"Awake", une série policière hors du commun

Partager l'article
Vous lisez:
"Awake", une série policière hors du commun
Par Charles Decant Journaliste
Passionné de séries anglo-saxonnes et surtout américaines, de musique britannique et de télé-crochets en tous genres, Charles Decant est journaliste à puremedias.com depuis 2005. Il livre ici ses avis, coups...
"Awake"
2 photos
Lancer le diaporama
Portée avec brio par Jason Isaacs, "Awake" a été lancée il y a dix jours aux Etats-Unis et surprend par sa qualité et son ambition. Une série policière originale et captivante.

Etant donné les audiences décevantes de ses deux premiers épisodes, il semble que les chances de renouvellement de "Awake" soient minimes pour la saison prochaine. Quel dommage. Lancée il y a dix jours aux Etats-Unis sur NBC, qui collectionne les flops même quand la qualité est au rendez-vous, cette nouvelle série policière ambitieuse et originale sort clairement du lot et mérite qu'on s'y arrête.

À lire aussi
TF1/Canal+ : Bluff, "all in" et coup de poker
Édito
TF1/Canal+ : Bluff, "all in" et coup de poker
Quand les catastrophes naturelles dictent notre programme télé
Édito
Quand les catastrophes naturelles dictent notre programme télé
TPMP en quête de respectabilité
Édito
TPMP en quête de respectabilité
C8 ou la stratégie de la terre brûlée
Édito
C8 ou la stratégie de la terre brûlée

Une série ambitieuse

Sur le papier, "Awake" est une série un peu complexe. Tout commence par un accident de voiture dans lequel l'inspecteur Michael Britten perd sa femme. Ou son fils. On ne sait pas. Car chaque fois qu'il s'endort, Michael se réveille dans une autre réalité. Un jour, il vit avec sa femme et tente avec elle de surmonter le décès de son fils. Le lendemain, dans la même maison, son lit est vide et c'est son fils qui essaie tant bien que mal d'apprendre à vivre sans sa mère. On ignore laquelle de ces deux réalités est réelle, justement, et laquelle est un rêve. Ou si les deux le sont, après tout.

La seule chose qui ne change pas, c'est que l'inspecteur Britten est policier dans ces deux mondes. Il a un partenaire expérimenté dans une réalité, et un petit nouveau promu pour le surveiller dans l'autre. Et si les affaires qu'ils traitent sont différentes, certains indices de l'une peuvent aider à résoudre l'autre. Comment faire passer ces indices pour autre chose que des intuitions ? Et doit-il s'y fier ou au contraire s'en méfier ? Comment peut-il travailler convenablement avec ses collègues sans leur dire d'où lui viennent ses "informations" ? Et que cache sa supérieure mystérieuse ?

Du sentiment et des intrigues

C'est la première partie de l'équation qui fait de "Awake" une série si impressionnante. Créée par Kyle Killen, le papa de "Lone Star" annulée plus vite que son ombre l'an dernier sur Fox, "Awake" n'est pas un drama surnaturel ou une série policière. C'est avant tout l'histoire d'un homme perdu, qui ne sait pas lequel des deux êtres qu'il aime le plus au monde est mort. Qui doit aider les deux à faire leur deuil alors que pour lui, ni l'un ni l'autre ne sont morts. Et qui n'a pas du tout envie que ce qui ressemble à un trouble psychiatrique s'arrête : s'il est malade, il en est ravi et espère bien ne jamais être guéri.

Ce sont ces questions et ces doutes qui font la force de "Awake", portée par un Jason Isaacs impressionnant, à des années lumière évidemment de son personnage de Lucius Malfoy dans la saga "Harry Potter". Assisté par un cast tout aussi solide, l'acteur campe avec brio ce flic paumé et heureux de l'être. Le reste de la série est plus traditionnel, les affaires passent au second plan, d'autant qu'elles sont toujours deux : deux affaires distinctes dans les deux réalités, reliées par des indices étonnants.

La présence de deux psychiatres distincts, chacun tentant de convaincre Britten que l'autre est une création de son subconscient, aide à le faire parler et à mettre en avant le côté émotion de la série, tandis que quelques signes discrets - et même une coloration différente de l'image - aident le téléspectateur à ne pas trop se perdre entre ces deux mondes. Lequel est réel ? Lequel est imaginaire ? Britten doit-il choisir ? Autant de questions que l'on se pose après avoir vu les deux premiers épisodes, tandis qu'une intrigue plus filée se dessine également. L'accident, dont Britten ne se souvient pas, était-il bien un accident ? En tout cas, une chose est sure, on ne demande qu'à découvrir les épisodes suivantes pour en savoir plus. En espérant en avoir la possibilité...

puremedias.com vous propose de découvrir la bande-annonce de "Awake" :

[media id=4441099 format=620x0][/media]

l'info en continu
Audiences Netflix : Cette série française cumule 66 millions d'heures de visionnage dans le monde
Audiences
Audiences Netflix : Cette série française cumule 66 millions d'heures de...
Julien Courbet, "Tattoo Cover", Audrey Fleurot... : Les temps forts à la télé du 25 février au 3 mars 2023
Programme TV
Julien Courbet, "Tattoo Cover", Audrey Fleurot... : Les temps forts à la télé du...
L'échange improbable entre Karine Le Marchand et une agricultrice sur la reproduction des escargots dans "ADP"
TV
L'échange improbable entre Karine Le Marchand et une agricultrice sur la...
"Ici tout commence", "Demain nous appartient" : Pourquoi Salto ne propose plus les feuilletons en avance ?
Plateforme
"Ici tout commence", "Demain nous appartient" : Pourquoi Salto ne propose plus les...
"Top Chef" 2023 : Découvrez les visages de 16 candidats de la saison 14
TV
"Top Chef" 2023 : Découvrez les visages de 16 candidats de la saison 14
Une candidate de "Drag Race France" attaque en justice Reconquête, le parti d'Eric Zemmour
TV
Une candidate de "Drag Race France" attaque en justice Reconquête, le parti d'Eric...