric...
"Top Chef" 2023 : Date de diffusion, chefs, candidats... Tout ce qu'il faut savoir sur la prochaine saison
TV
"Top Chef" 2023 : Date de diffusion, chefs, candidats... Tout ce qu'il faut savoir...

"Il n'y a pas de volonté de voyeurisme"

M6 misera sur un duo de présentateurs dont les noms n'ont pas encore été communiqués pour ce rendez-vous en prime time et en direct avec en plateau des spécialistes des dossiers traités, qu'ils soient policiers, gendarmes, procureur, juges d'instruction... mais aussi des proches des victimes. "Il s'agira de dossiers où l'on a épuisé toutes les possibilités, ouvert et refermé toutes les portes et où un appel à témoins à une heure de grande écoute peut changer la donne, par exemple un témoignage qu'on n'avait pas. C'est nouveau pour nous, mais l'approche de M6 nous a intéressés car il n'y a pas de volonté de voyeurisme et tout se fait dans la dignité, avec l'accord des familles, des procureurs, etc. On cherche à déclencher une prise de conscience et du bouche-à-oreille", explique Camille Chaize, porte-parole du ministère de l'Intérieur, dans les colonnes du "Parisien".

Tout au long de la soirée, un numéro vert non surtaxé sera accessible à tout téléspectateur à même de livrer une information sur les dossiers traités. "Une musique fera patienter, mais si l'attente est trop longue, les téléspectateurs pourront laisser un message", annonce le producteur Jean-Marie Goix, qui précise qu'une émission de ce type peut générer jusqu'à 600 appels. Les appels jugés les plus pertinents seront basculés aux chefs d'enquête, présents en studio, à l'abri des caméras.

"Cela ne ressemble en rien aux autres émissions"

Le producteur se défend d'ailleurs de toute comparaison avec "Témoin n°1", l'émission présentée dans les années 1990 sur TF1 par Jacques Pradel, qui fonctionnait sur le même principe. "Cela ne ressemble en rien aux autres émissions car on travaille en collaboration avec le ministère de l'Intérieur, la Chancellerie et il n'y aura pas de reconstitution comme c'est le cas à l'étranger", souligne le producteur.

Trois dossiers seront traités dans chaque numéro et pour la première, "Appel à témoins" reviendra sur l'affaire Gaëlle Fosset, une jeune femme retrouvée morte en 2007, tuée de 66 coups de couteau dans un village de l'Eure. Deux disparitions inexpliquées seront également abordées. La complémentarité avec RTL, qui fait partie du même groupe que M6, fonctionnera à plein : le jour de l'émission, les sujets traités seront évoqués dans la matinale de la station ainsi que dans "L'heure du crime" de Jean-Alphonse Richard.

l'info en continu
Audiences Netflix : Cette série française cumule 66 millions d'heures de visionnage dans le monde
Audiences
Audiences Netflix : Cette série française cumule 66 millions d'heures de...
Julien Courbet, "Tattoo Cover", Audrey Fleurot... : Les temps forts à la télé du 25 février au 3 mars 2023
Programme TV
Julien Courbet, "Tattoo Cover", Audrey Fleurot... : Les temps forts à la télé du...
L'échange improbable entre Karine Le Marchand et une agricultrice sur la reproduction des escargots dans "ADP"
TV
L'échange improbable entre Karine Le Marchand et une agricultrice sur la...
"Ici tout commence", "Demain nous appartient" : Pourquoi Salto ne propose plus les feuilletons en avance ?
Plateforme
"Ici tout commence", "Demain nous appartient" : Pourquoi Salto ne propose plus les...
"Top Chef" 2023 : Découvrez les visages de 16 candidats de la saison 14
TV
"Top Chef" 2023 : Découvrez les visages de 16 candidats de la saison 14
Une candidate de "Drag Race France" attaque en justice Reconquête, le parti d'Eric Zemmour
TV
Une candidate de "Drag Race France" attaque en justice Reconquête, le parti d'Eric...